Juin 2015 - La pyramide d' Ismaël KADARE -Avis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Juin 2015 - La pyramide d' Ismaël KADARE -Avis

Message  dodie le Ven 12 Juin 2015 - 17:41

La pyramide - Ismaïl Kadare


Quelle n'est pas la stupéfaction de l'entourage du pharaon Kheops lorsque celui-ci annonce qu'il ne fera pas construire de pyramide comme ses prédécesseurs?
En effet la pyramide ne sert pas seulement de demeure d'éternité pour le défunt roi, c'est aussi un symbole de puissance vis-à-vis des étrangers. Mais surtout ,et cela fera changer d'avis Kheops, c'est un moyen d'occuper la population, de la sortir de son bien-être et de la faire plier sous le joug des autorités. 
Des premiers plans des architectes à la pose de la dernière pierre, nous suivons la construction de cette pyramide qui sera la plus grande jamais construite. Les travaux sont émaillés d'accidents en tout genre, de malédictions, de complots .......

A travers cette histoire de pyramide, qu'il ne faut pas prendre au pied de la lettre au niveau purement historique,l'auteur nous dresse un tableau terrible de son pays sous l'emprise d'un régime totalitaire. Le peuple doit obéir et servir les puissants quelqu'en soit le prix. Aucune critique, aucune rébellion ne sera autorisée.....

Malgré le sujet, l'écriture très fluide mais riche et bien tournée permet une lecture facile de ce roman

Ma note: 4/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4510
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juin 2015 - La pyramide d' Ismaël KADARE -Avis

Message  lalyre le Sam 13 Juin 2015 - 16:13

La pyramide           
   Ismaël Kadaré      

Quatrième de couverture
Lorsque le jeune pharaon Chéops annonce qu'il ne souhaite pas édifier de pyramide, ministres et grands prêtres sont consternés. En a-t-il oublié le rôle central dans la consolidation du pouvoir ?Le grand romancier albanais, auteur du Concert et du Général de l'armée morte, fait ici revivre l'antiquité égyptienne pour donner sa critique la plus aboutie du totalitarisme, en nous contant avec une cocasserie terrifiante la plus monstrueuse entreprise d'asservissement jamais imaginée. La construction de ce colosse funéraire, sinistre et stérile dans son ambition d'éternité, dévore les forces vives d'un peuple, entretient une bureaucratie docile, soumet intégralement les individus à l'État. Plus elle sera haute, plus ton sujet paraîtra minuscule â son ombre. Et plus ton sujet est petit, mieux tu te dresses, Majesté, dans toute ta grandeur. "Champollion de la dictature, Kadaré déchiffre les hiéroglyphes de la terreur que les tyrans de tout poil firent tatouer sur la peau de leurs victimes.
Mon avis
Le roman raconte l’édification de la Pyramide que Kéops a tout de même  décidé de faire construire il y a plus de 4500 ans, cette Pyramide serait la plus haute de celles déjà construites. Cette construction va se réaliser sur plusieurs années, ce qui va engendrer beaucoup de privations pour la population, de morts, de tortures et cela pour le désir d’un seul homme, folie du pouvoir de l’éternité. Evidemment ce n’est qu’un roman  qui tourne autour de la construction de cette Pyramide, car on peut penser qu’il est truffé de fantaisies créées par l’imagination d’Ismaël Kadaré, telles cette fin d’une pyramide de têtes coupées appelée la Crânaille. Je pense tout de même que ce roman peut être classé dans l’Histoire puisqu’il s’avère que cette construction fut édifiée au prix de beaucoup de souffrance et de sang versé.. Une lecture que j’ai apprécié…4/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4193
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juin 2015 - La pyramide d' Ismaël KADARE -Avis

Message  géromino le Jeu 18 Juin 2015 - 7:27

"La pyramide"  Le Livre de Poche 1994    158 pages


                                     "...le bien-être en rendant les gens indépendants, plus libres d'esprit, les faisait aussi plus rétifs à l'autorité en général et notamment au pouvoir pharaonien..."


            Pour secouer son peuple, le pharaon Chéops décide, sur suggestion des grands prêtres, de l'occuper afin qu'il ne "sombre" pas dans le bonheur et la facilité, sentiments générateurs de crise et de désobéissement. Avec l'édification d'une pyramide (aux dimensions colossales), pas de risque d'ennui ou de lassitude, tout le peuple participe aux travaux; c'est de plus un excellent moyen de contrôler ses sujets et de canaliser ses mécontentements éventuels. 
            L'hypothèse est originale et cocasse aussi! Mais c'est surtout une satire caustique, qu'on lit entre les lignes, de tous les régimes totalitaires et très spécialement de la dictature exercée en Albanie jusqu'à la chute du régime communiste (début des années 90). Pour s'en convaincre, il suffit de remplacer Egypte par Albanie. L'Egypte des pharaons n'est qu'une toile de fond et la pyramide un prétexte, excellent pour l'idée d'oeuvre monumentale qu'affectionnent les régimes totalitaires.
            Kadaré décortique les rouages d'une machinerie totalitaire: sa bureaucratie lourde, la torture infligée aux suspects (suspects de quoi?), sa police et ses espions, sa théorie de comploteurs omniprésents qui fait tomber en cascades des centaines d'innocents dans des purges dantesques. 


Par moments, j'ai trouvé le style de Kadaré assez pesant, et je n'arrivais pas à me dépétrer de cette lourdeur d'écriture, peut-être voulue pour baigner le livre dans une atmosphère oppressante et austère (à l'image d'un état autoritaire...?), mais qui me faisait patiner désagréablement. 


Note: 4/5

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2789
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juin 2015 - La pyramide d' Ismaël KADARE -Avis

Message  Patience le Sam 8 Aoû 2015 - 6:51

LA PYRAMIDE
Fayard  228 pages


Ma note : 3/5


Mon avis : J'ai été un peu déçue par ce livre, je ne m'attendais pas tout à fait à ça. Le style est lourd, ce qui correspond bien à ce que l'auteur veut transmettre, mais ça ralentit pas mal la lecture. On n'a pas de mal à imaginer que cette pyramide a fait couler beaucoup de sang, tout comme le régime albanais de l'époque de l'écriture de ce livre. Les régimes totalitaires se ressemblent tous.

_________________
Lecture en cours : Les Piliers de la Terre de Ken Follett
PAL : 341
Livres lus depuis le début de l'année : 64 (24715 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1034
Age : 34
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juin 2015 - La pyramide d' Ismaël KADARE -Avis

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum