PINEIRO Claudia (Argentine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PINEIRO Claudia (Argentine)

Message  dodie le Mer 13 Mai 2015 - 8:29

Claudia Pineiro est née en 1960 dans la province de Buenos Aires. Elle est romancière et auteur de scénarios pour la télévision.
Son roman Les veuves du jeudi a été adapté au cinéma.
avatar
dodie

Nombre de messages : 4389
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: PINEIRO Claudia (Argentine)

Message  dodie le Mer 13 Mai 2015 - 8:45

Les veuves du jeudi - Acte Sud- 2009

 A la périphérie de Buenos Aires, un "country" comme il en existe d'autres. "Country" est le nom donné à ces quartiers résidentiels bien protégés de l'extérieur par des grillages et des barrières de sécurité où se regroupent les argentins fortunés fuyant ainsi l'insécurité et la pauvreté ambiante. Nous sommes en 2001 et l'Argentine connaît une profonde crise économique qui n'épargnera personne. 
Le roman débute par un accident qui se produit dans la piscine d'un résident où trois amis sont retrouvés électrocutés. Seul Ronie le quatrième homme du groupe d'amis qui avait l'habitude de passer leur soirée du jeudi ensemble en a réchappé car rentré plus tôt chez lui. Etait-ce vraiment un accident?
Par touches successives Claudia Pineiro nous dresse le portrait de cette micro-société de nantis où il est indispensable de sauver les apparences, où l'hypocrisie et le tape-à-l'oeil sont la règle de vie. Avec la progression du récit les façades se fissurent, les personnalités se dévoilent......
J'ai beaucoup apprécié ce huis-clos et la description sans complaisance de l'auteur. Une belle découverte!
Ma note 4,5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4389
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: PINEIRO Claudia (Argentine)

Message  Pistoufle le Ven 13 Nov 2015 - 14:34

A toi



Résumé : Un cœur dessiné au rouge à lèvres, transpercé d’un “je t’aime” et signé “À toi”. Il n’en faut pas davantage à la perspicace Inés pour découvrir que son mari la trompe, puisque, bien sûr, À toi ce n’est pas elle…
Drapée dans sa dignité, elle sauve les apparences mais n’en exerce pas moins une vigilance active. C’est ainsi qu’elle surprend une conversation téléphonique sans équivoque et décide de filer discrètement le mari volage. Elle assiste alors impuissante (et soulagée ?) à l’assassinat d’À toi par les mains de son doux et, d’ordinaire du moins, si prévisible Ernesto [...]. Et l’auteur de déployer un thriller tragicomique addictif, avec une femme au bord de la crise de nerfs, prête à toutes les audaces pour éviter l’humiliation publique des femmes bafouées. Surtout ne jamais ressembler à sa pitoyable mère. [...] Un portrait au vitriol des vicissitudes de la vie domestique dans la classe moyenne argentine.

Mon avis : voici un roman court et distrayant. Je l'ai trouvé drôle, bien écrit, original dans sa forme. J'ai souvent été déçue par les romans dits "humoristiques" car je trouvais que l'humour prenait souvent le pas sur la qualité de l'intrigue ou sur le développement des personnages. A l'inverse, dans ce roman, j'ai trouvé que l'auteur a réussi à doser en proposant une intrigue qui tient la route, des personnages travaillés et beaucoup d'humour, sous toutes ces formes.
J'ai passé un excellent moment et découvert un auteur dont j'aime la plume. Je vais poursuivre la découverte.

Ma note : 4,25/5
avatar
Pistoufle

Nombre de messages : 336
Age : 32
Location : Val-de-Marne - FRANCE
Date d'inscription : 10/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: PINEIRO Claudia (Argentine)

Message  Shan_Ze le Mer 20 Jan 2016 - 22:57

A toi de Claudia Pineiro

Bien sûr, Inès Pereyra a des soupçons en ce qui concerne la fidélité de son mari Ernesto, ça fait plus d’un mois qu’ils n’ont pas fait l’amour. Mais plus de doutes quand elle trouve un cœur fait au rouge à lèvres signé A toi. 
Il y a aussi Lali, la fille d’Inès et d’Ernesto, elle apparait entre deux chapitres sur Inès ou Ernesto, souvent au téléphone, ignorée de ses parents, même si sa mère aimerait bien que sa fille commence à grandir… 
Un sacré petit roman ! Inès, la narratrice raconte sa vie de couple (pas fantastique) et sa façon de voir les choses (on a vu mieux). Mais elle cherche à retrouver l’amour de son mari et pour sauver les apparences et pour cela, elle est prête à tout. Un malheureux concours de circonstances entraine une mort. 
Impossible de le lâcher avant de l’avoir fini, les chapitres courts et les nombreux rebondissements créent une tension palpable, ça va crescendo et on se surprend à sourire de cette tragédie familiale un poil rocambolesque. Première fois que je lis cette auteur argentine et j’ai été agréablement surprise par le plume corrosive de Claudia Pineiro. 
Note : 4.5/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7282
Age : 33
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: PINEIRO Claudia (Argentine)

Message  lalyre le Ven 12 Fév 2016 - 13:06

Pineiro Claudia     
A toi  
Mon avis
Il y a très peu de personnages dans ce beau roman, je citerai Inès qui a des soupçons sur Ernesto, son mari, imaginez cela fait plus de six semaines qu’il ne lui a plus fait l’amour. Il y a aussi leur fille Lali, jeune adolescente infernale avec son gros problème et il n’est pas question pour elle d’en parler à ses parents, d’ailleurs elle pense qu’ils s’en fichent. N’y a- t-il pas  aussi la secrétaire d’Ernesto et sa sœur quelque part dans l’histoire ? Tous ces gens de classe bourgeoise avec leur égoïsme et leur mesquinerie vont nous entrainer dans  l’imprévu mais aussi des rebondissements et du suspense. Il faut savoir que ces gens veulent préserver leur respectabilité et sauver leur apparence, malgré leur bassesse ce qui rend ce roman comme un vaudeville très drôle et impertinent. Grâce à la plume légère et sensible de Claudia Pineiro nous allons de surprise en surprise jusqu’au dénouement tragi-comique qui m’a laissée mal à l’aise…4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4065
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: PINEIRO Claudia (Argentine)

Message  Shan_Ze le Dim 4 Sep 2016 - 20:58

Bétibou de Claudia Pineiro



Pedro Chazarreta est retrouvé assassiné dans son fauteuil par sa femme de ménage. Trois ans après la mort de sa femme au même endroit. Et pourtant, l’homme habitait dans un country club argentin, La Maravillosa. Un endroit où il est très difficile d’entrer, Nurit Iscar, une auteure envoyée par Lorenzo Rinaldi, le directeur d’El Tribuno, pour écrire des articles sur ce meurtre pourra en attester. « Le gamin des faits divers » travaille aussi dessus, appuyé par son mentor, Jaime Brena, autre journaliste d’El Tribuno qui hésite à partir à la retraite…
J’avoue que le résumé ne m’a pas alléché tout de suite mais… c’est Claudia Pineiro. J’avais beaucoup aimé A toi du même auteur. Son écriture est particulière, dialogues incorporés aux descriptions, des répliques qui cinglent, un humour discret et efficace. J’adore sa touche et sa façon de raconter les différents évènements (exemple : la petite soirée entre amis). L’avancée dans l’enquête est très intéressante à suivre, l’auteur fait avancer ses trois personnages principaux en même temps sans perdre son lecteur (ça ne m’a pas dérangé pour ma part). C’est du brut, ça peut plaire ou pas. Ça m’a plu même si je m’interroge encore sur certains points.
Sa plume me plait toujours autant, une auteure que je ne lâcherai pas de sitôt !
(La couverture de la version originale est plus explicite sur le titre mais j'aime beaucoup celle-ci !)
Note : 4.5/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7282
Age : 33
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: PINEIRO Claudia (Argentine)

Message  Pistoufle le Lun 5 Sep 2016 - 14:15

Merci Shan_Ze. J'avais beaucoup aimé A toi également, je note celui-ci.
avatar
Pistoufle

Nombre de messages : 336
Age : 32
Location : Val-de-Marne - FRANCE
Date d'inscription : 10/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: PINEIRO Claudia (Argentine)

Message  lalyre le Lun 5 Sep 2016 - 15:58

Merci Shan_Ze, très tentée de lire ce livre, je le note flower
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4065
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: PINEIRO Claudia (Argentine)

Message  lalyre le Sam 11 Mar 2017 - 17:20

Pineiro Claudia     
Une chance minuscule       
 Actes Sud mars 2017
       262 pages           
Quatrième de couverture

Marilé Lauría, trentenaire blonde aux yeux clairs, vit dans une banlieue huppée de Buenos Aires. Elle a épousé un chirurgien, habite une résidence cossue au perron garni de rosiers, et fréquente les parents qui, comme elle confient leur progéniture au sélect collège privé de la ville. Jusqu’au drame qui rebat les cartes de cette existence morne et futile et fait basculer sa vie. La voilà condamnée à fuir comme une voleuse afin de délivrer de sa présence l’être qu’elle aime plus que tout au monde. Quelque vingt ans plus tard, Mary Lohan, une quinquagénaire rousse aux yeux de jais qui réside à Boston, prend l’avion pour l’Argentine, où l’appelle une mission professionnelle. Au terme du voyage : une petite ville qu’elle ne connaît que trop bien, le souvenir cuisant d’une faute jugée impardonnable qui l’a poussée à tout abandonner et un homme qu’elle craint par-dessus tout de rencontrer.
Mon avis
Et Marilé Lauria a fui pour échapper à la colère de la plupart des gens habitant dans cette banlieue, pour épargner son fils âgé de six ans, elle abandonne mari et enfant pour se faire oublier. Mais qu’a-t-elle pour mériter le mépris de tous ? Lors de voyage pour Boston, elle rencontre Robert, un homme formidable, ils vont vivre ensemble pendant vingt. L’institution de Boston ou elle enseigne l’a chargée de l’audit d’un collège ou elle a vécu vingt ans plus tôt ce sera donc Mary Lohan, complètement transformée qui s’y rendra. Sans en dire plus, qu’est cette chance minuscule ? Serait-ce la rencontre avec Robert, son retour dans son pays ou de pouvoir réparer la femme rompue ? Je laisse la réponse aux prochains lecteurs….Le hasard, les liens du sang et la culpabilité font partie des éléments qui sont évoqués dans ce très bon et poignant roman… 4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4065
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: PINEIRO Claudia (Argentine)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum