Kent HARUF (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  gallo le Ven 7 Nov 2008 - 21:08

De : Mousseliine (Message d'origine) Envoyé : 15/06/2008 05:45
Kent HARUF: Le chant des plaines
(10/18, 2003, 317 pages)

L'histoire se déroule à Holt une petite ville du Colorado. On suit entre autres deux enfants, Ike et Bobby, de 10 et 9 ans dans leur vie quotidienne. Ils vivent avec leur père, enseignant au lycée. La mère est partie. On s'attache également aux pas de Victoria, une adolescente qui attend un bébé. D'un chapitre à l'autre, on les accompagne ainsi que plusieurs autres personnages.

L'auteur a une plume douce, nuancés, des non-dits qui nous invitent à aller plus loin. Rien d'extraordinaire à première vue, la vie de gens ordinaires mais Kent Haruf a une façon bien à lui d'évoquer les choses. Il n'a pas besoin de longues descriptions pour nous faire ressentir la vie dans les Plaines du Colorado.

On se sent bien dans l'univers de Kent Haruf, il y a beaucoup de tendresse, de générosité, de chaleur, d'espoir. Une galerie de personnagess très sympathiques entre autres Raymond et Harold, deux vieils hommes, qui ont accueilli Vicky dans leur foyer, ça fait fondre le coeur, et croire en la bonté de l'être humain.

Un coup de coeur pour ce roman et cet auteur qui sait si bien dire les choses.

Note : 5/5
--------------------------------------------------------------------------------

Kent Haruf vit dans l'Illinois, où il enseigne à l'université. Pour son premier roman - "The Tie That Blinds" -, publié en 1984, il reçoit le Whiting Writers Award ainsi qu'une citation spéciale de la PEN/Hemingway Foundation. Il a publié depuis deux autres romans, "Le Chant des plaines" et "Colorado Blues".



De : lebgi05 Envoyé : 19/06/2008 10:55
J'ai lu "Le champ des plaines" de Kent Haruf il y a bientôt 2 ans. J'avoue qu'il ne m'en est pas resté grand chose, ce qui n'est pas vraiment bon signe, même si sur le coup ce bouquin avait été agréable à lire.
Disons que ça me rappelle le style de Hubert Mingarelli, l'écriture du récit est assez minimaliste, sans tomber toutefois dans l'excès d'un Philippe Delerm quand même. On a une histoire qui met du temps à s'installer, des sensations et des idées qui arrivent lentement à maturation. C'est tout en nuance, mais pesant à force.
Bref ma note personnelle serait plutôt 3,5/5


De : zeta-b Envoyé : 18/08/2008 10:27
Kent Haruf: "Le chant des Plaines" 10/18 - 3,5/5

Je suis plutôt partagée après la lecture de ce roman. Il y avait presque tout pour que je l'adore : une histoire simple, un environnement bucolique, des personnages sympathiques fragilisés par ce qu'ils vivent, et l'assurance de retrouver une atmosphère à la Billie Letts.
Sur ce dernier point je suis très déçue. J'ai trouvé que Kent Haruf a une écriture froide et détachée. Je n'ai pas trouvé de tendresse ni de chaleur humaine dans son style. Même ses petits garçons, pendant une bonne partie de l'intrigue restent trop shématisés, sans consistance. Conséquence directe, je n'ai pas été aussi touchée que je l'aurais pu, par ce roman qui pourtant aurait dû me plaire.
Ainsi cette façon de commencer tout au long du roman chaque chapitre, en parlant de personnages que l'on connaît, qui sont les héros de l'histoire, par "La fille" (Victoria), ou "les deux garçons" (Ike et Bobby) instaure une distance, un détachement qui nuit à l'empathie qui devrait se créer envers les personnages. Plus des scènes assez sanguinolantes (certainement très réalistes) sur la vie à la ferme qui m'ont un peu écoeurées.
Billie Letts a une écriture plus mélodieuse, plus poétique, plus sensible, certains pourront, par contre, la trouver plus mièvre, peut-être. Mais "beaucoup de tendresse dans un monde de brutes", cela fait tant de bien ! Dans le "Chant des Plaines" le monde brutal, est trop palpable il ne se fait jamais oublier. Mais c'est difficile à expliquer ce ressenti. Je crois qu'il faut lire les deux auteurs en question pour pouvoir comparer, et chacun, selon ses propres goûts, pourra établir sa préférence.
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  Bernard le Mar 8 Mai 2012 - 15:47

COLORADO BLUES



Robert Laffont - 2002 - 234 pages

Présentation de l'éditeur
Charmeur, Jack Burdette a toujours trompé son monde. Malgré ses frasques d'adolescent, le ville de Holt lui confie sa plus grande entreprise : la coopérative agricole. Jack s'empresse de détourner l'argent, puis disparaît, abandonnant sa femme, Jessie, enceinte, et ses deux enfants. La vengeance des habitants s'abat alors sur Jessie. Jusqu'au drame. Huit années plus tard, Jack est de retour...

Mon avis :

Véritable symphonie pastorale dont les différents mouvements s'enchaînent en rythme et en intensité au fur et à mesure des pages pour terminer dans un climat irrespirable. Les acteurs de ce drame, tels des instruments de musique jouent une partition parfaitement orchestrée par l'auteur qui réussit un livre d'une beauté rare dans un climat où la poussière et le soleil se disputent la primauté et où le lecteur succombe à la léthargie de cette ville paumée du Colorado.
Holt, dans le comté de Holt, Mainstreet, la voie ferrée qui traverse la ville sans passage à niveau, juste le bruit pour reconnaître un train passant, pas même une barrière ou un feu, rien ! C'est là que Burdette père un soir de buverie trouvera la mort coincé par un train de marchandise. Devant la bidoche éparpillée, c'est sûr que le gamin, Jack, devra se forger un sacré caractère pour avancer dans la vie et arriver à un parcours dans une mouvance de normalité.
Les gens s'ennuient, car à part la coopérative et les bistrots qui qui peut intéresser si ce n'est les commérages ? Jack se pointe avec une étrangère, taiseuse de surcroît, les langues se mettent à fonctionner allégrement et pas forcément dans la gentillesse. Baver sur les uns, baver sur les autres sûr que ce n'est pas une spécialité de Holt, mais ici dans le fin fond du Colorado c'est un art.
Ce n'est ni un polar ni un thriller, juste une chronique d'une petite ville, un fait divers banal raconté par un géant et vingtdiou que c'est bon. J'ai écrit symphonie ci-dessus on pourrait comparer au Boléro de Ravel, le même thème avec, au départ un seul instrument pour finir avec tout l'orchestre dans un final d'un invraisemblance épouvantable, incroyable, à des lieux de mon attente et de ce que je pensais, mais d'une infinie gravité et intensité où le désarroi s'empare du corps pour le laisser pantelant et désabusé.
De la très grande littérature. A ne pas manquer.
Haruf comme Tapply sont des auteurs rares et de ce fait méconnus, dommage...

5/5 coeur

B

[/img]

Kent HARUF


Dernière édition par Bernard le Mar 8 Mai 2012 - 15:52, édité 3 fois (Raison : correction images et fautes)
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Mar 8 Mai 2012 - 16:51

Je l'adore cet auteur - il y a déjà une discussion d'ouverte!

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  Bernard le Mar 8 Mai 2012 - 19:47

Mea maxima culpa Embarassed

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  Lyreek le Dim 29 Mar 2015 - 17:46



Le chant des plaines - Kent Haruf
Robert Laffont - 428 pages


Présentation de l’éditeur

Kent Haruf nous entraîne au cœur de cette Amérique profonde que l’on ne connaît pas assez.
Nous sommes dans un bled perdu du Colorado. Entre le bruissement des éoliennes et le piétinement des troupeaux, des destins se croisent. Une lycéenne demi-indienne de dix-sept ans enceinte d’un garçon parti sans laisser d’adresse est jetée à la rue par sa mère. Un prof du lycée du coin tente de s’en sortir avec deux gamins sur les bras après la fuite de sa femme dépressive. Ce petit monde se retrouve dans la ferme des McPheron, deux vieux célibataires aux mains calleuses mais au cœur en or… Dans l’attention minutieuse qu’il porte à ses personnages et à leur vie quotidienne, tout en émotion contenue, Haruf n’est pas sans faire songer au grand Richard Yates. On n’oubliera pas de sitôt la poussière soulevée par les vieux pick-up sillonnant les grandes plaines.

Mon avis

C’est un roman tout en subtilité, épuré, presque minimaliste.
Pas du grand romanesque, rien que la vie toute simple, rien que les personnages dans leur quotidien, mais un quotidien plutôt difficile. Des enfants qui doivent faire face au départ de leur mère trop fragile pour les élever. Un père qui se retrouve seul pour élever ses deux fils. Une adolescente chassée de chez elle parce qu’elle est enceinte.

Le récit coule lentement, c’est simple, peut être un peu trop . Il y a un peu trop de distance entre l’auteur, le lecteur et ses personnages.
Pourtant, ça reste touchant et très humain mais un peu trop froid à mon goût. Je préférè quand l’auteur est plus proche de ses personnages.

C’est toutefois un très beau roman, très bien écrit, avec des personnages auxquels je me suis attachée. Un soupçon de romanesque et une atmosphère plus chaleureuse m’aurait personnellement mieux convenu mais je suis ravie d’avoir fait la connaissance de ces personnages et de cette petite ville du Colorado.


3.5/5

_________________
Lecture en cours : Les sept soeurs tome I : Maia de Lucinda Riley

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2288
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  Jauke le Lun 23 Mai 2016 - 11:33

Bonjour,

De l' abandon, il y en a à profusion dans le " Le chant des plaines " de Kent Haruf - une description de la vie dans la petite ville d' Holt, au beau milieu du Colorado.
Une belle lecture


Note : 4/5

Jauke

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 27/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  kattylou le Mar 24 Mai 2016 - 11:46

Il est dans ma liste depuis un moment .
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3396
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  géromino le Mer 25 Mai 2016 - 8:27

Trouvé à la bouquinerie il y a quelques semaines!

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2836
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  lalyre le Lun 5 Sep 2016 - 16:25

Haruf Kent       
  Nos âmes la nuit   
  Robert Laffont  1 septembre 2016
ISBN 978 2 221 18784 5       
 168 pages         

Quatrième de couverture
Dans la petite ville de Holt, Colorado, dans une Amérique profonde et isolée, Addie, une septuagénaire, veuve depuis des décennies, fait une étrange proposition à son voisin, Louis, également veuf : voudrait-il bien passer de temps à autre la nuit avec elle, simplement pour parler, pour se tenir compagnie ? La solitude est parfois si dure... Bravant les cancans, Louis se rend donc régulièrement chez Addie. Ainsi commence une très belle histoire d'amour, lente et paisible, faite de confidences chuchotées dans la nuit, de mots de réconfort et d'encouragement. Une nouvelle jeunesse apaisée, toute teintée du bonheur de vieillir ensemble.
Mais voilà, les choses ne vont pas se passer si simplement, les cancans vont bon train, et les familles s'en mêlent... Que va-t-il advenir de cette bulle de douceur si précieuse qu'Addie et Louis avaient réussi à construire ?

Mon avis
Que voici un bon petit roman sur la vieillesse, la solitude et l’enfance. J’ai éprouvé de la tendresse pour le petit Jamie vivant chez sa grand-mère lors de la séparation de ses parents mais aussi de l’empathie pour Louis  et Addie espérant vivre leur fin de vie dans le bonheur et l’amitié. Mais c’est sans compter sur le fils d’Addie méfiant et mal-pensant, bondiou que je déteste cet homme auquel Addie et Louis ont bien du mal à résister, car celui-ci  par ses menaces salit ce qui était pourtant beau et pur. Quel égoïsme chez cet homme qui fut souvent aidé par sa mère qui cédant à ses menaces la contraint à se séparer de Louis qui ne peut rien contre la décision d’Addie. Cependant un sentiment plus fort que l’amitié né entre eux et Louis n’a pas dit son dernier mot……J’ai adoré ce roman écrit avec simplicité et douceur qui est un vrai coup de cœur. 5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4234
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  kattylou le Lun 5 Sep 2016 - 19:27

Celui ci est déjà dans ma liste. Je veux lire d'abord le chant des plaines
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3396
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  Awara le Ven 11 Nov 2016 - 21:46

LE CHANT DES PLAINES
Kent HARUF
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Benjamin Legrand
Pavillons poche - 2014 - 432 pages


Ce roman brosse un tableau réaliste et plein de tendresse de l’Amérique rurale du Colorado.

Tom Guthrie enseigne dans la petite ville de Holt située dans une région rurale du Colorado.Il est marié à une femme grandement dépressive et a deux enfants, Ike et Bobby, deux gentils garçons qui cherchent à soutenir leur père le mieux qu’ils le peuvent. Le matin avant d’aller à l’école, ils distribuent les journaux et passent régulièrement chez une vieille dame dont ils font les courses.

La secrétaire de l’école où Tom exerce, Maggie Jones, est une femme forte et généreuse qui n’hésite pas soutenir ceux qui l’entourent, son ronchon de père qu’elle a pris chez elle, mais aussi les élèves et les professeurs. C’est ainsi qu’elle est amenée à recueillir Victoria Robicheaux, une lycéenne de 17 ans, à moitié indienne (ce qui n’est pas rien dans le regard de cette communauté) et que sa mégère de mère a mise à la porte lorsqu’elle a compris qu’elle était enceinte.

Tom va prêter main forte de temps à autres à deux vieux frères célibataires, Harold et Raymond McPheron,  qui possèdent une ferme dans la campagne environnante. C’est vers eux que se tourne Maggie pour leur demander d’héberger la jeune Victoria. Entre ces trois personnes solitaires une relation improbable et chaleureuse va s’établir et les deux hommes vont s’investir affectivement pour accueillir et protéger la mère et le bébé.

Tout n’est pas serein dans la vie de Tom. Il doit faire face à la séparation d’avec sa femme Il doit aussi affronter un élève particulièrement agressif, soutenu par des parents qui n’hésitent pas à utiliser des actes d’une rare violence pour intimider et faire plier le professeur.
Ces drames humains et ordinaires sont contrebalancés par l’amitié et les épaules chaleureuses des deux vieux frères et de Maggie. Par delà la violence et à la bêtise, la tendresse et l’amitié portent ce roman où la générosité vient au secours des âmes en peine.

L’écriture est simple et correspond bien au titre initial, Plainsong -plain-chant- un chant religieux psalmodié,  qui apporte de l’apaisement  aux fidèles qui l’écoutent.

Note : 5/5

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4002
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  dodie le Sam 12 Nov 2016 - 14:15

Je le note !!!!
avatar
dodie

Nombre de messages : 4541
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  Chantal le Sam 12 Nov 2016 - 15:36

Moi aussi !
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2249
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  kattylou le Mar 22 Nov 2016 - 12:39

Dans le Conté de Colt Colorado  Victoria enceinte a 17 ans est jetée  dehors par sa mère et Tom Guthrie prof au lycée essaie d’élever au mieux ses  deux garçons  après le départ de sa femme  depressive


Dit comme ça on n’a pas envie d’aller plus loin sauf que lorsqu’on commence ce livre on ne le lâche plus L’auteur plante le décor de ce coin de l’amérique profonde et il nous parle des gens. Dans ce village où tout le monde se connaît il y a les mauvais  incarnés par l’élève avec lequel Tom a des problèmes  mais qui est un de meilleurs joueurs de l’équipe de foot et aux Etats Unis on connaît l’importance du sport dans le milieu étudiant ! Maggie la bonne étoile de Victoria qui va lui donner une famille d’accueil  dans la ferme des MC Phéron.Et ces deux frères sont de sacrés personnages.
Effectivement dans ce livre il n’y a pas de rebondissement mais c’est dans les taches quotidiennes , que  l’auteur nous décrit des personnages forts mais aussi très émouvants avec une bonne note d’espoir. On ressort de ce livre serein 

_________________
Un vieux chêne en Bretagne - Louis Pouliquen
Toni Morisson - Sula 
Challenge US Plus que 5 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3396
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  Réaliste-romantique le Dim 4 Déc 2016 - 16:29

Our Souls at Night
(Nos âmes la nuit)

Une veuve se rend chez un voisin veuf pour lui proposer de venir passer les nuits avec elle. Pas pour le sexe, mais pour se sentir moins seuls et parler un peu. Ils surmontent rapidement leurs malaises et apprécient l’expérience. Les habitants de la petite ville collet-monté de Holt sont toutefois surpris et un peu choqué de ce comportement. Les enfants de chacun n’arrivent pas non plu à se faire à l’idée de ce couple. En prime, le petit-fils va vivre chez sa grand-mère, ses parents se séparent, et perturbent les habitudes du nouveau couple. Les préjugés peuvent être plus fort que la raison.
 
Excellent récit, court, touchant et dérangeant. Les dialogues, courts, sont intégrés au texte. Les scènes ne s’éternisent pas, ça me rappelait La route de Cormac McCarty (l’apocalypse en moins). Le comportement des habitants et de la famille est surprenant par son manque d’ouverture, il contraste beaucoup avec les veufs qui sont immédiatement attachants. J’ai adoré cette première lecture de Kent Haruf.
 
5/5

RR

_________________
Lectures en cours : De profundis (Emmanuelle Pirotte), Good Morning, Midnight (Lily Brooks-Dalton)
En attente : 
Commentaire en attente :
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1961
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  géromino le Ven 9 Déc 2016 - 9:39

"Le chant des plaines"  10/18  2003    320 pages


       Cette histoire simple et humaine met en scène une jeune fille d'à peine dix-sept ans, Victoria, expulsée par sa mère du logis familial, parce qu'elle se retrouve enceinte. Recueillie un temps par Maggie la secrétaire de l'école, cette dernière lui propose d'aller habiter chez les frères Mc Pheron, éleveurs de bétails au fin fond de la grande prairie semie désertique, où elle sera en sécurité. Ce récit en croise un autre: Tom, professeur de lycée, élève seul ses deux enfants Ike et Bobby, après que sa femme dépressive ait quitté la maison...


       Il y a des lectures qui vous happent dès les premières pages; celle-ci en fait partie. Tout de suite, en premier lieu, j'ai été séduit par le style de la narration: dialogues dépouillés à l'extrême, écriture tout en retenue, qui fait la part belle aux descriptions de la prairie, mais sans s'y appesantir, on s'y sent à l'aise. L'histoire déroule une galerie de personnages extrêmement attachants; c'est tout en tendresse, sans tomber dans la mièvrerie, et ces deux frères Mc Pheron, célibataires à l'âme rugueuse mais débordants d'humanité et de générosité, dégagent un concentré d'émotions, qu'accentue leur maladresse attendrissante. 


       Après avoir laissé reposer quelques jours, j'y trouvais comme un trop plein de bons sentiments. Est-ce que l'auteur n'aurait pas abusé, juste un poil trop, à quelques moments? Trop effleuré la corde sensible par endroits... 
        Mais en même temps, est-ce que je me serais autant laissé embarquer s'il n'y avait pas eu ces débordements...? Non, tout y est bien dosé, c'est touchant et c'est une lecture qui fait du bien.


Note:  4/5

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2836
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  Réaliste-romantique le Jeu 22 Déc 2016 - 1:01

Le chant des plaines

Le livre raconte les destins entremêlés de quelques habitants de la petite ville de Holt au Colorado. Guthrie, père de deux garçon, dont la femme ne va pas bien et quitte le foyer, a des démêlés avec la famille d’un de ses élèves vaurien. Victoria Robideaux, dix-sept ans, est mise à la porte par sa mère parce qu’elle est enceinte. Elle sera accueillie par deux frères fermiers et vieux garçons.
 
J’ai trouvé les personnages sympathiques et attachants, en particulier le trio formé par Victoria et les deux fermiers, par exemple lorsqu’ils lui expliquent le cours de denrées agricoles à la radio. Les sujets abordés ne me sont pas apparus extrêmement originaux, pas aussi captivant pour moi que Our Souls at Night, mais néanmoins une bonne lecture.

4/5

Réaliste-romantique

_________________
Lectures en cours : De profundis (Emmanuelle Pirotte), Good Morning, Midnight (Lily Brooks-Dalton)
En attente : 
Commentaire en attente :
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1961
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  Elfe le Mer 29 Mar 2017 - 7:28

Nos âmes la nuit

 
Un roman sensible et émouvant. Addie, 70 ans,  demande à son voisin Louis de venir passer du temps avec elle et de dormir avec elle la nuit. En tout bien tout honneur. Juste pour contrer la solitude et l’aider à passer ces heures difficiles où elle se retrouve seule face à elle-même.
Celui-ci accepte et se noue alors entre eux une belle relation douce et respectueuse. Mais l’entourage et le voisinage n’est pas du tout en accord avec cette relation et va le faire savoir quitte à tout dévaster.
On voit la force que peut avoir l’entourage sur les décisions de vie. Un roman qui fait réfléchir sur la solitude, l’amour après 70 ans. Quel chemin de vie choisir ? est-ce un crime de ne pas vouloir être seul?
Un bien joli roman sur la vieillesse et la solitude. Comment assumer son bonheur face à une société aigrie et pleine de préjugés?

Ma note: 5/5 coeur
avatar
Elfe

Nombre de messages : 1777
Age : 37
Date d'inscription : 07/01/2009

http://elfique2.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  Chantal le Jeu 29 Juin 2017 - 13:05

NOS AMES LA NUIT :


Pour le résumé je vous renvoie sur les critiques de Elfe et RR.


J'ai beaucoup aimé l'histoire, cette douceur, cette tendresse dans les rapports entre humains, avec le chien aussi. Mais par contre j'ai pas mal été gênée par l'écriture que j'ai trouvé un rien "simpliste". 
Lecture agréable et rapide.


4/5
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2249
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kent HARUF (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum