Joe HALDERMAN (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Joe HALDERMAN (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Ven 28 Aoû 2015 - 21:40

Biographie



Joseph William Haldeman est né à Oklahoma City et a suivi sa famille lors de ses nombreux déménagements : Porto Rico, La Nouvelle-Orléans, Washington D.C., Bethesda et Anchorage. Marié en 1965 à Mary Gay Potter, il étudie d'abord l'astronomie à l'université du Maryland où il obtient un B.S. en 1967. La même année, il est mobilisé et part pour le Viêt Nam en tant que sapeur. À son retour, il reprend ses études en mathématiques et informatique, de 1969 à 1970.

Ayant exercé divers métiers — programmeur, musicien, journaliste, libraire — Joe Haldeman se considère comme un écrivain professionnel depuis 1970 ; et ce, même s'il occupe à temps partiel un poste d'enseignant en littérature dans diverses universités américaines, notamment au célèbre Massachusetts Institute of Technology.

Sa première nouvelle s'inspire de son engagement au Viêt Nam. Elle s'intitule War Year et est publiée en 1972. Son expérience militaire se retrouve également dans son premier roman, La Guerre éternelle (The Forever War), publié en 1975 et récompensé par les prix Hugo et Nebula. La même année, le très réputé Iowa Writers' Workshop de l'université de l'Iowa lui décerne un master en écriture créative.

En 1997, il renoue avec le thème de son premier roman dans La Paix éternelle (Forever peace) et décroche une fois encore les prix Hugo et Nebula. Deux ans plus tard, il publie La Liberté éternelle (Forever Free), qui est la suite de La Guerre éternelle. Les deux romans ont depuis été adaptés en bande dessinée, en collaboration avec Marvano : La Guerre éternelle (trois tomes) et Libre à jamais (trois tomes également).

Joe Haldeman est, entre autres, conseiller pour la National Space Society, membre du Space Studies Institute et de la Science Fiction and Fantasy Writers of America (dont il a été président de 1992 à 1994).

Son frère aîné, Jack C. Haldeman II (en) (décédé en 2002), est également écrivain de science-fiction. Ils ont d'ailleurs collaboré sur certains ouvrages.

Récompenses
Il a reçu cinq fois le prix Hugo, cinq fois le prix Nebula et quatre fois le prix Locus.

Œuvres
Séries
Série La Guerre éternelle
La Guerre éternelle, 1976 ((en) The Forever War, 1974)
Prix Hugo du meilleur roman, prix Nebula du meilleur roman et prix Locus du meilleur roman.
La Liberté éternelle, 2001 ((en) Forever Free, 1999)
(en) A Separate War, 2006
Nouvelle parue dans le recueil de nouvelles A Separate War and Other Stories racontant l'histoire de Marygay Potter après qu'elle eut quitté William Mandella dans La Guerre éternelle.
Série Attar
Cette série a été publiée sous le pseudonyme de Robert Graham.

(en) Attar’s Revenge, 1975
(en) War of Nerves, 1975
Série Star Trek Bantam
Article détaillé : Star Trek.
La Planète du jugement, 1994 ((en) Planet of Judgement, 1977)
Le Monde sans fin, 1994 ((en) World Without End, 1979)
Série Worlds
(en) Worlds, 1981
(en) Worlds Apart, 1983
(en) Worlds Enough and Time, 1992
Série La Paix éternelle
La Paix éternelle, 1999 ((en) Forever Peace, 1997)
Prix Hugo du meilleur roman, prix Nebula du meilleur roman et prix John Wood Campbell Memorial ; bien que les deux romans soient liés thématiquement, La Paix éternelle n'est pas une suite à La Guerre éternelle : il s'agit de deux univers de fiction totalement distincts bien que les deux romans aient été publiés en anglais dans un même volume intitulé Peace and War.
(en) Forever Bound, 2010
Nouvelle parue dans l'anthologie Warriors ; il s'agit d'une préquelle à La Paix éternelle racontant l'histoire de Julian Class enrôlé et entraîné comme jeune soldat et tombant amoureux de Carolyn.
Série Mars
(en) Marsbound, 2008
(en) Starbound, 2010
(en) Earthbound, 2011
Romans isolés
Pontesprit, 1977 ((en) Mindbridge, 1976)
En mémoire de mes péchés, 1978 ((en) All My Sins Remembered, 1977)
Hypnose, 1989 ((en) Tool of the Trade, 1987)
Immortalité à vendre, 1989 ((en) Buying Time, 1989)
Également publié sous le titre The Long Habit of Living - Réédité aux éditions J'ai lu no 3097 en 1991.
Le Vieil Homme et son double, 2002 ((en) The Hemingway Hoax, 1990)
Prix Hugo du meilleur roman court et prix Nebula du meilleur roman court.
(en) Bootcamp 3000, 1992
Coécrit avec Gordon R. Dickson, Harry Harrison et Jack Vance.
Les Deux Morts de John Speidel, 2002 ((en) 1968, 1995)
Le Message, 2002 ((en) The Coming, 2000)
(en) Guardian, 2002
(en) Camouflage, 2004
Prix James Tiptree, Jr. et prix Nebula du meilleur roman.
(en) Old Twentieth, 2005
(en) War Stories, 2005
(en) The Accidental Time Machine, 2007
(en) Work Done for Hire, 2014
Anthologies
(en) Cosmic Laughter, 1974
La troisième guerre mondiale n'aura pas lieu, 1980 ((en) Study War No More, 1977)
Notes et références
↑ « Hugo Awards Records and Tallies » 
↑ « Nebula Awards Records and Tallies » 
↑ « Locus Awards Records and Tallies »

(Tiré du Wikipedia)


Dernière édition par Shan_Ze le Ven 28 Aoû 2015 - 21:46, édité 1 fois
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7431
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joe HALDERMAN (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Ven 28 Aoû 2015 - 21:42

La guerre éternelle de Joe Halderman



J’ai beaucoup entendu parler de ce classique de la science-fiction et il me tardait de le lire. J’avais découvert la science-fiction militaire avec Le vieil homme et la guerre et j’ai voulu continuer dans le genre. Je ne regrette absolument pas de l’avoir lu ! Evidemment, le roman date de un peu alors les technologies et équipements paraissent dépassés mais l’histoire de William Mandella est très captivante avec en arrière-plan, celle de l’humanité. Les déplacements spatiaux m’ont un peu déroutée (!) mais ça n’a fait qu’accentuer ma fascination devant l’immensité de l’univers décrit par Joe Halderman. Le titre prend son sens quand, en passant d’une mission de Mandella à une autre, on voit l’évolution des technologies et de l’humanité alors que William continue de combattre dans l’espace contre des extraterrestres. 
J’ai lu que La guerre éternelle s’inspirait de son expérience en tant que soldat pendant la guerre du Viet Nam  et ça parait évident quand il parle, entre autres, de la haine conditionnée de l’ennemi. Ce livre a reçu les prix Hugo et Nebula (respectivement en 1975 et 1976) et il le mérite vraiment ! Je ne sais pas si La paix éternelle et La liberté éternelle sont des suites de La guerre éternelle mais j’ai  bien envie de les découvrir aussi.
[Ayant la chance d’avoir La guerre éternelle en BD chez moi (dans les étagères BD de mon compagnon), je vais enchainer afin d’avoir une autre vision de l’univers dépeint par Joe Halderman.]
Note : 4.5/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7431
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum