Sarah HILARY (Angleterre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sarah HILARY (Angleterre)

Message  lalyre le Dim 27 Sep 2015 - 16:15

Le visage du mal   
Sarah Hilary        
  Editions JC Lattès 9 septembre 2015
            442 pages         

Présentation de l'éditeur
Il n'y a pas deux victimes pareilles. L'inspectrice Marnie Rome connaît cet adage par coeur. Cinq ans auparavant, ses parents ont été sauvagement assassinés dans la maison de famille et son frère adoptif, emprisonné. Marnie ne parle jamais de son passé, même à son partenaire le sergent Noah Jake, en qui elle a pourtant toute confiance.
Marine et Noah sont sur une affaire de violence domestique. Ils se rendent dans un foyer pour femmes battues pour essayer de convaincre une résidente, Ayana Mirza, défigurée à l'eau de javel et rendue partiellement aveugle par ses frères pour avoir déshonoré leur famille, de témoigner contre eux. Arrivés au foyer, ils tombent sur le cadavre d'un homme poignardé par sa femme dans un acte désespéré de légitime défense. Tout un groupe de résidentes a été témoin du drame mais aucune ne donne la même version. Comment la victime a-t-elle pu pénétrer dans ce centre sécurisé ?
À mesure que la violence prend de l'ampleur et s'immisce dans ce foyer de femmes brisées qui essaient de sortir de la spirale de la peur, Marnie se retrouve dans un territoire familier, où le passé étend encore ses ombres.


Mon avis

Et l’on retrouve ces femmes dans un refuge pour femmes battues, bien entendu dès le début du roman, on a le cœur serré en apprenant ce qui est arrivé à chacune de ces femmes. On fait aussi la connaissance de l’inspectrice Marnie et de ses accompagnants Noah et Ed, lorsqu’ils sont appelés au refuge, car Hob, l’une des femmes a poignardé son mari, mais comment a-t-il pu entrer au refuge?  Car il semblerait que le bâtiment est sécurisé,  mais ce drame va nous entrainer vers la violence. Cependant à ce moment du roman, on se demande lequel des deux  est coupable car Hob est un personnage complexe et l’on ne peut imaginer pour quelle raison elle a frappé cet homme. Bien évidemment nous le saurons au fil des pages. L’inspectrice Marni, elle aussi a vécu un drame dans sa vie, ce qui par petite touche la fera retourner vers le passé. Bien entendu dans ce roman policier qui à mon avis est aussi thriller, il y a du suspense car certains personnages sont trompeurs par leur attitude, c’est bien pour cela que j’ai apprécié ce roman qui m’a fait passer un bon moment de lecture…..4/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4191
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum