Lee HYEONSEO (Corée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lee HYEONSEO (Corée)

Message  lalyre le Dim 25 Oct 2015 - 9:02

Hyeonseo Lee avec David john
La fille aux sept noms 
L’histoire d’une transfuge nord-coréenne       
Edtions Stock 23 septembre 2015   
352 pages

Quatrième de couverture
Hyeonseo a passé son enfance en Corée du Nord, piégée comme des millions d’autres par l’une des plus secrètes et brutales dictatures. Elle grandit dans la ville de Hyesan près d’une rivière qui trace une frontière naturelle avec la Chine, un autre monde insaisissable. 
Au milieu des années 1990, la famine s’abat sur le pays. Chaque jour témoin de la répression et de la pauvreté, elle comprend que sa patrie ne peut être «­le meilleur des mondes­» qu’on lui vante depuis toujours. .À 17 ans, au coeur de l’hiver, Hyeonseo décide de traverser la rivière gelée. Elle ne peut imaginer alors qu’elle ne reverra pas les siens avant longtemps. C’est un voyage sans retour. Elle apprend à survivre clandestinement en Chine, échappant à la police et aux trafiquants, grâce à un esprit de débrouillardise et une témérité incroyables.
Douze ans plus tard, et presque autant de vies, elle revient à la frontière pour une mission plus périlleuse encore­: faire sortir du pays sa mère et son frère et les conduire jusqu’en Corée du Sud…

« Hyeonseo témoigne du lourd tribut humain résultant de l’inaction du

monde vis-à-vis de la Corée du Nord. Envers et contre tout, elle s’est
échappée, a survécu, et a eu le courage de parler. »


Mon avis
Je dois dire que le récit de Hieonseo Lee me faisant découvrir la Corée du Nord m’a souvent fait frissonner, comment pourrait-il en être autrement avec toutes les informations sur ce pays et son fonctionnement. Un pays gouverné par ce que j’appelle un dictateur que les gens vénèrent comme un dieu, un pays ou chacun est un délateur, la peur, donc d’être dénoncé pour un simple mot suspect à l’encontre du dictateur, tout ce qui est moderne est d’ailleurs défendu, si l’un ou l’autre a un poste de télévision chez lui, le détenteur doit prouver d’où vient l’argent. Cependant Lee nous dit avoir eu des parents qui lui ont donné une bonne éducation, c’est sans doute cela qui l’a aidée à prendre la fuite. Ce livre relate donc le périple et les années de clandestinité de Lee, beaucoup de descriptions sur la nature humaine, des gens sans scrupule, ceux qui ont peur, d’autres dotés d’une générosité exceptionnelle et enfin d’autres qui à tout prix prennent la fuite sans savoir ce qui les attend mais toujours avec l’espoir de se construire une nouvelle vie. Il y a aussi des sentiments, la peur, l’abandon, la duperie, la perte de l’habitude, la solitude et la misère. On découvre aussi un pays renfermé sur lui-même ou chacun est surveillé constamment par le regard des autres et on comprend qu’il n’est pas facile de quitter ce pays ou existe un système d’absolue dévotion au chef dirigeant. Un livre impressionnant et prenant qui pousse à la réflexion sur tous ces fugitifs démunis qui arrivent chez nous…4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4234
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee HYEONSEO (Corée)

Message  dodie le Dim 25 Oct 2015 - 10:28

Effectivement Lalyre ce livre doit avoir une résonance particulière en ce moment: je le note !
avatar
dodie

Nombre de messages : 4541
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum