Jim GRACE (Royaume-Unis)

Aller en bas

Jim GRACE (Royaume-Unis)

Message  lalyre le Mer 22 Oct 2014 - 12:09

Moisson            
Jim Grace        
Editions  Rivages 2 octobre 2014        
 
        266 pages

Quatrième de couverture           
« Deux panaches de fumée à une période de l’année trop douce pour les feux de cheminée nous surprennent à l’aube. Notre terre est cernée de flammes. » En quelques jours, le pouvoir change de mains dans le village. Le bien et le mal s’inversent, au point de se confondre. Walter Thirsk doit déchiffrer les règles pour tenter de sauver sa peau. La violence fait rage, poussant l’âme humaine dans ses retranchements, engendrant une lutte sans fin entre l’instinct de survie, la morale et la quête du progrès. L’époque est incertaine et le village sans nom, mais cette histoire est universelle.
Avec ce roman haletant au lyrisme puissant, Jim Crace s’impose comme l’un des grands écrivains de notre époque, dans la lignée de Cormac McCarthy ou J. M. Coetzee.

Ma petite chronique.
En lisant ce roman, j’ai imaginé que l’histoire se passait au moyen âge, tant  j’ai ressenti l’atmosphère et les personnages dans un petit village que l’on ne sait situer vivre à cette époque inconnue, les champs sont  loin de tout, il faut deux jours par cheval de poste  ou trois jours en chariot avant de rencontrer une place de marché et comme dit le narrateur, nous n’avons ni forces de l’ordre, ni magistrat. Maître  Kent, le propriétaire du village et de ses habitants est juste et parfois timoré quand il s’agit de lois et de punitions. Bien sûr, l’incendie des écuries et de sa volière, la perte du fourrage et de ses colombes, n’est pas un crime qui puisse rester totalement impuni.  Si les coupables sont découverts, ils peuvent s’attendre à être battus, dormir à la dure, en exil pour un moment ou être au pilori pendant sept jours. Bref tout pourrait se passer pour le mieux, mais trois étrangers, une femme et deux hommes venaient d’être découvert dans la forêt toute proche. Et c’est très facile de les accuser de tous les méfaits qu’a subit le village….. Mais voici qu’un personnage inattendu, suivi d’une cohorte d’autres êtres au visage patibulaire, cet homme se dit héritier du château et des habitants du village, voila qui va changer bien des choses ….

Mon avis

Ce roman m’a intriguée du début jusqu’à la fin, un roman imaginaire presqu’un conte, tout au moins c’est mon ressenti. J’ai aimé les descriptions, j’ai  surtout imaginé les charrues, les sillons dans une terre habituée à être cultivée, les moissons et tous les bruits que cela implique. Mais avec l’arrivée de l’héritier supposé, je me suis doutée que cela ne durerais pas, pourquoi ?? Un beau livre que j’ai vraiment apprécié…4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4286
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum