Au sujet des biographies romancées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au sujet des biographies romancées

Message  géromino le Dim 8 Fév 2015 - 9:08

Débat abordé avec DKOIS, autour d'un livre de Robert MacLiam Wilson voir ici ; la discussion est mieux placée ici pour en parler.


Avez-vous déjà lu des biographies (ou autobiographies) romancées?  Quel est votre opinion sur ce genre de livre?


Le premier livre qui m'a posé un problème est "Jean le Bleu" de Jean Giono où l'auteur raconte ses souvenirs d'enfance. Le quatrième de couverture annonce "un récit autobiographique et un merveilleux recueil de souvenirs d'enfance". Bon, je savoure déjà ma lecture et j'apprécie. Or, après une recherche sur internet, il s'avère que dans son récit "autobiographique" Giono reconnaît avoir modifié et ajouté des anecdotes. Sauf que le lecteur n'est pas du tout avisé de ce fait et que j'ai pris pour argent comptant ses histoires et aventures de jeunesse. 
Dans ce genre de livre, le réel et la fiction se mêlent sans que vous puissiez discerner le vrai du faux. Si vous rechercher une biographie, pour connaître la vie de votre auteur préféré, pas besoin qu'on vous serve des histoires à rallonge pour étoffer l'ouvrage ou le rendre plus attractif. Autant lire un roman inspiré de faits ayant réellement existés. Ce n'est pas la même chose; c'est moins authentique. 



Et vous, quel est votre avis sur le sujet? Etes-vous satisfaits de ce genre de livre? Préférez-vous une réelle bio plutôt qu'une bio romancée ou êtes-vous indifférents?

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2841
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet des biographies romancées

Message  Cyrielle le Dim 8 Fév 2015 - 9:32

Sujet intéressant.


Pour ma part, j'aime beaucoup les auto/biographies romancées comme Danseur de Colum McCann sur Rudolf Noureev,Une femme honorable de Françoise Giroud sur Marie Curie ou le très romancé La jeunesse mélancolique et très désabusée d'Adolf Hitler de Michel Folco.


Bien souvent, je commence par un récit biographique romancé pour ensuite m'intéressé à la "vrai" vie avec d'autres livres ou des documentaires. 


En revanche, ça ne me gêne pas que l'on ajoute des anecdotes pour donner du piment mais pas que l'on modifie des évènements comme dans le film Victoria : les jeunes années du reine de Jean - Marc Vallée qui avait pris beaucoup de liberté et transformé la mort d'Albert  Evil or Very Mad
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7350
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet des biographies romancées

Message  dodie le Dim 8 Fév 2015 - 11:48

En effet Géronimo: ce sujet est intéressant et mérite bien une discussion.
Pour ma part, je suis tout à fait en accord avec Cyrielle: une "bonne biographie" romancée me semble une étape intermédiaire, moins austère, plus accessible pour aborder la vie d'un personnage historique. J'ai en tête Fouché de Zweig ou L'allée du roi de Françoise Chandernagor. Si le sujet me passionne je m'orienterai alors vers une "vraie" biographie.
A ceci je pose juste une exception: tout ce qui concerne l'Egypte bien sûr ( les rats qui me connaissent le comprendront) car m'étant depuis 14 ans investie dans des études sur l'écriture et la civilisation égyptienne je suis exigeante sur mes lectures dans ce domaine.......wink
avatar
dodie

Nombre de messages : 4541
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet des biographies romancées

Message  Mandarine le Dim 8 Fév 2015 - 15:13

De mon côté, je n'ai pas trop de problème avec ça, bien que j'avoue préférer quand même pouvoir discerner le vrai du faux, par exemple à l'aide d'une pré- ou postface.

Par contre, là où j'ai vraiment du mal c'est les "autobiographies" écrites par un autre auteur (je sais, ma formulation n'est pas logique, mais vous voyez ce que je veux dire) comme "Blonde" de JC Oates par exemple. Là je suis perdue scratch
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2130
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet des biographies romancées

Message  cookie610 le Dim 8 Fév 2015 - 19:47

J'aime bien les biographies romancées. Dans celles que j'ai lu et aimés, je pense à HhHH de Laurent Binet ou Fanny Stevenson d'Alexandra Lapierre, et les biographies écrites par Stephan Zweig qui sont vraiment exceptionnelles. Après, comme l'à dit Cyrielle, il ne faut pas que l'auteur prenne trop de libertés avec les faits s'il présente son livre comme une biographie, même romancée, sinon, ça n'a plus de sens.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4720
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet des biographies romancées

Message  majeanne le Lun 6 Fév 2017 - 9:59

Je ne crois pas aux frontières du roman et de la biographie.

La mémoire ne peut être que suggestive, sélective, trompeuse.
Nous savons bien à quel point diffèrent les témoignages de personnes ayant assisté à un même événement.

Je me souviens d'avoir été surprise après avoir lu des lettres de Simone de Beauvoir de constater à quel point elles différaient de ses mémoires.

Je n'aime donc pas beaucoup les biographies qui prétendent dire la vérité et je préfère les portraits (comme la collection "L'un et l'autre" de Pontalis chez Gallimard dont je viens de lire le beau "Ecrire pour quelqu'un" de Jean-Michel Delacomptée).
Ou Vila-Matas chez qui fiction et réalité sont étroitement mêlées et indissociables.

Je me régale en ce moment avec l'art du roman de Milan Kundera :
« L'existence n'est pas ce qui s'est passé, l'existence est le champ des possibilités humaines, tout ce que l'homme peut devenir, tout ce dont il est capable.» - L’art du roman
avatar
majeanne

Nombre de messages : 276
Age : 57
Location : le Grand Sud
Date d'inscription : 02/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet des biographies romancées

Message  Awara le Lun 6 Fév 2017 - 13:41

Je viens jeter mon grain de sel. Je suis partagée sur les biographies romancées... Walter Scott et Alexandre Dumas... C'est ouvertement romancé et de telle manière, que j'aime beaucoup.

Mais j'ai lu récemment un livre qui a reçu des critiques élogieuses et qui m'a beaucoup agacé. Deux remords de Monet. Le terme roman est ajouté à ce titre. Donc le parti pris est affiché. L'auteur n'a donné, dans sa biographie, que certains pans du portrait de Monet, ce qui peut donner au lecteur une fausse idée de qui était l'homme. (Tout au moins ce que j'ai lu de lui dans plusieurs autres biographies, elles affichées comme telles).

Pa simple de faire un choix....

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4003
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet des biographies romancées

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum