Pascal VATINEL (France)

Aller en bas

Pascal VATINEL (France)

Message  lalyre le Mer 2 Sep 2015 - 12:24

Mush !….L’incroyable odyssée 
 Pascal Vatinel  
Actes Sud Junior 19 août 2015   
 343 pages     

Quatrième de couverture
« Du courage, il allait en falloir à Élisabeth. Cela faisait déjà quelques kilomètres que la meute progressait au ralenti et brassait dans la neige. Un exercice épuisant, fait de sauts successifs plus que d'une véritable marche. Arrivée en tête du cortège, elle caressa Innu et plongea son regard dans celui de son chien. Elle retrouvait la même confiance, la même loyauté absolue qu'elle lisait autrefois dans les yeux de Laïka. Un regard qui témoignait devant les éléments que ce chien et elle étaient désormais liés pour la vie. »

Petite chronique reprise dans les notes de l’auteur en fin de livre
Cette histoire fut inspirée de faits réels qui se sont déroulés en 1925 sur le territoire d’Alaska. Les premiers cas de diphtérie furent détectés pendant l’hiver 1924 dans la région de None, menaçant ses habitants mais cela aussi se passait dans l’Alaska, l’Amérique et le Canada….Le trop peu de sérum que disposait le médecin de None était périmé, la ville fut placée en quarantaine, après qu’un appel désespéré eut été lancé aux autorités. Le gouverneur républicain Scott C. Bone mit au point une incroyable expédition visant à approvisionner None en sérum.. Cette première livraison étant insuffisante, il dut rapidement organiser une deuxième mission. En tout , trente -cinq mushers dont une femme ont mené ces deux courses contre la mort. Ils ont fait face aux pires conditions qui soient, les températures au cœur de la taïga descendant sous la barre des 50°C. Il ne s’agissait que de volontaires…..

Mon avis
Comme dit Pascal Vatinel, il s’est beaucoup inspiré des faits et des personnages réels qui ont sauvé des milliers de gens. Certains jours, les chiens de traineaux ont couru plus de treize heures d’affilée. Que d’émotions dans ce récit d’aventures, ou chaque fait est tellement bien décrit, le décor bien planté, les bourrasques de neige gênant l’avancée de la meute, la température mettant la vie des chiens et des mushers en danger, le crissement de la glace sur le fleuve lors du passage des traineaux. Mais il y a aussi l’atmosphère de haine de certains blancs envers les petites communautés d’indiens, sans oublier les coups de feu et l’intrépide Elisabeth Larivière et sa vieil amie Mme Larson. Bien que ce soit un roman pour la jeunesse, j’ai adoré ce récit sans aucune longueur et je pense qu’il pourrait plaire à beaucoup d’adultes….5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4453
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum