Mechtild BORRMANN (Allemagne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mechtild BORRMANN (Allemagne)

Message  lalyre le Jeu 21 Aoû 2014 - 13:09

Le violoniste           
Mechtild Borrmann   
  Editions du Masque 20 août 2014       
      241 pages   
       
Quatrième de couverture
Moscou, 1948. Alors que le violoniste virtuose Ilja Grenko quitte la salle de concert sous des tonnerres d’applaudissements, son stradivarius à la main, il est arrêté et conduit à la terrifiante Loubianka, le siège du KGB, sans comprendre ce qu’on lui reproche. Après des jours de privations, d’humiliations et d’interrogatoires, Ilja signe des aveux absurdes qui le condamnent à vingt ans de goulag, après qu’on lui a promis que sa femme Galina et leurs deux très jeunes enfants ne seront pas inquiétés. Mais sa famille est envoyée en exil au bout du monde, dans un enfer à ciel ouvert, le Kazakhstan. Le violon de Grenko d’une valeur inestimable disparaît à jamais. Deux générations et quelques meurtres plus tard, le petit-fils de Ilja, Sasha, se met en quête du stradivarius et apprend les heures les plus sombres de l’histoire de sa famille, broyée par le régime totalitaire et ses hommes de main, indifférents à toute dignité humaine.


Ma chronique
Et quatre générations  ont passé depuis  que le Tsar Alesandre ll en 1862, a donné le célèbre Stradivarius  en cadeau au violoniste Stanislas Sergueïevitch Grenko, l’arrière grand-père de Sacha.  Sacha Grenko qui n’aura de cesse avant de retrouver le fameux violon disparu en 1947, il doit être récupéré par la famille, pourquoi cet acharnement au prix de sa vie ?.... Parce que la tradition familiale voulait que Stanislas Sergueïvicht  ait écrit à son protecteur : Je n’ai jamais possédé un violon doté d’une pareille sonorité. Il me semble que mon âme suit les sons de l’ombre la plus profonde à la lumière la plus vive. Après sa mort les héritiers avait gardé jalousement l’instrument et veillé à entretenir la légende. Mais tout bascule avec l’arrestation du grand violoniste Ilia Greko et sa  soi-disant fuite avec  le violon abandonnant femme et enfants, Ilia Grenko est le petit-fils de Stanislas Sergueïevjch. Sacha reçoit une lettre de sa sœur, lui enjoignant de la rejoindre  mais elle est tuée sous ses yeux, Ils ne s’étaient plus vus depuis la mort de leurs parents. Il récupère un dossier où sont compilés des photos et des documents concernant sa famille, cela l’aidera t’il à retrouver le Stradivarius ?  Tout cela est bien complexe et très difficile à résumer. On voyage beaucoup dans ce livre, de Moscou en 1948, au Kazakhstan,  à Berlin vingt ans plus tard mais aussi on passe quelques temps dans un camp de concentration. C’est tout simplement l’histoire d’une famille broyée par le régime totalitaire, dont  l’importance est  de trouver les responsables des meurtres qui ont jalonné leur vie et de mettre au jour des vérités cachées depuis des générations. Des tueurs mystérieux, recherche en Russie, régime communiste, tortures et horreur, malgré le fond assez sombre, ce bon thriller original m’a passionnée d’autant plus qu’on ne devine pas la clé de l’énigme avant les toutes dernières pages, ce qui en fait un gros coup de cœur….5/5

………………………………..
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4095
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechtild BORRMANN (Allemagne)

Message  Lacazavent le Jeu 21 Aoû 2014 - 18:11

Very Happy Je me le note également  PAL

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechtild BORRMANN (Allemagne)

Message  Awara le Jeu 21 Aoû 2014 - 18:17

Moi aussi!

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 3825
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechtild BORRMANN (Allemagne)

Message  Lacazavent le Mer 16 Mar 2016 - 11:52

Le violoniste de Mechtild Borrmann
Grand Prix des lectrices de Elle Policier 2015
Livre de poche  / 312 pages

 



Quatrième de couverture :
Moscou, 1948. Alors que le violoniste virtuose Ilja Grenko quitte la salle de concert sous des tonnerres d'applaudissements, son stradivarius à la main, il est arrêté et conduit à la terrifiante Loubianka, le siège du KGB, sans comprendre ce qu'on lui reproche. Après des jours de privations, d'humiliations et d'interrogatoires, Ilja signe des aveux absurdes qui le condamnent à vingt ans de goulag, contre la promesse que sa femme Galina et leurs deux jeunes enfants ne seront pas inquiétés. Mais sa famille est envoyée en exil au bout du monde, dans un enfer à ciel ouvert au Kazakhstan. Le violon de Grenko d'une valeur inestimable disparaît à jamais. Deux générations et quelques meurtres plus tard, le petit-fils d'Ilja, Sasha, se met en quête du stradivarius et apprend les heures les plus sombres de l'histoire de sa famille, broyée par le régime totalitaire et ses hommes de main, indifférents à toute dignité humaine.



Un avis mitigé sur cette lecture d’ un côté c’est prenant et on se laisse facilement porté par l’ histoire de l’autre le scénario paraît tout de même très calculé pour plaire au plus grand nombre avec des ficelles un peu trop grosses à mon goût.
L’ histoire très bien résumée par la quatrième de couverture nous emmène dans une traversée du dernier siècle en URSS puis dans l’ Empire soviétique démantelé, l’auteur n’a rien oublié KGB, camp de travail, l’ exil, le froid, la faim, la trahison mais aussi l’amitié, les dettes, la mort tout les ingrédients y sont.
La lecture n’est pas désagréable loin de là, parfaite pour un moment de détente sans prise de tête, elle fut simplement un peu trop courte, facile et rapide sur le moment je m' attendais à plus.

3,75/5


Dernière édition par Lacazavent le Ven 6 Mai 2016 - 20:49, édité 1 fois

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechtild BORRMANN (Allemagne)

Message  lalyre le Ven 6 Mai 2016 - 16:03

Borrmann, Mechtild          
 L’envers de l’espoir 
  Editions du Masque 6 avril 2016
ISBN 978 2 7024 4245 6      
     281 pages          

Quatrième de couverture
Valentina vit dans la zone interdite de Tchernobyl. Les seuls habitants de cet endroit maudit sont ceux qui n'ont pas d'autre choix ou qui cherchent à se cacher. Cette femme usée par la vie attend désespérément le retour de sa fille dont elle n'a plus de nouvelles depuis des mois. Elle semble avoir disparu, comme beaucoup d'autres étudiantes parties pour l'Allemagne avec une bourse en 2009. Pour combler le vide et garder l'espoir de la retrouver, Valentina consigne dans un cahier, à la lumière de la bougie et dans le froid glacé de l'hiver, l'histoire de sa vie, avant et après la catastrophe.
Dans le même temps, en Allemagne, Matthias Lessmann cache une jeune ukrainienne qu'il a recueillie un matin d'hiver alors qu'elle tentait d'échapper à de mystérieux hommes en 4 X 4 noir. En lui venant ainsi en aide, Lessmann est loin d'imaginer à quel point sa vie va basculer...

Mon avis
Sur fond de la catastrophe  nucléaire de Tchernobyl et de l’espoir provoqué par le changement de régime en période de la difficile situation de l’Ukraine sans oublier la maffia et le commerce d’êtres humains et cela en particulier de très jeunes filles sur promesse d’un contrat avec une Université pour poursuivre leurs études et du travail en tant qu’étudiantes. Un roman polar ou s’entremêlent des situations réalistes, la corruption, des personnages presque authentiques, Valentina qui raconte sa vie à sa fille disparue, le milieu policier mais aussi le vieil homme vivant dans sa petite ferme et qui a recueilli une très jeune fille en détresse. Les thèmes entremêlés m’ont un peu perdue le temps de connaître et situer les personnages et le contexte. Car beaucoup de choses se passent dans ce roman bien construit, on découvre les non-dits et les mensonges sur la catastrophe de Tchernobyl, les disparitions et les filières de prostitution. Un roman ou l’on tourne les pages en se posant la question, vais-je découvrir le bien ou le mal ? Il n’empêche que l’histoire inspirée de faits réels qui émeuvent, m’a tenue jusqu’à la fin, j’ai vraiment apprécié l’épilogue qui nous dévoile le devenu des personnages ayant existé. Un tout gros coup de cœur pour ce très beau polar….5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4095
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mechtild BORRMANN (Allemagne)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum