Jim HARRISON (Etats-Unis)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  clarize le Lun 12 Déc 2011 - 7:51

Oui Chien Brun s'occupe de ses neveux, un garçon et une fille Baie , la mère est alcoolique et Baie est est déficiente mentale. Jim, parle de Chien Brun dans Dalva et La route du retour, il a même une liaison avec Dalva.

Je lis Jim Harrison depuis bien longtemps j'en suis fan .

_________________

Challenge US : 10/50
avatar
clarize

Nombre de messages : 2590
Location : FRANCE
Date d'inscription : 09/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Lun 12 Déc 2011 - 17:55

Vraiment ? je ne me rappelle pas que Chien Brun était dans Dalva!!! Shocked Je me disais voilà pas longtemps que ca serait sympa que je relise Dalva.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  Chantal le Mer 8 Fév 2012 - 17:57

UNE ODYSSEE AMERICAINE :Jim Harrison
Editions Flammarion - 317 pages.


Cliff a soixante deux ans. C'est un ancien professeur devenu fermier, et sa femme vient de le quitter pour un autre homme, en lui reprenant la ferme au passage. Orphelin de sa chienne Lola qui vient de mourir, il embarque dans sa vieille guimbarde à bout de souffle pour un voyage à travers les Etats Unis. C'est le fait d'avoir retrouvé un puzzle d'enfant qui reconstitue le pays avec des morceaux de puzzle représentant tous les états, qui lui en a donné l'idée (J'avais le même sur la France quand j'étais petite Wink). Et le voilà parti, quittant le Michigan, et jetant, à chaque frontière d'état, le morceau de celui qu'il vient de quitter. En chemin, il embarque Marybelle, ancienne étudiante de quarante ans avec laquelle il passe des moments très chauds, rejoint son fils gay à San Francisco, visite un ami perdu dans le désert au milieu des serpents. Il a pour but de renommer chaque état d'un nom indien...C'est un road-movie plein d'humour, de sexe, de bière, de liberté, de pêche à la mouche, d'amour de la nature, de considérations acides sur la vie contemporaine. Du Jim Harrison, quoi ! L'histoire d'un homme de soixante ans qui repart de zéro.

Pour moi, ce fut une lecture très agréable et un bien bon moment passé en sa compagnie.

4/5
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2224
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  noemiejardine le Lun 17 Sep 2012 - 9:02

Grand Maître


  • Broché: 349 pages
  • Editeur : Flammarion (5 septembre 2012)
  • Collection : LITTERATURE ETR
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081262088
  • ISBN-13: 978-2081262089
propos de l'éditeur:
Sur le point de prendre sa retraite au terme d’une longue carrière
dans la police du Michigan, l’inspecteur Sunderson enquête sur une
secte hédoniste qui a pris ses quartiers à quelques kilomètres de chez
lui. Simple hurluberlu inoffensif au premier abord, le gourou se fait
appeler Grand Maître. Au fil de leurs recherches, Sunderson et son
improbable acolyte de seize ans, Mona, découvrent un personnage bien
plus sinistre qu’il n’y paraît. Lui-même poursuivi par ses propres
démons, imbibé d’alcool et obsédé par les femmes, Sunderson traque sa
proie des bois du Michigan jusqu’à une petite ville d’Arizona qui
fourmille de criminels transfrontaliers, avant d’atterrir dans le
Nebraska, où les adeptes du Grand Maître espèrent s’établir pour de
bon. Un chef-d’œuvre tragicomique, étincelant d’humour et de désespoir.


Ben....ce Harrison là ne m'a pas vraiment emballé, même pas du tout!
l'ai trouvé très répétitif...et comme le disait une internaute sur Amazon fr, Cipolla Robin :
... à la sauce ennuyeuse ou ennuyante.
Est
ce Brice Matthieussent qui a utilisé un logiciel de traduction ou bien
le Grand Maître qui perd pied ? Seuls celles et ceux qui liront la VO
pourront m'en instruire.
Le sujet aurait pu permettre un voyage entre
trois états US genre "l’Odyssée Américaine" mais on se retrouve avec
des personnages vides et des paysages transparents.
Du mal à croire que c'est le grand Jim qui a pondu ça.
Les
virgules sont jetées à l'arrache dans les phrases ce qui me fait
soupçonner que le Brice complice a traduit l'original sur un coin de
comptoir.

moi aussi me suis demandée si cela tenait à la traduction, pourtant, en principe, Brice Matthieussent est une référence, question traduction.
en ai conclu: ce Harrison là l'a ennuyé autant que moi! me surprenais à comptabiliser le nombre de whisky bus par Sunderson au cours d'une journée...
et perso, n'ai jamais connu de mec aussi lubrique et reluquant les
fesses et les petites culottes des jeunes filles en herbe en bandant
quasi en permanence..certes, je sais que cela existe, mais...

Harrison a toujours été obsédé par le sexe, mais là, franchement, cela devient pathétique et surtout rasoir...
Et toute cette quête policière quasi bidon et mal ficelée est narrée sans une once d'humour.
On nous donne à voir les quelques bribes de pensées d'un flic lubrique qui arrive à la retraite et n'y est pas préparé.
alors, il boit, s'enfonce, puis ô miracle, se mettra à la randonnée sur le tard, à mon avis bien trop tard!

et côté Nature Writing? néant. Plus aucune féérie..rien, pas la moindre description qui vous ferait envie d'aller dans le Nord...

en refermant ce bouquin ai eu mal au coeur pour Harrison, il eût été préférable qu'il jette ce manuscrit aux oubliettes!

Grosse déception
3/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Ven 16 Nov 2012 - 1:09

Yahou!!! superbe entrevue. coeur coeur coeur et en plus on voit les rues de Livingstone. Mais ce qu'il a vieilli Jim Harrison. Sad A ne pas manquer pour les fans. J'adoore.




Alors vous en pensez quoi ?

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  Chantal le Dim 17 Mar 2013 - 20:44



NORD MICHIGAN : Jim Harrison
Editions 10/18 - 223 pages.

John est un agriculteur-professeur qui a repris la ferme à la mort de son père. Ses parents sont des immigrés suédois qui ont travaillé dur toute une vie. Sa mère ne va pas tarder à mourir et ses soeurs se sont toutes éloignées de la ferme suite à leur mariage. John est handicapé suite à un grave accident de jeunesse : il traîne la jambe et a besoin souvent d'une canne. John entretient une relation très suivie et régulière avec Rosealee qui enseigne avec lui et est la veuve de son meilleur ami. Il partage ses loisirs, après la ferme et l'enseignement, entre la chasse, la pêche souvent avec le vieux docteur Evans, médecin de la famille, et les soirées à la taverne voisine. Mais le voilà qui succombe à une de ses plus grandes élèves de dix sept ans, Catherine, dont il ne peut plus se passer.....

Une histoire simple mais racontée de main de maître par Jim Harrison. C'est une plongée dans la vie à la ferme, à la chasse, la pêche, c'est une analyse de l'homme confronté aux difficultés quotidiennes de la vie, à ses émotions, ses pulsions, souvent en difficulté pour prendre des décisions, faire des choix, réaliser ses rêves ou pour contrôler le cours de sa vie. Un récit qui coule, coule, où le lecteur n'est jamais "mêlé", où les éléments du passé arrivent juste quand il faut pour expliquer le comportement et les réactions de John. Une construction très réussie et "le" style Harrison font de ce livre une lecture bien réjouissante. Les trois premières pages sont à relire quand le livre est terminé et la boucle est bouclée.

4,5/5
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2224
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  petitepom le Mer 12 Fév 2014 - 7:19

légendes d'automne
Trois courts romans publiés en 1979 relatent trois vengeances : le duel à mort entre un ancien pilote du Vietnam et un milliardaire mexicain, un cadre aux prises avec un marchand de drogue et enfin la vie et la mort de trois frères durant la Première Guerre mondiale.


La première histoire m'a beaucoup plu, celle du cadre, il a la mauvaise idée de tomber amoureux de la femme d'un marchand de drogue mexicain. Laissé pour mort dans la panpa, il sera receuilli par des Mexicains qui vont le remettre sur pied ; lui laissant le temps de préparer sa vengeance.



Les deux autres histoires, m'ont très vite ennuyées ; elle sont une suite de situations dramatiques, sans un petit quelque chose qui surprenne le lecteur. La narration est la même, simple et entrainante, c'est les récits qui sont fades.
avatar
petitepom

Nombre de messages : 245
Age : 51
Location : un petit village de Corrèze
Date d'inscription : 03/06/2012

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  noemiejardine le Dim 7 Sep 2014 - 14:01

Nageur de rièvière


  • Broché: 256 pages
  • Editeur : Flammarion (5 mars 2014)
  • Collection : LITTERATURE ETR
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081262096
  • ISBN-13: 978-2081262096


quatrième de couverture:
Le nouveau livre de Jim Harrison met en scène deux hommes aux prises avec l'amour, le désir, et toutes les contrariétés qui vont avec, tandis qu'en toile de fond la ville gangrène peu à peu la nature. Clive, historien de l'art distingué mais artiste raté, revient à contrecoeur dans la ferme familiale du Michigan pour s'occuper de sa mère. Et pourtant, à soixante ans, ce retour dans sa maison d'enfance va lui offrir une vraie cure de jouvence. Sur les bords du lac Michigan, Thad vit quant à lui dans une ferme isolée. Confronté à l'injustice et au difficile passage à l'âge adulte, il se prépare à traverser le lac pour rejoindre Chicago. C'est le début d'un long périple et d'un apprentissage décisif pour ce jeune homme jusqu'alors plus à l'aise dans l'eau et les rêves que sur la terre ferme. Ecrit avec la verve de ses meilleurs romans, Nageur de rivière nous rappelle brillamment le talent et la profonde humanité de Jim Harrison.

j'ai tellement aimé les premiers écrits, que j'achète toujours Harrisson, dès qu'il en publie un nouveau, même si je sais que peut-être je serai très déçue.
Eh bien, réjouissez-vous les rats, c'est du bon Harrisson.

J'ai préféré la première nouvelle, celle de Clive, l'historien d'art émérite qui vient s'occuper de sa vieille mère
et s'interroge sur sa vie,
il a une envie d'élaguer, de revenir aux choses simples, à l'essentiel, - sa mère est pleinement heureuse quand elle voit et écoute le chant des oiseaux -  et il se remet à peindre, avec bonheur.

la deuxième, celle de Thad le nageur m'a semblé bien trop compliquée....mais elle se laisse lire....

4/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  Chantal le Dim 27 Mar 2016 - 21:50

Jim Harrison est décédé samedi 26 mars 2016 en Arizona, d'une crise cardiaque, à l'âge de 78 ans.
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2224
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Lun 28 Mar 2016 - 5:04

Je n'ai jamais lu cet auteur, c'est un des préférés de ma mère. Je vais lire prochainement Dalva pour enfin le découvrir. 
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7317
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  Mandarine le Lun 28 Mar 2016 - 8:03

Comme Cyrielle, je n'ai encore jamais lu cet auteur, mais en ai envie depuis bien longtemps. Beaucoup de personnes ne jurent que par lui, et j'aime beaucoup l'homme, avant même de l'avoir lu.

Sad
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2111
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  dodie le Lun 28 Mar 2016 - 10:42

Moi non plus je n'ai jamais lu cet auteur malgré toutes le recommandations de Clarize: il va falloir que j'y remédie!
avatar
dodie

Nombre de messages : 4510
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  Mandarine le Lun 28 Mar 2016 - 11:26

Et notre Mousseline aussi était une grande fan! J'avais beaucoup aimé les carnets de route de François Busnel sur Jim Harrison.

On pourrait se faire une lecture commune... mais je m'étais juré de ne plus acheter de livres avant un bon moment... scratch Que faire Laughing
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2111
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Lun 28 Mar 2016 - 13:12

Un grand auteur que je n'ai lu qu'un petit livre quand il était auteur du mois. J'en lirai bien d'autres, Dalva entre autres m'intéresse bien...
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7408
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  géromino le Lun 28 Mar 2016 - 16:04

Découvert Jim Harrison avec trois de ses livres ("Dalva", "Retour en terre" et "Légendes d'automne"); des lectures où les amérindiens et la nature sont souvent au premier plan. Portraits d'âmes et descriptions d'une certaine Amérique; difficile de rester insensible à sa plume.

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2790
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  petitemartine le Lun 28 Mar 2016 - 17:22

Coïncidence, la semaine dernière j'ai sorti de ma PAL l'odyssée américaine. Un grand auteur qui disparait...
avatar
petitemartine

Nombre de messages : 2409
Age : 46
Location : Morbihan /France
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Lun 28 Mar 2016 - 18:08

Jamais lu cet auteur non plus, pourtant j'ai Légendes d'automne dans ma PAL depuis un moment.

Faut que je le remonte en haut de ma pile.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4696
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  Mandarine le Mer 13 Juil 2016 - 11:57

Dalva

Ce livre est assez connu, et je n'ai pas l'art d'écrire de jolies critiques, donc je me contente d'un bref avis, juste pour, je l'espère, vous donner envie de le lire.

J'ai vraiment tout aimé dans ce livre. Les personnages, tout d'abord: Dalva, touchante par sa liberté, son indépendance, et sa profondeur. Michael, qui est attachant malgré tous ses défauts; le grand-père, fort, intelligent et secret; le vieux Northridge, dont la vie extraordinaire ne peut nous laisser indifférents; etc.

Les journaux du vieux Northridge nous offrent une plongée dans la fin du XIXè siècle et le crépuscule des civilisations indiennes. On apprend énormément de choses, révoltantes, on se demande comment on a pu en arriver là...

L'histoire de Dalva à la recherche de son fils, ainsi que son histoire d'amour avec Duane sont également très touchantes, bien écrites, prenantes!

C'est une lecture dont je me souviendrai longtemps. J'ai presque envie de le relire tout de suite Very Happy

J'ai également hâte de lire la "suite", à savoir : "La route du retour"

5/5 coeur
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2111
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  Chantal le Mer 13 Juil 2016 - 21:00

Lu deux fois et autant apprécié que toi, un des "piliers" de ma bibliothèque. 
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2224
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  géromino le Lun 19 Sep 2016 - 9:09

"La femme aux lucioles" 10/18 2001   315 pages


Trois nouvelles: 


*Chien brun*, la quarantaine, est un marginal aux origines floues (il se dit de sang indien); fouilleur d'épaves, il découvre lors d'une plongée au fond du lac Michigan, un chef indien noyé, bien conservé. Son objectif est de lui rendre une sépulture digne et pour cela, monte une opération risquée, avec vol de camion frigo pour acheminer le corps! En parallèle, sa compagne Shelley tente de lui soutirer la localisation d'un cimetière indien...
                  Par rapport à ce que j'ai déjà lu de lui, j'ai retrouvé ici la patte d'Harrison: ce sont les indiens, l'impertinence, le vocabulaire parfois cru et la présence de cette nature sauvage à l'américaine qui participent à une lecture attrayante et savoureuse. 
 
*Sunset limited* un ancien groupuscule de militants extrémistes se remobilise pour tenter de faire libérer l'un des leurs qui n'a pas abandonné complètement la lutte. La tâche est délicate, leur ami étant emprisonné à proximité de la frontière, côté mexicain... 
                   Cette nouvelle -la plus longue- cadre moins avec l'univers que je connais de l'auteur. Si il fouille toujours autant la vie et le portrait de ses personnages, j'ai eu plus l'impression de suivre une sorte de roman d'espionnage qui traîne trop en longueur. J'ai moins aimé.
                    
*La femme aux lucioles*  Claire, la cinquantaine, ne supporte plus l'existence auprès de son mari égoïste, pour qui ne compte que les programmes boursiers. Elle profite d'un arrêt sur une aire de repos pour s'enfuir dans les champs...
                    Ici, j'ai plus apprécié ce portrait de femme qui veut fuir une vie qui lui échappe. Une écriture qui dégage sensibilité et émotion. C'est touchant.


Note (pour l'ensemble)   4/5

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2790
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  dodie le Mer 28 Sep 2016 - 13:39

Dalva

Arrivée à un tournant de sa vie Dalva décide de retourner dans son ranch familial du Nebraska. Elle est accompagnée d'un historien Mickaël qui aura le privilège de pouvoir lire les carnets écrits par l'arrière grand-père de Dalva: un missionnaire qui avait pris fait et cause pour le peuple sioux au moment de son extermination par les Américains. 
Jim Harrison nous dévoile tour à tour l'histoire personnelle tourmentée de Dalva et la vie du "héros" que fut son grand-père tout en nous  immergeant dans les paysages magnifiques du Nebraska. 

Je vais certainement aller à contre-courant de la plupart des critiques mais j'avoue humblement que ce roman ne m'a pas emballée. Je n'ai pas accroché du tout au style de l'auteur. Je ne me suis pas attachée aux personnages pourtant bien sympathiques. Bref je me suis ennuyée.....
Ma note 2,5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4510
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  Lyreek le Dim 2 Oct 2016 - 17:10



Légendes d'automne - Jim Harrison
10/18 - 320 pages

Quatrième de couverture

Au fil de ces trois novelas puissantes et sauvages, Jim Harrison compose une tragédie moderne où la violence, la rédemption et l’amour vibrent à chaque page. De Cochran, l’ancien militaire laissé pour mort, à Tristan Ludlow, parti pour le front de 1914, la vengeance, immuable, est au cœur de leur destin.

Mon avis

Cette lecture m’a laissé un peu perplexe. On ne peut pas dire que je n’ai pas aimé mais on ne peut pas dire non plus que j’ai été emballée. Notamment pour la deuxième histoire qui m’a franchement ennuyée et où je n’ai pas compris le personnage, qui se remet à la danse après sa séparation d’avec sa femme.

La première histoire m’a davantage intéressée malgré sa violence, quant à la troisième, c’est de loin ma préférée. Peut-être parce que j’ai beaucoup aimé le film qui en a été tiré. Plus d’ailleurs que le livre qui est, à mon goût, bien trop court pour qu’on puisse réellement connaitre et s’attacher aux personnages.

C’est d’ailleurs ce qui fait que je n’ai pas tellement accroché à ces histoires. L’auteur est trop distant avec ses personnages et avec les épreuves qu’ils traversent. Et surtout, la brièveté des histoires ne permet de bien développer leurs émotions et leurs caractères.
Par contre, Jim Harrison évoque très bien la nature et nous fait voyager aussi bien au Mexique qu’au fin fond du Montana.

Bref, bilan un peu en demi-teinte, j’avais déjà lu Jim Harrison avec Dalva, que j’avais aimé. Je pense que je relirai Harrison mais en choisissant plutôt un roman, car définitivement, les nouvelles ne sont pas ma tasse de thé.


3/5

_________________
Lecture en cours : Les filles de Caleb tome I : Emilie d'Arlette Cousture

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2280
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  Mandarine le Mer 19 Oct 2016 - 15:46

La route du retour


Il m'est un peu difficile de parler de ce livre, tellement j'ai aimé et suis triste de quitter ces personnages. J'ai l'impression qu'ils font partie de mon entourage, de mes amis, de ma famille... coeur

J'ai adoré retrouver les personnages de "Dalva"; on en apprend plus sur la vie du fameux grand-père, puis sur la vie du fils de Dalva. Naomi, cette mère discrète, et Paul, ont également la parole pendant un moment, avant de céder la place à la sublime Dalva. J'ai aimé avoir d'autres points de vue, approfondir des personnages tous très typés. On retrouve bien sûr des thèmes tels que l'amour de la nature, les amérindiens, mais aussi l'amour des voyages, des oiseaux, de la bonne chère, bref de la vie!

La fin est magnifique, et je dois dire que j'ai terminé cette lecture avec une larme au coin des yeux...

Je ne mets pas la note maximale, tout simplement parce qu'il m'a un peu moins embarquée que "Dalva", à cause d'une certaine longueur vers le milieu du livre (qui en fait est peut-être subjective et liée à mon état au moment où je lisais ce passage, qui sait...!)

4.5/5 coeur
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2111
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  Patience le Ven 9 Déc 2016 - 20:14

DALVA
Christian Bourgeois éditeur  472 pages


Ma note : 3/5


Mon avis : Encore une fois je sors déçue d'un grand classique que la plupart ont aimé. Je dois peut-être avoir un problème !
Ce n'est pas que je n'ai pas aimé, car l'écriture est vraiment magnifique. Mais j'ai trouvé l'histoire particulièrement fouillie. On fait des sauts dans le temps, des années 50-60 aux années 80, en passant par les lettres de l'arrière grand-père datant du XIXème siècle. On ne sait jamais trop sur quel pied danser. Et malgré cette écriture que j'ai beaucoup apprécié, les personnages ne m'int pas touchée.
Je retenterais bien de lire cet auteur pour confirmer ou non cet avis.

_________________
Lecture en cours : Les Piliers de la Terre de Ken Follett
PAL : 341
Livres lus depuis le début de l'année : 64 (24715 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1035
Age : 34
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  dodie le Sam 10 Déc 2016 - 10:24

Tu n'es pas toute seule Patience : moi non plus je n'ai pas du tout accroché.....
avatar
dodie

Nombre de messages : 4510
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim HARRISON (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum