René DENFELD (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

René DENFELD (Etats-Unis)

Message  Awara le Ven 29 Aoû 2014 - 20:26

EN CE LIEU ENCHANTE
René DENFELD
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Frédérique Daber et Gabrielle Merchez
Editions Fleuve , 2014, 207 pages.



Je ne m’attendais pas à tomber sous le charme d’un roman qui se déroule dans le couloir de la mort d’une prison. La peine de mort est toujours en vigueur dans certains états et le lecteur réalise que la situation dans les prisons peut être pire le la mort…


René Denfeld, elle-même enquêtrice dans les couloirs de la mort, entraîne le lecteur dans les profondeurs d’un donjon de pierres, prison d’un état des Etats-Unis, où la peine de mort est toujours appliquée, peut-être l’Oregon avec ses forêts de conifères, dans une région nommée Sawmill falls.
 
A travers le regard d’un détenu qui a perdu l’usage de la parole, le lecteur va vivre un temps avec ceux qui y séjournent et pour certains attendent la mort. Cet homme s’évade de l’univers carcéral grâce aux livres et il a fait de la bibliothèque son refuge. Les livres ont apporté la beauté dans sa vie, ils lui ont donné un sens. Il essaie de garder le souvenir de ses lectures et d’oublier ce qui lui arrive hors de la bibliothèque, jusqu’à faire sien le monde décrit dans ce qu’il lit. Un de ses livres phare est l’Aube blanche de James Houston, un livre qui se déroule dans la pureté neigeuse de  l’univers arctique. Les bruits et sensations venus de l’extérieur le transportent vers un autre monde où il échappe à l’horreur de la prison Son imaginaire fait surgir des chevaux d’or qui caracolent et des petits hommes aux marteaux. Il a fait de cette prison de pierre « un lieu enchanté »
 
On croise trois personnes sans nom qui apportent un peu de lumière dans ce monde sombre et sans chaleur : la Dame, une enquêtrice spécialisée dans les peines de mort, est chargée d’enquêter sur la vie d’un détenu, York; le Prêtre déchu qui accompagne les derniers moments de ces condamnés, a eu  une attitude en contradiction avec son engagement religieux et  a choisi de quitter les ordres ; le Directeur de la prison arrivé récemment essaie de faire son travail honnêtement et avec humanité.
 
Le narrateur observe la vie féroce autour de lui : les prisonniers soumis au pouvoir des caïds qui font régner leur loi avec la complicité des gardiens corrompus ; ceux qui veulent s’y opposer sont vite exterminés. Drogues, violences, viols, sévices sexuels, meurtres, trafics en tous genres suintent sur les murs de cette geôle comme l’humidité qui imprègne la prison.
 
Tout semblerait désespéré si on ne voyait pas quelques lueurs. Un réaménagement de la vie dans la prison amène un changement dans les relations entre détenus. L’écoute compréhensive de La Dame permet au Prêtre déchu de se redresser et de la rejoindre. Et, Arden, l’homme épris de littérature et de pureté est aussi celui qui a commis des crimes qui font de lui le monstre de ce lieu, mais aussi lui qui pose un regard lucide et plein d’humanité sur ceux qui l’entourent et nous ouvre les portes de « ce lieu enchanté.… »
 
L’auteur livre une  implacable peinture de la prison. Toutefois ce roman interroge le lecteur qui considère que l’abolition de la peine de mort est un progrès: deux hommes, York et Arden,  refusent d’être sauvés et préfèrent la peine de mort. Cette sanction que donne la société est-elle un moyen de rédemption ? Est-ce que mourir est plus doux que de vivre à perpétuité en prison ou tout au moins dans une telle prison?
 
La très belle écriture et la retenue de l’écrivain, même dans la narration des épisodes les plus sordides m’ont permis de lire ce roman sombre sans m’interrompre. L’art de l’auteur est fait de l’alternance des temps où aucun détail abject n’est épargné au lecteur, avec des passages poétiques et plein de douceur. Cette beauté apaise le sordide.

Note 5/5

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 3943
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: René DENFELD (Etats-Unis)

Message  kattylou le Sam 30 Aoû 2014 - 16:04

Comme toi je n'aime pas vraiment les romans qui se passent dans le couloir de la mort à priori tu as beaucoup aimé .
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3352
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: René DENFELD (Etats-Unis)

Message  Awara le Sam 30 Aoû 2014 - 20:58

Ce livre est troublant et bouleversant parce qu'il est écrit par quelqu'un qui vit cette situation de l'intérieur, même si ce n'est que comme enquêtrice et non comme détenue. J'espère qu'il trouvera des lecteurs... au jour d'aujourd'hui, je n'ai lu aucun article dessus Sad

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 3943
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: René DENFELD (Etats-Unis)

Message  dodie le Dim 7 Sep 2014 - 16:28

En ce lieu enchanté

Je viens de finir ce livre et de refermer les portes du "Donjon", le nom que le narrateur donne à cette prison perdue au fin fond d'un état américain et dans laquelle la peine de mort est encore appliquée.
J' avoue que je n'aurais certainement pas lu ce livre s'il ne m'avait été chaudement recommandé par ma libraire. 
L'auteur, qui domine parfaitement son sujet puisqu'elle est elle-même enquêtrice spécialisée dans les peines de mort, nous entraîne dans un univers effroyable: celui du couloir de la mort où des dizaines de détenus condamnés à mort attendent le jour où le directeur viendra les chercher pour leur dernier voyage.
Le narrateur qui a perdu l'usage de la parole et vit complètement replié sur lui-même raconte au jour le jour ce qu'il voit, ce qu'il entend et surtout ce qu'il perçoit. Afin d'échapper à l'existence qu'il mène dans cette cellule sans ouverture sur l'extérieur, il s'est créé un monde bien à lui calqué sur les livres qu'il dévore.
Trois personnages ont  une grande importance: le directeur de la prison qui essaie d'exercer sa fonction avec humanité, un prêtre déchu présent pour soutenir ces "âmes" perdues et enfin la dame: une femme employée par des avocats et dont la mission est de permettre à certains détenus d'avoir un nouveau jugement et d'échapper à la peine capitale.
Mais ce roman est aussi la description de l'univers carcéral dans son ensemble avec son lot de violences physiques et psychologiques en tout genre, de trafics, de marchandages.......
Malgré le thème abordé et les descriptions sans fard de scènes terribles, certains passages sont empreints d'espoir.
Ce qui fait toute la force de ce livre est l'écriture de Rene Denfeld à la fois percutante tout en étant dans la retenue, poétique, respectueuse de la vie et des êtres humains quels qu'ils soient.
J'ai terminé ce livre profondément bouleversée par l'histoire, par la fin de l'histoire , mais aussi par le message que l'auteur a voulu transmettre à ses lecteurs et qui ne peut que soulever certaines questions: le pardon peut-il exister pour le pire des criminels? La mort n'est-elle pas finalement pour certains d'entre eux une délivrance?
Ce livre a été pour moi un véritable coup de coeur. N'hésitez pas à le lire malgré le sujet car la poésie, l'humanité et l'émotion sont au rendez-vous. 
Ma note 5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4510
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: René DENFELD (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Dim 7 Sep 2014 - 20:45

Awara et Dodie : Vous me tentez bien, je le retiens.
Merci

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: René DENFELD (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Jeu 2 Avr 2015 - 21:50

En ce lieu enchanté de Rene Denfeld

Ce lieu enchanté n’est pas vraiment enchanté… Vous le verrez très vite. Dans cette prison, passent et vivent un muet, un prêtre, la dame, le jeune garçon et tant d’autres prisonniers. Ici, les personnes n’ont pas de nom, ils sont juste des ombres qui essaient de survivre. Le muet observe le monde de sa cellule, il attend impatiemment chaque nouveau livre qui lui fera découvrir un nouvel univers. La dame, elle, essaye de sauver les condamnés du couloir de la mort. Le jeune garçon, lui, semble comme perdu dans cette prison… Tout ce petit monde tente de survivre dans cet endroit où tout n’est que calcul, froideur et haine.
C’est sombre, très sombre. Rene Denfeld décrit l’univers carcéral de façon très réaliste. La drogue et la violence sont les lots quotidiens des détenus. Mais la vision qu’en a le muet en est sensiblement plus douce. Il voit un lieu enchanté, comme un éden où les animaux remplacent les humains plein de haine. Cet être a une part d’ombre en lui mais il aime observer la dame, le prêtre et les autres, il aime lire les livres apportés. Les histoires de ces personnes sont toutes tristes mais elles ouvrent sur l’espoir.
J’ai aimé l’écriture douce, sensible, pleine de poésie de Rene Denfeld malgré le sujet noir et la violence d’un tel lieu. Après avoir lu ce livre, on ne peut que déplorer les conditions de détention des prisonniers mais aussi s’apitoyer sur les destins de ces hommes plein de souffrance. 
J’aime beaucoup la couverture qui met parfaitement en scène la réalité et l’imagination qui composent ce roman. Merci Dodie pour cette découverte.
Note : 4.75/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7408
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: René DENFELD (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum