Jami ATTENBERG (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jami ATTENBERG (Etats-Unis)

Message  Aurore le Mer 14 Jan 2015 - 15:30

Jami Attenberg est écrivain et journaliste, entre autres pour The New York Times et The Wall Street Journal. Originaire de Chicago, elle vit aujourd'hui à New York. Best-seller du New York Times, l'un des meilleurs livres de l'année selon de nombreuses publications, La Famille Middlestein est son troisième roman, le premier publié en France, et a été traduit dans une quinzaine de pays.
Source : Les Arènes

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jami ATTENBERG (Etats-Unis)

Message  Aurore le Jeu 15 Jan 2015 - 16:28

La famille Middlestein - Jami Attenberg
(Les Escales, 2014, 294 p.)

Êtes-vous prêt pour une virée en plein cœur d'une famille juive de Chicago, confrontée à un grand drame ? La mère, le pilier, est en effet dans une obésité morbide et est obligée de se refaire opérer pour éviter la mort. Gravitent à ses côtés, son fils Benny accompagné de sa compagne et de leurs jumeaux, sa fille Robin ainsi que le mari qui bientôt ne le sera plus. En effet, au moment de l'opération le mari prend la poudre d'escampette et s'inscrit sur un site de rencontre pour rencontrer une femme plus jeune et plus avenante.

A travers de nombreux chapitres, la vie de cette famille se dessine entre inquiétude et peur alors que la mère perd pied. La bar-mitzvah des jumeaux s'organise et, bien loin des réjouissances, la tension monte. Rachelle, la belle-fille se fait un devoir de prendre sa belle-mère en main, de l'espionner et de lui concocter un régime draconien. Tous les membres ont l'air de dériver dans un quotidien qui les dépasse et cela promet de joyeux lavages de linge sale (en famille, évidemment).

Et dans cette ambiance foutraque où on ne sait plus bien à quel saint se vouer pour que tout rendre dans l'ordre, les choses vont de mal en pis. Car pour que les parents se séparent, que la mère mange à l'excès, que le fils fume son joint quotidien, que la fille se replie, il faut sacrément que le monde soit au bord du chaos. Les situations sont cocasses et on rit des flicages de Rachelle qui s'effondre en voyant sa belle-mère enchainer les fast-food, du père découvrant une seconde jeunesse dans le virtuel... La toile de fond c'est quand même l'éducation juive (avec notamment cette bar-mitzvah qui se doit d'être l’événement de l'année) mais aussi cet archétype de la famille idéale, où chacun devrait avoir les proportions idéales pour cadrer avec une certaine vision de l'American dream.

Un comédie pleine de bons personnages attachants où tous les coups sont permis : quitter, manger... allez-y vivez !

4/5

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum