ERIK AXL SUND (Suède)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ERIK AXL SUND (Suède)

Message  Lacazavent le Ven 13 Mar 2015 - 9:50



Erik Axl Sund est le nom de plume du duo Jerker Eriksson et Hakan Axlander Sundquist.
Hakan est ingénieur du son, musicien et artiste. Ancien bibliothécaire de prison, Jerker est le producteur du groupe électro-punk de Hakan, ilovevoubaby!
Persona est leur premier roman. La trilogie "Les Visages de Victoria Bergrnann" a été récompensée par le Special Award de la Swedish Academy of Crime Writers en 2012.


Source : Actes Sud et
Portrait © Sandy Haggart

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ERIK AXL SUND (Suède)

Message  Lacazavent le Ven 13 Mar 2015 - 9:53

Les Visages de Victoria Bergman, Tome 1, Persona d’ Erik Axl Sund
Actes Sud, Actes Noirs / 474 pages



Quatrième de couverture :
La psychothérapeute Sofia Zetterlund suit deux patients particulièrement difficiles : Samuel Bai, un ancien enfant-soldat de la Sierra Leone et Victoria Bergman, une femme profondément meurtrie par un violent traumatisme d'enfance. Tous deux présentent des signes de personnalités multiples. Un jeune garçon est retrouvé mort derrière des buissons, près d'une bouche de métro, le corps momifié et sauvagement mutilé. Pour l'inspecteur Jeanette Kihlberg, l'enquête s'annonce compliquée : il est d'origine étrangère et personne ne semble se préoccuper de sa disparition. Bientôt une nouvelle victime impose l'horrible évidence d'une série. Chacune de leur côté, la flic et la psy se voient confrontées aux mêmes questions : Combien de souffrances peut-on infliger avant de basculer dans l'inhumain et de devenir un monstre ? A quel moment la victime se mue-t-elle en prédateur ?
Et peut-on être mauvais si on ne ressent aucune culpabilité ?


Premier volume d’ une trilogie policière écrite à quatre mains venus du froid qui m’aura laissé sur ma faim.
L’histoire est prenante, ses ficelles sont du plus gros calibre et pourtant je ne suis pas certaine d’avoir bien saisi tout le déroulé de l’intrigue.  Les auteurs donnent dans la surenchère entre fausses pistes, retournements (rocambolesque) de situation, ambiance glauque et révélations monstrueuses, le lecteur n’a qu’à se servir.  
Je lirai peut-être les premières pages de la suite, histoire de voir si cela change un peu.  


3/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum