Auteur du mois de janvier - présentations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Auteur du mois de janvier - présentations

Message  cookie610 le Mar 4 Nov 2014 - 19:59

Et voici les 3 heureux sélectionnés :

- Henry James proposé par Shan-ze
- Patrick Modiano proposé par Réaliste-romantique
- Annie Ernaux proposée par Chantal

Je ne vous laisse que jusqu'à demain exceptionnellement pour présenter parce qu'il y a de grandes chances pour que je ne puisse pas me connecter jeudi/vendredi.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4683
Age : 26
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur du mois de janvier - présentations

Message  Réaliste-romantique le Mar 4 Nov 2014 - 20:15

J'ai été pigé!

Mon argument : prix Nobel de littérature 2014.

_________________
Lectures en cours :  Les vagues (Virginia Woolf), Un été à Provincetown (Caroline Vu)
Commentaire en attente : Falling angels (Tracy Chevalier), Le rêve des forêts (Gérard Klein)
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1904
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur du mois de janvier - présentations

Message  Réaliste-romantique le Mar 4 Nov 2014 - 20:17

Bon, C'est un peu faible, alors je reprends le texte que j'avais utilisé (sans succès) pour le vote de novembre 2012:

Patrick Modiano
France, 1945-

Modiano n'est pas un de ces écrivains boulimiques qui sortent, bon ou pas, un livre à chaque rentrée. Il prend son temps entre chaque publication. Et, comme l'aime à le souligner ses détracteurs, plutôt que d'essayer tout et n'importe quoi, il "réécrit" le même livre.

Les trois premiers livres sont plutôt déroutants, le lecteur peine à suivre les changements de narrateur, à séparer les fantasmes de la réalité. Ils sont aussi beaucoup plus acerbes, par exemple contre son père. Par la suite, comme si Modiano avait exsudé le pus de son enfance difficile, son style s'est transformé en une forme plus douce, mystérieuse, plein de non-dits.

L'univers de Modiano s'est figé dans mélange entre la France de sa jeunesse et celle de l'occupation. Encore une fois, ses détracteurs en rient, mais les amateurs (et ils sont légions) adorent retrouver ce monde. De nombreux objets, thème ou caractères de personnages se retrouvent d'un livre à l'autre; on pourrait croire un jeu oulipien à la Perec. Par exemple: des hôtels minables en périphérie de Paris, des garages sans client, une boîte à musique revendue, des parents indignes, des jeunes êtres en errance, une auberge sur le bord de la Marne, des maisons abandonnées dans le sud, des personnages louches qui vivent d'expédients et de transactions à la limite de la légalité. Et toujours des recherches de personnes disparues, à partir d'indices minuscules.

J'ai découvert Modiano grâce à ma conjointe. Au début, j'en riais un peu, à relire le "même" livre, mais je me suis finalement fais engloutir par cet univers et je ne peux m'empêcher d'y revenir.

Pour plus de détails sur la musique des livres de Modiano, voir toutes mes critiques. Et choisir Modiano vous offrira une occasion de vous jeter sur un des livres de la rentré, prévu pour octobre.

Bibliographie (de wikipédia)

1968 : La Place de l’Étoile (prix Roger-Nimier et prix Fénéon).
1969 : La Ronde de nuit
1972 : Les Boulevards de ceinture (Grand prix du roman de l'Académie française)
1975 : Villa triste (Prix des libraires)
1977 : Livret de famille
1978 : Rue des boutiques obscures (Prix Goncourt)
1981 : Une jeunesse
1981 : Memory Lane (avec des dessins de Pierre Le-Tan)
1982 : De si braves garçons
1985 : Quartier perdu
1986 : Dimanches d'août
1988 : Catherine Certitude (avec le dessinateur Sempé)
1988 : Remise de peine
1989 : Vestiaire de l'enfance
1990 : Voyage de noces
1991 : Fleurs de ruine
1992 : Un cirque passe
1993 : Chien de printemps
1996 : Du plus loin de l'oubli
1997 : Dora Bruder
1999 : Des inconnues
2001 : La Petite Bijou
2003 : Accident nocturne
2005 : Un pedigree
2007 : Dans le café de la jeunesse perdue
2010 : L'Horizon
2012 : L'herbe des nuits
2014 : Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier

Votez pour Modiano pour découvrir, redécouvrir ou compléter votre tour d'horizon de cet auteur!

_________________
Lectures en cours :  Les vagues (Virginia Woolf), Un été à Provincetown (Caroline Vu)
Commentaire en attente : Falling angels (Tracy Chevalier), Le rêve des forêts (Gérard Klein)
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1904
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur du mois de janvier - présentations

Message  Shan_Ze le Mar 4 Nov 2014 - 21:23

Sacré challenge face au nouveau Nobel de littérature !  Very Happy



Alors je n'ai jamais lu Henry James mais il m'a toujours intrigué et j'aimerais qu'on le découvre (ou redécouvre pour d'autres), ensemble.

Henry James est un écrivain américain, naturalisé britannique.

Il est né à New York (tiens, tiens, tiens) en 1843 et est mort en 1916 à Londres.

***

Bibliographie
Romans
1871 : Le Regard aux aguets (Watch and Ward)
1876 : Roderick Hudson
1877 : L'Américain (The American)
1878 : Les Européens (The Europeans)
1879 : Confiance (Confidence)
1880 : Washington Square
1881 : Portrait de femme (The Portrait of a Lady)
1886 : Les Bostoniennes (The Bostonians)
1886 : La Princesse Casamassima (The Princess Casamassima)
1888 : Reverberator (The Reverberator)
1890 : La Muse tragique (The Tragic Muse)
1896 : L'Autre Maison (The Other House)
1897 : Les Dépouilles de Poynton (The Spoils of Poynton)
1897 : Ce que savait Maisie (What Maisie Knew)
1899 : L'Âge difficile (The Awkward Age)
1901 : La Source sacrée (The Sacred Fount)
1902 : Les Ailes de la Colombe (The Wings of the Dove)
1903 : Les Ambassadeurs (The Ambassadors)
1904 : La Coupe d'or (The Golden Bowl)
1908 : The Whole Family (roman en collaboration avec onze autres auteurs)
1911 : Le Tollé (The Outcry)
1917 : La Tour d'ivoire (The Ivory Tower) - inachevé, publié à titre posthume
1917 : Le Sens du passé (The Sense of the Past) - inachevé, publié à titre posthume

Nouvelles
1864 : Une tragédie de l'erreur (A Tragedy of Error)
1865 : L'Histoire d'une année (The Story of a Year)
1866 : Un paysagiste (A Landscape Painter)
1866 : Un jour béni (A Day of Days)
1867 : Mon ami Bingham (My Friend Bingham)
1867 : Pauvre Richard (Poor Richard)
1868 : L'Histoire d'un chef-d'œuvre (The Story of a Masterpiece)
1868 : Le Roman de quelques vieilles robes, aussi connue sous les titres Le Roman de certains vieux vêtements ou Histoire singulière de certains vieux habits (The Romance of Certain Old Clothes)
1868 : Un cas fort extraordinaire (A Most Extraordinary Case)
1868 : Un problème (A Problem)
1868 : De Grey: une romance, aussi connue sous le titre De Grey : histoire romantique (De Grey: a romance)
1868 : La Vengeance d'Osborne (Osborne Revenge)
1869 : Un homme léger (A Light Man)
1869 : Gabrielle de Bergerac (Gabrielle De Bergerac)
1870 : Compagnons de voyage (Travelling Companions)
1871 : Un pèlerin passionné (A Passionate Pilgrim)
1871 : Autour d'Isella (At Isella)
1871 : Maître Eustache (Master Eustache)
1872 : La Confession de Guest (Guest's Confession)
1873 : La Madone de l'avenir (The Madonna of the Future)
1873 : La Maîtresse de M. Briseux, aussi connue sous le titre La Petite Amie de M. Briseux (The Sweetheart of M. Briseux)
1874 : Le Dernier des Valerii (The Last of the Valerii)
1874 : Madame de Mauves
1874 : Adina
1874 : Le Professeur Fargo (Professor Fargo)
1874 : Eugene Pickering
1875 : Benvolio
1876 : La Cohérence de Crawford (Crawford's Consistency)
1876 : La Redevance du fantôme, aussi connue sous les titres Le Loyer du fantôme ou Le Fantôme locataire (The Ghostly Rental)
1877 : Quatre rencontres (Four Meetings)
1878 : Rose-Agathe
1878 : Daisy Miller
1878 : Le Mariage de Longstaff (Longstaff's Marriage)
1879 : Un épisode international (An International Episode)
1879 : La Pension Beaurepas (The Pension Beaurepas)
1879 : Retour à Florence, aussi connue sous le titre Journal d'un homme de cinquante ans (A Diary of a Man of Fifty)
1879 : Une liasse de lettres (A Bundle of Letters)
1882 : Le Point de vue (The Point of View)
1883 : Le Siège de Londres (The Siege of London)
1883 : Les Impressions d'une cousine (The Impressions of a Cousin)
1884 : Lady Barberina
1884 : L'Auteur de « Beltraffio » (The Author of "Beltraffio")
1884 : Pandora
1884 : Les Raisons de Georgina (Georgina's Reasons)
1884 : Un hiver en Nouvelle-Angleterre (A New England Winter)
1884 : Le Sentier du devoir (The Path of Duty)
1887 : Mrs Temperly (Mrs Temperly, aussi connue sour le titre Cousin Maria)
1888 : Louise Pallant
1888 : Les Papiers d'Aspern (The Aspern Papers)
1888 : Le Menteur (The Liar)
1888 : L'Avertissement moderne (The Modern Warning)
1888 : Une vie à Londres (A London Life)
1888 : La Leçon du maître (The Lesson of the Master)
1888 : Le «Patagonia» (The Patagonia)
1889 : La Solution (The Solution)
1891 : L'Élève (The Pupil)
1891 : Brooksmith
1891 : Les Mariages (The Mariages)
1891 : Le Chaperon (The Chaperon)
1891 : Sir Edmund Orme
1892 : Nona Vincent
1892 : La Chose authentique (The Real Thing)
1892 : La Vie privée (The Private Life)
1892 : Lord Beaupré
1892 : Les Visites (The Visits)
1892 : Sir Dominick Ferrand
1892 : Greville Fane
1892 : Collaboration (Collaboration)
1892 : Owen Wingrave
1893 : La Roue du temps (The Wheel of Time)
1893 : Entre deux âges, aussi connue sous le titre Les Années médianes (The Middle Years)
1894 : La Mort du lion (The Death of the Lion)
1894 : Le Fonds Coxon (The Coxon Fund)
1895 : L'Autel des morts (The Altar of the Dead)
1895 : La Prochaine Fois (The Next Time)
1896 : Le Motif dans le tapis, aussi connu sous le titre La Figure dans le tapis (The Figure in the Carpet)
1896 : Les Lunettes (Glasses)
1896 : Les Amis des amis (The Friends of the Friends), nouvelle remaniée à partir de The Way it Came, traduit sous le titre L'Origine de la chose ou Comment tout arriva.)
1898 : Jean Delavoy
1898 : Le Tour d'écrou (The Turn of the Screw)
1898 : Dans la cage (In the Cage)
1898 : Covering End
1899 : Le Cas donné (The Given Case)
1899 : La Grande Condition (The Great Condition)
1899 : L'« Europe » (Europe)
1899 : Les Fausses Perles (Paste)
1899 : La Vraie Bonne Attitude (The Real Right Thing)
1900 : L'Endroit parfait (The Great Good Place)
1900 : Maud-Evelyn
1900 : Miss Gunton de Poughkeepsie (Miss Gunton of Poughkeepsie)
1900 : L'Arbre de la connaissance (The Tree of Knowledge)
1900 : L'Humiliation des Northmore (The Abasement of the Northmores)
1900 : La Tierce Personne (The Third Person)
1900 : L'Espèce particulière (The Special Type)
1900 : La Marque du temps (The Tone of Time)
1900 : Les Ailes brisées (Broken Wings)
1900 : Les Deux Visages (The Two Faces)
1901 : Mrs. Medwin
1901 : Le Holbein de Lady Beldonald (The Beldonald Holbein)
1902 : L'Intrigue dans l'affaire (The Story In It)
1902 : Flickerbridge
1903 : La Bête dans la jungle (The Beast in the Jungle)
1903 : La Maison natale (The Birthplace)
1903 : Les Journaux (The Papers)
1904 : Le Château de Fordham (Fordham Castle)
1908 : Julia Bride
1909 : Le Coin plaisant, aussi connu sous les titres Le Coin du retour ou Le Coin charmant (The Jolly Corner)
1909 : Le Gant de velours (The Velvet Glove)
1909 : Mora Montravers
1909 : La Sombre Cornelia, aussi connu sous le titre Le Crêpe noir de Cornelia (Crapy Cornelia)
1910 : Le Banc de la désolation (The Bench of Desolation)
1910 : Une tournée de visites (A Round of Visits)
1937 : Hugh Merrow, nouvelle inachevée, découverte et publiée par Leon Edel en 193722.

***


Sa bibliographie est conséquente... et je ne mets pas ses essais et autres récits de voyage.


Ses biographies et les critiques littéraires permettent de citer Henrik Ibsen, Nathaniel Hawthorne, Honoré de Balzac, et Ivan Tourgueniev comme ses influences majeures.

Il est devenu une figure majeure du réalisme littéraire du XIXe siècle, et il est considéré comme un maître de la nouvelle et du roman pour le grand raffinement de son écriture. 

(Source : Wikipédia)


Un auteur à découvrir !
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7379
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur du mois de janvier - présentations

Message  Chantal le Mer 5 Nov 2014 - 11:13

ANNIE  ERNAUX   :   74 ans - écrivaine française, professeur agrégée de lettres modernes





Annie Ernaux, née Annie Duchesne le 1er septembre 1940 à Lillebonne (Seine Maritime), est une écrivaine française.  Son oeuvre littéraire, pour l'essentiel autobiographique, entretient des liens étroits avec la sociologie. Elle passe son enfance à Yvetot en Normandie dans un milieu social modeste, ses parents y tenant un café-épicerie.. Après des études de Lettres Modernes à Rouen, Annie Ernaux enseigne à Annecy puis à Pontoise, avant de choisir l’enseignement à distance. Ses romans et récits, très autobiographiques, évoquent son enfance, ses parents, son ascension sociale, les secrets de famille, la honte, sa vie de femme mariée et de mère, sa sexualité, ses amours, son avortement, son cancer du sein, le deuil de sa sœur. Sensible à la condition des femmes et à toutes les nuances des hiérarchies sociales, Annie Ernaux note les petits détails, les lieux, les événements du quotidien, le langage. Son style est simple, direct, incisif. Son regard implacable et sa grande sincérité intéressent, séduisent ou choquent les lecteurs. Ses romans, qui entremêlent mémoire individuelle et mémoire collective, sont de véritables témoignages d'une époque. En octobre 2014, Gallimard publie les entretiens d'Annie Ernaux et Michelle Porte : «En 2008, Michelle Porte, que je connaissais comme la réalisatrice de très beaux documentaires sur Virginia Woolf et Marguerite Duras, m’a exprimé son désir de me filmer dans les lieux de ma jeunesse, Yvetot, Rouen, et dans celui d’aujourd’hui, Cergy. J'évoquerais ma vie, l’écriture, le lien entre les deux. J’ai aimé et accepté immédiatement son projet, convaincue que le lieu – géographique, social – où l’on naît, et celui où l’on vit, offrent sur les textes écrits, non pas une explication, mais l’arrière-fond de la réalité où, plus ou moins, ils sont ancrés.»



(Biographie de la Documentation de Radio France, Octobre 2014)


Œuvres

Écrits autobiographiques


  • Les Armoires vides, Gallimard, 1974.

  • Ce qu’ils disent ou rien, Gallimard, 1977.

  • La Femme gelée, Gallimard, 1981.

  • La Place, Gallimard, 1983. (existe en version audio)
    Prix Renaudot 1984

  • Une femme, Gallimard, 1988.

  • Passion simple, Gallimard, 1991.

  • Journal du dehors, Gallimard, 1993.

  • « Je ne suis pas sortie de ma nuit »6, Gallimard, 1997.

  • La Honte, Gallimard, 1997.

  • L'Événement, Gallimard, 2000.

  • La Vie extérieure, Gallimard, 2000.

  • Se perdre, Gallimard, 2001.

  • L'Occupation, Gallimard, 2002.

  • L'Usage de la photo, avec Marc Marie, textes d'après photographies, Gallimard, 2005.

  • Les Années, Gallimard, 2008
    Prix Marguerite-Duras 2008 - Prix François-Mauriac 2008

  • L'Autre fille, coll. « Les Affranchis », NiL Éditions, 2011. (existe en version audio, texte lu par l'auteure)

  • L'Atelier noir, éditions des Busclats, 2011.

  • Retour à Yvetot, éditions du Mauconduit, 2013.
    Texte de sa conférence prononcée dans sa ville d'enfance d'Yvetot (Normandie) en octobre 2012, accompagné d'un entretien et de photographies personnelles24.

  • Regarde les lumières mon amour, Raconter la vie, 2014.


Œuvres réunies


  • Écrire la vie, Gallimard, coll. « Quarto », 2011
    Rassemble 11 œuvres de l'auteure, des extraits de son Journal intime, des photos et textes.

avatar
Chantal

Nombre de messages : 2212
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur du mois de janvier - présentations

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum