Ron RASH - Une terre d'ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ron RASH - Une terre d'ombre

Message  lalyre le Mer 6 Mai 2015 - 8:07

Une terre d’ombre    
Ron Rash          
 Editions Points 9 avril 2015     
    275 pages   

Quatrième de couverture
Laurel Shelton et son frère Hank vivent au fond d’un vallon encaissé des Appalaches. Marquée par une tâche de naissance, Laurel est considérée comme une sorcière. Hank, revenu de la Première Guerre mondiale, y a laissé une main. Isolés, bannis, ils mènent une vie fastidieuse et solitaire. Mais lorsque Laurel rencontre un mystérieux joueur de flûte, sa vie bascule.

Mon avis           
Comme dit la quatrième de couverture, à cause de sa tache de naissance, les gens du bled fuient la belle Laurel qui vit isolée avec son frère Hank dans une vieille ferme. Cependant c’est une jeune femme courageuse qui travaille dur à la ferme mais prend aussi le temps de rêver près de la rivière à un meilleur destin Mais voilà qu’un homme mystérieux, ne sachant parler, ni écrire mais jouant de la flûte fait irruption dans sa vie. Mais qui est cet homme dont on ne sait d’où il vient ? Mais surtout pourquoi veut-il partir pour New York ? Une belle histoire d’amour va naître entre ces deux êtres, jusqu’au jour ou une affiche placardée à la mairie va faire naître la haine dans le village semant la désolation…Un roman dur et sombre comme les paysages, un conte noir situé dans un trou perdu, du suspense et bien que ce livre fut le grand prix de littérature policière 2014, je n’y ai rien trouvé de policier mis à part une poursuite et une tuerie, ou alors serais-je passée à côté d’un détail ? Je dirai simplement que c’est une histoire romancée frôlant des événements historiques réels, un roman porté par une belle écriture descriptive qui sur le fond amène à réfléchir sur la bêtise humaine et la désolation qu’elle suscite….4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4234
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH - Une terre d'ombre

Message  Cyrielle le Mer 6 Mai 2015 - 12:08

Un résumé et une critique qui donne très envie. Merci Lalyre ! 
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7349
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH - Une terre d'ombre

Message  myrtille le Dim 24 Mai 2015 - 15:59

Une terre d’ombre

Ron Rash

Points

 

 

La terre, c’est celle de ce vallon isolé et maudit de la Caroline du Nord où vivent Laurel et son frère Hank et que la vie semble avoir déserté.
C’est cette falaise à cause de laquelle la ferme et la maison des protagonistes se trouvent presque au bout du monde.

Un isolement renforcé par l’ombre : l’ombre qui prend le visage des malédictions liées à cette terre en ce début du XXème siècle où la pauvre Laurel est considérée comme une sorcière à cause de sa tâche de naissance et ce, malgré tous les efforts de son frère revenu de la Grande Guerre avec une main en moins.

L’ombre, c’est donc la superstition, la bêtise humaine qui divise cette communauté rurale au moment où le premier conflit mondial prend fin : il y a surtout la peur de l’autre et de la différence mais aussi la chasse effrénée aux espions allemands.

Mais il y a par-dessus tout une petite lumière : l’apparition du mystérieux Walter qui, renfermé dans son mystérieux et arrangeant mutisme, sait si bien jouer de la musique.

Néanmoins, cette lumière en est-elle réellement une ? Peut-elle rejaillir dans l’existence de Laurel ?

 

Il existe des livres que l’on lit d’une traite et dont le récit nous happe littéralement tant est si bien que l’on se doute qu’une fois la dernière page tournée, on ressentira en même temps un manque et de la peine.

C’est le cas de cette très belle histoire servie par le style de Ron Rash : un roman sombre comme le vallon où vivent Laurel et Hank et que l’on a du mal à quitter tant l’auteur sait distiller tout au long de l’intrigue les détails qui font que l’on sait que le dénouement sera irrémédiablement dramatique.

Bref, en ce qui me concerne, c’est un gros coup de cœur et une très belle découverte : j’ai d’autant plus de mal à me détacher de ce roman car pour moi, à la mélodie de Walter répond la musique des mots de l’écrivain. Et puis, par ailleurs, je me sens tellement proche de Laurel…

Note : 5 coeur coeur coeur coeur coeur
avatar
myrtille

Nombre de messages : 130
Age : 45
Location : loiret
Date d'inscription : 28/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH - Une terre d'ombre

Message  Awara le Dim 24 Mai 2015 - 21:59

Vous donnez envie de lire ce livre, Lalyre et Myrtille. J'ai lu dans l'interview réalisé par Pauline Guéna dans l'Amérique des écrivains que Ron Rash est un solitaire. Il vit et a vécu dans cette rude région de Caroline du Nord et cela semble imprégner ses romans. Pauline et sa famille envoyés plus loin  vers les montagnes par Ron Rash ont du faire demi-tour en raison de difficultés liées au climat et aux mauvaises routes...

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 3996
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH - Une terre d'ombre

Message  Shan_Ze le Ven 24 Juil 2015 - 23:19

Une terre d’ombre de Ron Rash
Laurel Shelton et son frère Hank vivent ensemble dans la ferme à l’écart des autres sur cette terre maudite. Leurs parents sont morts depuis longtemps leur laissant la ferme délabrée. Laurel est mise à l’écart, la cause : cette tache de naissance qui la fait apparaitre comme une sorcière aux yeux des autres villageois. 
Il ne reste que quelques mois avant la fin de la Première Guerre Mondiale et chacun parle de ce prochain évènement. Mais dans ce petit vallon encaissé de Mars Hill, Laurel et Hank s’occupent à restaurer leur ferme, surtout que Hank, revenu mutilé de la guerre, va bientôt se marier. Mais l’arrivée de Walter, un homme muet que Laurel trouve blessé, va changer son quotidien.
Un livre aussi sombre que la terre où habitent les frère et sœur. J’ai reconnu l’écriture très noire de Ron Rash qui parle de malheur. Leur quotidien semble monotone et peu exaltant. Et puis, il y a cette lumière ou plutôt cette musique qui met un peu de couleurs à cette histoire. Laurel et Hank se découvrent l’un l’autre. J’ai aimé vivre cette ambiance de ferme, au milieu de la nature, dans sa tranquillité même si la dureté des tâches relativisent cette quiétude. Mais je connais le style de Ron Rash et on pressent rapidement que cette histoire ne peut que se terminer d’une seule façon. 
Une terre d’ombre fait ressortir toute la méchanceté et la bêtise des hommes mais aussi leur générosité et leur affection. Un auteur que je relirai pour ses magnifiques descriptions de la nature autant que pour ses univers lugubres.
Note : 4.5/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7430
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH - Une terre d'ombre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum