Jan GUILLOU (Suède)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jan GUILLOU (Suède)

Message  Lacazavent le Mer 23 Mar 2016 - 20:56




Jan Oscar Sverre Lucien Henri Guillou, né en 1944, d'origine française par son père breton, est l'un des plus célèbres écrivains et journalistes suédois. Ses œuvres se sont vendues à plus de dix millions d'exemplaires en Suède et sont traduites en une vingtaine de langues.


Page Wikipédia : Jan GUILLOU

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jan GUILLOU (Suède)

Message  Lacazavent le Jeu 24 Mar 2016 - 10:04

Le siècle des grandes aventures, Tome 1 : Les ingénieurs du bout du monde de Jan Guillou
Actes Sud, Babel / 747 pages



Quatrième de couverture :
Orphelins de père, les trois jeunes frères Lauritz, Oscar et Sverre sont contraints de quitter l'île de leur enfance pour devenir apprentis dans une corderie de la ville de Bergen. Fabriquant en secret la miniature d'un navire viking, ils sont repérés pour leur habileté artisanale hors du commun. Leurs études en génie civil sont alors prises en charge. En 1901, ces trois fils de pêcheur sortent de l'université de Dresde, diplôme d'ingénieur en poche et rêves de grandeur en tête. Le XXe siècle vient tout juste de commencer, charriant son lot d'avancées technologiques prometteuses, et les jeunes diplômés se destinent aux plus audacieux projets de construction ferroviaire. Mais leurs chemins se séparent : Sverre part à Londres, Oscar en Afrique, seul Lauritz rentre au pays natal. Aventure, danger et conflits les attendent, mais aussi grandes amitiés et amours tumultueuses...




Premier volume d’une longue saga familiale ancrée dans l’ histoire d’ un XXème siècle débutant.
C’est l’histoire croisée de trois frères norvégien, Lauritz, Oscar et Sverre, ses fils de pécheurs ont perdus leur père en mer alors qu’ ils étaient enfants pour soulager la mère ils sont confiés à un oncle de Bergen, placés en apprentissage dans une corderie bien vite ils se feront remarquer par le talent dont ils ont fait preuve en construisant, pour s’amuser, une réplique d’ un bateau viking. Repérer par le fils du patron qui va les parrainer, auprès d’une société de bienfaisance, ils se voient tout trois offrir la chance d’étudier d’abord à Bergen puis à Dresde pour devenir ingénieur.
Un cadeau intéressé, la Norvège manquant alors d’ « ingénieur diplômé »  pour mener à bien ses projets de développement ferroviaire.
Des trois frères, seul Lauritz reviendra « solder sa dette » en construisant la voie ferrée qui traverse le haut plateau du Hardangervidda, d’ Olso à Bergen entre blizzard, chutes de neige record, températures arctiques, chutes d’ eau vertigineuse et longs tunnels les défis qui l’attendent sont nombreux.
Quand à Oscar suite à une déception amoureuse il s’ est enfui en Afrique, dans les colonies Est allemande, et s’ emploie à réussir l’ exploit de construire une longue ligne de chemin de fer à travers l’ « Afrique sauvage », pour lui non plus les difficultés ne manqueront pas, chaleur, maladie, attaques d’animaux sauvages, conflits avec les tribus dont le territoire est traversé par ce « long serpent noir venu de la mer »
Sverre, lui ne fait que traverser ce premier tome, réfugié à Londres on en entendra très peu parler de lui.  


C’ est une très bonne lecture, terriblement prenante et addictive dès que l’on a passé les cent premières pages. Le récit qui oscille entre les deux frères évite de se lasser et rend la lecture très agréable et ce malgré certaines descriptions un peu longues et pas toujours réussies ainsi que quelques répétions qui feraient presque croire à une publication originale sous forme de feuilleton (dans l’ épisode précédent : …).
De léger bémol pour une lecture dépaysante  et captivante, commencé avec le siècle ce premier tome s’achève avec la Première Guerre Mondiale, une histoire que j’ai  hâte de continuer avec Les Dandys de Manningham, la suite.  




4/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jan GUILLOU (Suède)

Message  lalyre le Dim 21 Mai 2017 - 16:20

Guillou Jan    
 Le siècle des grandes aventures-Tome l Les ingénieurs du bout du monde
747 pages


Mon avis

J’ai suivi avec intérêt le parcours de Laritz et Oscar qui couvre le début du XXème siècle sur deux continents, l’Afrique et l’Europe, tous deux sont ingénieurs en génie civil et chacun part vers sa destinée. L’un pour  construire des ponts et l’autre pour construire le tronçon de chemin de fer Oslo-Bergen, cela dans les chaleurs insupportables ou les froids les plus rigoureux. Au fil du temps, chaque chapitre évoque les épisodes marquants de leur vie, ce qui fait de ce premier tome d’une trilogie romanesque consacrée en partie par les grands bouleversements dont la Guerre 1914/18. Cependant il faut aussi dire que ce XXème siècle qui commence est prometteur car il sera riche en découvertes scientifiques et en prouesses techniques. Dans ce premier volet, c’est le début d’une ambitieuse saga  romanesque qui va traverser ce siècle riche en événements mouvementés,  mais c’est aussi le récit de la société norvégienne mettant fin à son union avec la Suède. Je n’en dis pas plus sinon que nous vivons les aventures, les dangers et les conflits avec les deux frères. J’ai apprécié les épisodes dévoilant de belles amitiés et des amours tumultueux, avec  eux nous frémissons d’effroi lors de la chasse aux lions, les attaques de peuples cannibales, les tempêtes et les éboulements mais aussi la peur de la malaria. Un aventure héroïque qui aurait pu être un coup de cœur si les scènes de tueries et de chasse ne m’aient parues trop longues, mais ceci n’est que mon avis…..4,7/5


            
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4248
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jan GUILLOU (Suède)

Message  lalyre le Ven 26 Mai 2017 - 16:09

Guillou Jan       
Le siècle des grandes aventures
Les Dandys de Manningham  T ll
Babel 2014
250 pages

      
Présentation de l'éditeur
Dans ce deuxième volet de la formidable saga consacrée aux bouleversements qui ont ébranlé l'Europe du XXe siècle, on suit le destin de Sverre, troisième fils de la famille de pêcheurs, qui s'enfuit à Londres dans l'espoir de pouvoir y vivre plus ouvertement son homosexualité. C'est l'occasion pour Jan Guillou d'évoquer les cercles intimes d'Oscar Wilde et la société littéraire londonienne à l'époque du Bloomsbury Group.

Mon avis
Les trois frères s’étant séparés, alors dans ce deuxième tome on va suivre le parcours du troisième frère, Sverre a tout quitté pour vivre avec son amant Albie, ils se sont installés au domaine Mannigham qu’Albie a hérité. Ils vont se consacrer à l’art, Albie sera le mécène de Sverre, artiste-peintre. Ils aiment faire des rencontres et s’amuser, c’est pour cela qu’ils fréquentent le Bloomsbury Club (un groupe qui réunit un certain nombre d'artistes et d'intellectuels britanniques depuis les premières années du XXe siècle jusqu'au début de la Seconde Guerre mondiale. Une belle vie pour les deux hommes vivant dans l’opulence et la passion de l’art, avec eux nous allons connaître les mœurs de l’Angleterre du XXème siècle, nous vivrons l’intolérance et la cruauté lorsque la guerre éclate, les homosexuels étant maltraités et insultés. Ce roman est intéressant car j’y ai appris beaucoup, certains personnages comme Emmeline Pankhurst qui était une femme politique largement critiquée pour sa tactique militaire mais son action fut reconnue pour l’obtention du droit de vote pour les femmes en Grande-Bretagne. Une société inquiète quand le pays laisse deviner des intentions guerrières contre l’Allemagne. Ceci n’est qu’un court résumé de ce deuxième tome de la trilogie assez longue  à lire que j’ai cependant apprécié….4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4248
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jan GUILLOU (Suède)

Message  lalyre le Dim 28 Mai 2017 - 16:09

Guillou Jan   
 Le siècle des grandes aventures     Entre rouge et noir  T.lll
Babel 2016      
462 pages         
ISBN 978 2 330 06450 1

Présentation de l’éditeur
Survivants au sein d'un continent dévasté, les frères Lauritzen sortent très affaiblis de la Première Guerre, accablés à la fois financièrement et personnellement. Les Anglais, vainqueurs, ont confisqué les biens qu'Oscar possédait en Afrique. A la suite de la mort de son bien-aimé sur le champ de bataille, Sverre est chassé de la propriété où il a vécu durant presque vingt ans. Quant à Lauritz, il fuit Bergen pour s'installer en Suède avec sa famille afin de sauver la vie de son fils. Alors que l'Europe s'étourdit de la prospérité retrouvée, l'Allemagne se reconstruit et compromet l'équilibre précaire de la sécurité reconquise. L'insouciance joyeuse des Années folles masque une menace qui va précipiter l'ensemble du monde dans une abominable tourmente... Un troisième volet palpitant sur les bouleversements politiques, sociologiques et culturels de l'entre-deux-guerres

Mon avis
Berlin pendant l’entre-deux guerres, une inflation galopante et comme personnages les enfants apparus dans le deuxième tome de la trilogie. Ces enfants, jeunes adultes vont voir la montée des SA et du nazisme, mais aussi la crise économique des Etats-Unis avec ses conséquences pour l’économie mondiale. Ce troisième tome est surtout intéressant pour son parcours historique, les jeux olympiques de l’été 1936 qui dans le contexte du moment, prirent vite une signification politique comme arme de propagande internationale. Contente d’avoir lu cette trilogie bien documentée et passionnante qui se termine lorsque la seconde guerre est déclarée, mais voilà je reste sur ma faim et j’aimerais connaître le destin des personnages que j’ai côtoyés pendant de nombreuses heures, peut-être qu’une suite paraîtra un jour. Une trilogie que je recommande aux lecteurs amateurs de saga historique. 4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4248
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jan GUILLOU (Suède)

Message  Awara le Dim 28 Mai 2017 - 19:53

Quelle trilogie! Et quel rythme de lecture! Bravo, Lalyre!

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4032
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jan GUILLOU (Suède)

Message  lalyre le Dim 28 Mai 2017 - 20:48

Merci Awara, il me faut ajouter que la trilogie vient de paraître chez Actes Sud en un seul volume de plus de 1300 pages.
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4248
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jan GUILLOU (Suède)

Message  Awara le Dim 28 Mai 2017 - 21:01

C'est vraiment une lecture de vacances... Tu n'emportes qu'un seul livre... bien que cela ne semble pas trop léger comme sujet!

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4032
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jan GUILLOU (Suède)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum