Paul-Emile VICTOR (Suisse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paul-Emile VICTOR (Suisse)

Message  lalyre le Dim 2 Aoû 2015 - 16:04

Banquise  
  Paul-Emile Victor    
  Editions Points Aventure février 2015       
          567 pages

Quatrième de couverture
Après des mois passés parmi les Esquimaux, Paul-Émile Victor n'est plus un kratouna, un Blanc. Aguerri à la chasse, inventeur de son propre système d'attache des chiens de traîneau, il continue néanmoins d'étudier le savoir-faire ancestral de ce peuple et retranscrit quotidiennement ses observations. De l'art bien particulier de la négociation à la répartition des fruits de la chasse se dessine en creux le portrait d'une société exceptionnellement organisée et riche d'une humanité à retrouver.

Mon avis
Explorateur polaire, Paul-Emile Victor a conduit quelques dizaines de missions à la découverte du Grand-Nord, ce livre nous transmet son journal de bord lors de son exploration du Groenland, accompagné par Kristian et leurs chiens. Paul-Emile nous dit son amour et le respect qu’il a pour ses chiens, imaginez certains d’entre eux lui sourient, c’est dire s’ils sont heureux. Parlant de son métier, il déclare qu’il est ethnographe, c’est à dire collectionneur de documents, que lors de cette exploration, il rassemble de la documentation la plus complète possible sur les mœurs, croyances, coutumes et traditions des Esquimaux d’Ammassadick, pour cela il a partagé la vie de ces gens pendant presqu’un an. Il nous relate les mois passés avec les esquimaux dans leur hutte, la chasse aux phoques, la beauté des paysages et la rudesse du temps, cela  entrecoupé par de nombreuses explorations pour découvrir des glaciers pas encore explorés. Il nous dit aussi qu’il voudrait étudier dans les diverses populations arctiques, il faudrait trois ans pour l’Amérique arctique(Esquimaux) et aussi trois ans pour l’Asie et l’Europe arctiques (Des Tchoukchis aux Lapons) pour cela il lui faudrait apprendre le russe, obtenir des autorisations, prévoir des dépôts de vivres ou autres tout le long du cercle polaire et aussi prévoir des hivernages chez les populations mal ou peu étudiées. Comme on peut le constater Paul-Emile Victor avait beaucoup de projets d’exploration.et d’après ces nombreuses œuvres écrites, j’imagine qu’il en a réalisé. J’ai beaucoup apprécié ce livre ouvert sur beaucoup d’observations et de notes sur les expéditions de l’explorateur. J’ai ressenti de l’émotion en lisant ces pages empreintes de défis et les petits croquis naïfs. Un récit suivi d’un appendice intéressant d’une petite centaine de pages, décrivant exposé géographique, rapport des missions, tableau ethnographique des Esquimaux d’Ammassadick etc….Un livre, un gros coup de cœur, que certainement je recommande aux lecteurs amateurs d’aventures. 5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4193
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul-Emile VICTOR (Suisse)

Message  géromino le Mar 4 Juil 2017 - 15:34

"Les survivants du Groenland" Livre de Poche 1988    254 pages


             Le livre a été écrit en 1953. Entre 1934 et 1937, Paul-Emile Victor séjourne à plusieurs reprises dans un village esquimau de la côte est du Groenland: Angmassalik. Il recueille des témoignages en grand nombre, de la bouche de descendants des survivants, concernant une famine épouvantable qui s'est produite deux hivers de suite, dans les années 1882 et 1883. 
              Sur trois cents kilomètres de côte, dans un paysage désertique de glace et de neige vivaient à cette époque environ quatre cents personnes disséminées en petites communautés dans les fjords ou îlots qui parsèment la côte. Cet hiver de 1882, les phoques, les ours blancs ou tout autre animal qui en temps normal assurent la survie de ce petit peuple, ont totalement disparu de l'environnement: les chasseurs s'épuisent à traquer un gibier qui n'existe pas. Pas de phoque, c'est pas de viande, mais aussi pas de graisse ni d'huile pour alimenter la lampe qui fournit la chaleur dans l'habitation. Et le froid s'ajoute à la faim. Parce que ce sont des bouches inutiles à nourrir, les individus les plus faibles sont sacrifiés: des femmes trop faibles pour allaiter leurs bébés préfèrent les noyer (et elles après), les plus âgés se suicident en se jetant dans des anfractuosités d'eau libre de la banquise; on tue son voisin, son neveu, oncle, tante, etc... pour manger sa chair. Si certains y prennent goût, d'autres préfèrent mourir plutôt que de toucher à leurs semblables; ces derniers hélas, auront peu de chance de s'en sortir.
              Dans ces témoignages d'atrocités, la mort est partout. Les scènes de meurtres et de cannibalisme heurtent nos âmes sensibles et civilisées, à la limite du soutenable. Les autorités danoises ont depuis éradiqué ce fléau qu'est la famine, en distribuant des vivres aux Esquimaux, lorsque se profile le risque de disette. Paul-Emile Victor souligne qu'à ce point de vue au moins, l'oeuvre d'une nation colonisatrice aura été bénéfique dans son apport de la civilisation. 


Note: 3,5/5

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2789
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul-Emile VICTOR (Suisse)

Message  Mandarine le Jeu 6 Juil 2017 - 7:16

Ca n'avait pas l'air bien joyeux le mode de vie traditionnel de ces gens... affraid  pale

Ce livre doit être intéressant!
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2111
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul-Emile VICTOR (Suisse)

Message  géromino le Jeu 6 Juil 2017 - 7:39

Mandarine, au-delà du sentiment d'abomination qui étreint le lecteur, ce récit de témoignages rend compte du caractère et des agissements de l'Homme quand il doit faire face à des conditions de vie extrèmes. Il pose aussi une question: que ferait-on dans de pareilles circonstances...?

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2789
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul-Emile VICTOR (Suisse)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum