HELLER Peter (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HELLER Peter (Etats-Unis)

Message  Ondine le Jeu 23 Juil 2015 - 19:11

La Constellation du Chien
éd. Babel, 413 p.

2,5/5

4e de couverture/résumé:
Quelque part dans le Colorado, neuf ans après une catastrophe sanitaire (épidémie) voire aussi climatique (la sécheresse est plus fréquente), Hig, doux rêveur tendance chasse, pêche, nature et poésie, fait équipe avec Bangley, vieux cow-boy armé jusqu'aux dents et chatouilleux de la gâchette. Une routine s'installe: Bangley défend la ferme comme un camp retranché. Hig “sécurise le périmètre” par de méthodiques vols de surveillance à bord de “la Bête”, solide petit avion de 1956 toujours opérationnel. Partage des compétences et respect mutuel acquis à force de se sauver mutuellement la vie, ils ont fini par constituer un duo tout en virilité bourrue et interdépendance pudique. Mais suite à un évènement tragique, Hig décide de partir sans retour, en quête d'un ailleurs probable...

La lecture est facile, le livre est découpé en trois parties avec des paragraphes courts, pas de phrases compliquées et des dialogues sans tirets ni guillemets ce qui est, au choix, déroutant ou intéressant, notamment pour les monologues. Le narrateur, Hig, est un personnage relativement attachant qui essaie de rester ouvert au monde, à la nature. Il évolue dans un monde très "viril", très américain, où tout le monde est dangereux ou est en danger: on y tue par prophylaxie, et pour des canettes de Coca, sans blague, ce sont MES canettes, na! L'émotion vient surtout des relations entre les personnages, comment ils survivent et comment leur passé explique leur personnalité.
Bref, ce livre n'est pas inintéressant mais j'ai failli l'abandonner en cours de route.

Extrait d'une interview de l'auteur par l'hebdomadaire Marianne:

  • Marianne. Comment voyez-vous ce premier roman ?

P.H. Avant tout comme un roman très américain, et plus qu’autre chose, un western. C’est l’histoire d’un homme profondément connecté à la Nature et qui dans l’adversité tente de garder son cœur ouvert.

  • Marianne. Optimiste ?

P.H. Si on considère que le bonheur est dans les petites choses, oui encore.
(http://www.marianne.net/blv-du-crime/La-Constellation-du-chien-de-Peter-Heller-Mad-Max-en-plus-litteraire_a31.html)

Autres romans dans le genre post-apocalyptique: La Route de Mc Carthy, Ces choses que nous n'avons pas vues venir d'Amsterdam ou Malevil de Merle...
Et post-apocalyptique avec "option zombies", l’excellent Je suis une légende de Matheson (oubliez le film, très différent!)

Extrait, p. 213:

Une hutte en pierre blottie contre la falaise. De la fumée qui en sort. Un pont en pierre enjambe la rivière vers un champ. Du bétail dispersé sur une herbe arrosée. Une demi-douzaine de bêtes.
Et.
Du bétail.
Et.
Un bout de jardin plus grand que le nôtre. Irrigué par une tranchée percée perpendiculairement à la rivière. Et.
Une silhouette penchée dans le jardin.
Et.

C'est une femme.

Ondine

Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: HELLER Peter (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Mar 4 Oct 2016 - 19:54

La constellation du chien de Peter Heller



Neuf ans après la Fin de Tout, dans un petit coin perdu du Colorado, ils sont trois : Hig, son chien Jasper et la Bête, son avion. Il y a aussi le voisin, Bangley, qui aime plus agir que parler. Mais il a la main et le fusil sûr, il sait tirer et c'est un atout maintenant que le monde est devenu dangereux. Parce qu'il y a neuf ans, il y a eu la Grippe puis la maladie du sang…
J'étais curieuse de savoir ce que ce livre allait donner et même si j'ai mis un peu de temps à rentrer dans l'ambiance du roman, j'ai été captivée par l'écriture poétique de Peter. C'est un livre silencieux, beaucoup d'observations de la nature, des animaux mais aussi une amitié qui n'a besoin que de peu paroles, des souvenirs d'un amour brutalement retiré… Des voyages. Un avion survolant tout. Des paysages qui défilent… de l'espoir.
Rassurez-vous, il y a aussi de l'action mais ça reste un roman contemplatif dans une atmosphère post-apocalyptique. Un livre qu'il faut prendre le temps de savourer pour comprendre le personnage. Je ne pense pas m'arrêter à La constellation du chien, je veux lire ses autres oeuvres.
Note : 4/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7430
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: HELLER Peter (Etats-Unis)

Message  kattylou le Mer 5 Oct 2016 - 17:57

Je vois que tu as mis quelques temps à rentrer dans le roman je referai une tentative
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3394
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: HELLER Peter (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Jeu 6 Oct 2016 - 19:45

Oui, Kattylou, c'est un livre très tranquille mais très beau ! Smile
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7430
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: HELLER Peter (Etats-Unis)

Message  géromino le Sam 8 Oct 2016 - 17:46

 Shan_Ze parce que tu parlais de "post apocalyptique poétique", ce livre m'intrigue   Reflechit ... et ton commentaire n'arrange rien!  C'est noté!

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2835
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: HELLER Peter (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum