Piper KERMAN (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Piper KERMAN (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Ven 30 Oct 2015 - 22:59

Orange is the new black de Piper Kerman



C’est bien le livre qui a inspiré la série ! Mais le livre et la série télé ont beau porter le même nom, ce qu’il s’y passe est quand même très différent. Incarcérée pendant quinze mois pour son rôle actif dans un trafic de drogue, Piper Kerman découvre les différentes facettes de la prison pour femmes de Danbury, Connecticut. 
C’est par la série que j’ai commencé, j’en suis présentement à la saison 3. Quand j’ai su que la série, adaptée par Jenji Kohan, qui a également produit Weeds, venait d’un livre, il me fallait absolument lire le livre ! J’aime beaucoup cette série même s’il y a ce petit côté bad girl et l’humour y est très présent. 
Je ne saurais dire si j’en préfère l’un à l’autre mais il y a de grandes différences entre les deux : la série est plus violente, on y voit plus de drogues circuler… Oui, plus de show, de trash, de sexe dans la série, quoi. Normal pour faire de l’audience. C’est amusant aussi de reconnaitre dans quelques personnages, ceux qui ont inspiré la série.
Si on se concentre sur cette autobiographie, celle-ci reste assez sérieuse dans le ton. Piper regrette son geste et pense avec nostalgie à sa vie qu’elle commençait à construire avec Larry. Mais surtout la jeune fille parle des prisonnières et de leurs difficultés de réinsertion après un passage plus ou moins long en prison. Elle dénonce aussi le système judiciaire américaine qui utilise la prison comme moyen de punition alors qu’il pourrait se servir des moyens de prévention. J’ai été surprise par la complicité qu’il peut exister entre ces femmes même si les différences entre Blancs, Noirs, Latinas (sic) etc. ne sont pas ignorées. Ca n’empêche au milieu de rester dur et très restrictif dans la surveillance, le contrôle et la sécurité. 
Un beau portrait de femme et un magnifique témoignage : malgré ses erreurs, elle a su rester forte pendant son séjour carcéral et rebondir par la suite. A découvrir ! (Un petit mot sur la couverture : elle reprend les personnages de la série mais je la trouve que les expressions de chacun sont trop exagérées, ça donne à l’ensemble, un côté pas très naturel.)  
Note : 4.5/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7457
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piper KERMAN (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Sam 31 Oct 2015 - 8:17

Very Happy J' ai l' impression que cette lecture pourrait bien me convenir, je note
et ce week-end je m'attaque à la série télé !
Merci Shan_Ze

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piper KERMAN (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Sam 31 Oct 2015 - 18:59

J'ai très envie de découvrir le livre et la série ! 
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7381
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piper KERMAN (Etats-Unis)

Message  Patience le Dim 15 Jan 2017 - 16:32

ORANGE IS THE NEW BLACK
Pocket  440 pages


Ma note : 4/5


Quatrième de couverturePiper Kerman est une jeune femme ordinaire : un emploi, un compagnon, une famille aimante. Elle est très loin de l'intrépide étudiante qui a livré une valise d'argent sale dix ans plus tôt. Mais le passé la rattrape : condamnée à quinze mois de prison, elle devient le matricule 11187-424. 
Rien ne l'a préparée aux surveillants abjects ou indifférents à sa souffrance, aux douches crasseuses, à la promiscuité et à la solitude. Ni aux rencontres avec les autres détenues, amies ou ennemies, féroces ou résignées. C'est ce monde humiliant et déshumanisant qu'elle décrit ici. Elle parvient cependant à surmonter cette épreuve, à résister au désespoir, à contourner les règles de la prison. 
Déchirant, drôle et révoltant, le récit de Piper Kerman a inspiré la série télévisée du même nom. 



Mon avis : Je connaissais la série que j'apprécie bien, jusqu'à ce que je découvre que c'était inspiré d'un livre autobiographique. Et j'ai découvert un livre plutôt différent, moins violent, avec moins de scènes et d'évènements chocs. Pour être honnête, j'ai préféré le livre. Il est beaucoup plus axé sur la vie du quotidien, la façon dont s'organise la communauté carcérale. On ne parle que très peu des crimes qui ont été commis, les détenues essayent de laisser ça au dehors.
Cette histoire donne un aperçu de la prise en charge pas très valorisante des prisonniers aux Etats-Unis. J'ai eu la sensation que l'Etat veut simplement mettre aux oubliettes les éléments perturbateurs de la société, sans jamais essayer d'arranger les choses.
Mais ce récit ne tombe pas dans le pathos, le ton reste réaliste mais léger, avec de l'optimisme, probablement dû au fait que l'auteure pouvait se permettre cet optimisme grâce à son entourage.
Je dois dire aussi qu'après avoir fermé ce livre, j'ai eu envie de donner toute ma bibliothèque à la prison la plus proche.

_________________
Lecture en cours : Outlander V : La croix de feu de Diana Gabaldon
PAL : 387
Livres lus depuis le début de l'année : 85 (32650 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1068
Age : 35
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Piper KERMAN (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum