Louis GARNERAY (France)

Aller en bas

Louis GARNERAY (France)

Message  géromino le Lun 25 Avr 2016 - 14:44

                            Ambroise Louis Garneray est né le 17 février 1783, mort le 11 septembre 1857. Il a été tour à tour corsaire, peintre, dessinateur, graveur et écrivain, précurseur du roman d'aventures maritimes. Il connut une vie d'aventurier avec notamment Surcouf et Dutertre. Toute sa carrière maritime se déroule dans l'Océan Indien, avec l'île de France (Maurice) et l'île Bourbon (La Réunion) comme bases arrières. Après avoir participé à différentes campagnes comme mousse puis timonier, et connu son baptème du feu, il s'engage sur la Confiance de Surcouf, et, en octobre 1800, sous les ordres de ce dernier, participe au fait d'éclat le plus retentissant du fameux corsaire: l'abordage et la prise du vaisseau anglais le Kent, un navire trois fois plus gros que la Confiance! En 1806, il est sur La Belle-Poule prise par les Anglais. Fait prisonnier, il passera huit années dans une prison-ponton en rade de Plymouth.
                             Libéré en 1814, il revient à Paris et se consacre à la peinture. En 1817, il devient le peintre attitré du Duc d'Angoulême et de fait le premier peintre officiel de la Marine. Dans les années 1840, sa renommée s'est estompée; il vit assez pauvrement, mais il va connaître un retour en gloire au début du Second Empire et sera décoré de la Légion d'Honneur en 1852. 
                             Atteint d'un tremblement qui l'empêche d'écrire et complique son travail de peintre, il meurt quelques mois avant le mystérieux assassinat de son épouse.
                             De ses aventures maritimes, il a fait des récits fougueux de batailles, d'abordages, navires coulés, etc... Il a décrit la vie à bord, que ce soit en tant que marin de la Royale ou en tant que corsaire, ainsi que la vie des prisonniers français sur les navires-prisons anglais. Ses aventures, écrites, réécrites, remaniées, édulcorées dans des éditions pour la jeunesse, en font l'un des précurseurs du roman d'aventure maritime. 

                             Il a laissé une oeuvre de 141 tableaux, 176 gravures et 22 aquarelles


 La Prise du Kent par Surcouf (Garneray)





Quelques titres: 
"Voyages, aventures et combats"   
(3 tomes: 'Corsaire de la République', 'Le négrier de Zanzibar', 'Un corsaire au bagne')   éd. Libretto
"A l'abordage avec Surcouf"  éd. du Cercle d'Or
"Scènes maritimes" 2 tomes, peintures, éd. Découvrance 


Tiré de  Wikipédia

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 3008
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis GARNERAY (France)

Message  kattylou le Lun 25 Avr 2016 - 18:57

J'ai noté le titre !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3657
Age : 53
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis GARNERAY (France)

Message  géromino le Ven 29 Avr 2016 - 14:03

"Corsaire de la République" (1er tome de *Voyages, aventures et combats*)    Libretto 2015  337 pages
                                           
 (4e de couv)            "Excepté la piraterie, j'ai fait à peu près tous les genres de navigation. Excepté l'Amérique et la Nouvelle-Zélande, j'ai vu à peu près le monde entier." 
                             Ainsi parle Louis Garneray, embarqué à treize ans, compagnon deSurcouf, et qui dresse dans Corsaire de la République la chronique édifiante de ses premières années passée parmi les corsaires de l'Océan Indien. L'époque est celle des derniers succès de la Marine Française, dus pour l'essentiel à l'intrépidité des capitaines indépendants que la République autorisait à mener la guerre de course contre les Anglais. C'est avec eux, entre Zanzibar et les Philippines, que Garneray partagea les bons comme les pires moments d'une existence "à la vie à la mort".       
                               Voici donc le premier tome qui raconte une vie d'aventures hors du commun. Tout n'y est peut-être pas véridique à cent pour cent, (certaines histoires ont certainement été remaniées ou romancées -voir le paragraphe "L'écrivain" sur Wikipédia -) mais lorsque Garneray décrit les scènes de combats, les abordages, les canonnades, etc... on devine l'authenticité du témoignage. Il utilise l'idiome obscur des marins, pas toujours facile à suivre et que le novice que je suis a bien du mal à cerner! Heureusement, le lexique en fin de volume explique le nom des voiles, des mâts ou des différentes parties du bateau et permet ainsi de comprendre les manoeuvres (très utile notamment lors des abordages). A part ces petites difficultés, ça se lit très facilement; presque comme un roman et pas tout à fait une chronique.
                               Difficile de se représenter ce que pouvait être un combat naval en 1800, mais Garneray y réussit très bien; il est aux premières loges dans les affrontements épouvantables que se livrent les navires et nous décrit tout brut, sans lyrisme exagéré ni phrases superflues, avec beaucoup de réalisme, toute l'horreur de ces combats dantesques et grandement ensanglantés. On est au milieu de la mitraille, on sent l'odeur de la poudre, on est aveuglé par la fumée épaisse et assourdi par le vacarme des canonnades. La prise du Kent par Surcouf, racontée sur vingt pages, est l'épisode le plus époustouflant du récit, plein de fureur et de fracas! 
                                Etourdissant!


Note:4.5/5

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 3008
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louis GARNERAY (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum