Timeri N. MURARI (INDE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Timeri N. MURARI (INDE)

Message  Chantal le Ven 8 Avr 2016 - 20:28



Timeri N. MURARI 
Né en 1942, Timeri N. Murari grandit à Madras. En 1959, il quitte l’Inde pour aller étudier à Londres. Là il découvre que sa vocation est l’écriture.
En 1963, après quelques années d’études et de piges pour The Guardian de Montréal, il devient reporter pour un journal de Kingston dans l’Ontario. Quand il est licencié, il s’installe à Londres et rejoint The Guardian. Dans les années 70, il s’établit à New York 
Il a publié un grand nombre d’ouvrages. Il a aussi écrit et produit un film The Square Circle qui a été réalisé par Amol Palekar.
En 2002, Timeri N. Murari a reçu le R. K. Narayan award pour son œuvre. 
Depuis 1988, il vit en Inde, dans la maison de famille de Chennai. 



Source : editions Picquier
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2240
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Timeri N. MURARI (INDE)

Message  Chantal le Ven 8 Avr 2016 - 21:35


LE CRICKET CLUB DES TALIBANS :
Bibliothèque étrangère/Mercure de France - 458 pages.


     Rukhsana est une jeune afghane qui, après des études universitaires à Delhi, est rentrée à Kaboul pour y être journaliste, et soigner sa mère gravement malade. Mais le pays vit maintenant sous le régime des Talibans, et tout est banni : le cinéma, la musique, la télévision, les ordinateurs, les appareils photos, les fêtes, l'alcool, les livres, les magazines…. et le statut des femmes a changé du tout au tout : obligées de porter la burqa, de ne sortir qu'accompagnée de leur mahram (homme de la famille proche), interdites de travail et confinées aux tâches domestiques. "La place des femmes est à la maison, ou dans la tombe". 
    Ruksanna est promise depuis longtemps à un jeune afghan parti aux Etats Unis et elle espère pouvoir bientôt pouvoir quitter Kaboul grâce à lui. Mais un chef taliban l'a remarquée et veut l'épouser de force.
    Le gouvernement islamique organise alors un tournoi de cricket (sport autorisé car sportif correctement habillé) et annonce que l'équipe qui vaincra, partira au Pakistan s'entraîner. Aussitôt Jahan, le frère de Rukhsana et ses cousins y voient un moyen de pouvoir quitter le pays et la terreur qui y règne. Il faut former une équipe de 11 joueurs et trouver un entraîneur, les joueurs, facile avec les nombreux cousins désireux de partir, et l'entraîneur, ce sera Rukhsana, qui a fait partie d'une équipe féminine en Inde et qui sait jouer. Mais il va falloir qu'elle se déguise en homme, elle va devenir Bâbur, et qu'elle trompe les policiers et militaires…


    Voici un très bon roman, plein d'aventure, de suspens. Il confronte le lecteur à l'horreur du régime des talibans, terreur, exécutions, tortures, tout en racontant l'histoire de cette jeune femme et ces jeunes hommes qui, malgré la peur, sont prêts à tout pour survivre et pouvoir quitter le pays. Les entraînements de cricket, les relations familiales, ou féminines, une histoire d'amour, et un humour inhérent à des situations souvent burlesques, allègent le récit, et le livre tient en haleine le lecteur de bout en bout, jusqu'au dénouement très haletant.
   J'ai passé un très bon moment de lecture, malgré le sujet très rude. L'écriture est très agréable et aisée. On apprécie ensuite sa vie occidentale qui paraît si paisible, et on comprend d'une manière beaucoup plus réelle le choix de tous les émigrants actuels….


5/5 coeur
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2240
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum