Jennifer MCVEIGH (Royaume-Uni)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jennifer MCVEIGH (Royaume-Uni)

Message  Lyreek le Lun 7 Juil 2014 - 19:44

Biographie (Babelio.com)

Jennifer McVeigh est diplômée de l’université d’Oxford en littérature anglaise en 2002.

Elle a travaillé dans l’édition, pour le cinéma, la télévision et la radio, avant de se consacrer entièrement à l’écriture.

Elle a obtenu un MA en création littéraire à l'Université de Bath Spa en 2011.

Elle a parcouru, hors des sentiers battus, l’Afrique de l’Est et du Sud.

La Route du Cap (The Fever Tree, 2012) son premier roman, est publié dans six pays.

Elle vit à Londres avec son mari et leur fille.

_________________
Lecture en cours : L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pélérinage de Haruki Murakami

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2285
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jennifer MCVEIGH (Royaume-Uni)

Message  Lyreek le Lun 7 Juil 2014 - 19:46



La route du Cap - Jennifer McVeigh
Le livre de poche - 552 pages

Résumé

A la fin du XIXème siècle, en Angleterre, Frances, une jeune fille issue de la bourgeoisie perd son père qui ne lui laisse que des dettes. Sans argent et sans foyer, elle pense un temps vivre chez sa tante mais rebutée par la perspective de se voir réduire au simple rôle de gouvernante, elle accepte la demande en mariage d’Edwin, un médecin qu’elle connait à peine et qui vit en Afrique du Sud.


Mon avis

Un roman dépaysant et très intéressant qui nous fait découvrir la vie en Afrique du sud à la fin du XIXème siècle.

A travers le regard de Frances, que rien n’a préparé à une telle situation, nous sommes témoins du quotidien difficile des indigènes exploités par les colons. Entre l’épidémie de variole et les conditions de travail inhumaines dans les mines de diamant, la vie est loin d’être rose et les perspectives d’avenir paraissent bien sombres.

Si au début, Frances reste centrée sur elle-même et sur ces désillusions, petit à petit, confrontée à la dure réalité de la vie en Afrique, elle va se révéler à elle-même et apprendre à s’adapter et à se battre.

Bien évidemment, La route du Cap est aussi une histoire d’amour mais selon moi, elle est secondaire. L’ intérêt de ce roman réside avant tout dans la transformation d’une jeune fille naïve et gâtée en femme courageuse et volontaire.

Une belle lecture!

4/5

_________________
Lecture en cours : L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pélérinage de Haruki Murakami

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2285
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jennifer MCVEIGH (Royaume-Uni)

Message  Lacazavent le Mar 8 Juil 2014 - 7:22

Il me tente bien pour les vacances ce livre  Very Happy 
Merci Lyreek

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jennifer MCVEIGH (Royaume-Uni)

Message  kattylou le Mer 9 Juil 2014 - 16:44

Il me tente aussi je l'avais déjà noté !

_________________
Un vieux chêne en Bretagne - Louis Pouliquen
Toni Morisson - Sula 
Challenge US Plus que 5 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3365
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jennifer MCVEIGH (Royaume-Uni)

Message  Lacazavent le Ven 10 Oct 2014 - 13:40

La route du Cap de Jennifer McVeigh
Livre de poche / 552 pages


Frances, une jeune bourgeoise brusquement privée de ses biens, abandonne Londres pour l'Afrique du Sud à la fin du XIXe siècle. Elle a accepté d'épouser Edwin Matthews, un médecin idéaliste qu'elle connaît à peine. Dans le paquebot qui la conduit au Cap, elle s'éprend de l'ambitieux William Westbrook et s'imagine qu'elle pourrait retrouver ses privilèges avec lui. D'une ferme perdue au cœur du veld à la capitale minière de Kimberley, où courent des rumeurs d'une épidémie de variole, elle découvre la rude existence des colons et comment, dans les mines de diamants, des fortunes se font au prix de vies humaines. Au cœur de cette Afrique cruelle et fascinante, Frances devra faire un choix entre devoir et passion.


Une lecture simple et facile pour roman presque à l'eau de rose où Frances l' héroïne s'avère être d' une naïveté à toute épreuve confinant régulièrement à la sottise. L' histoire est éculée, la trame usée tant elle a été revu et corrigée dans bon nombre de roman, heureusement qu' elle est suffisamment prenante et dépaysante pour ne pas être désagréable.
Une lecture sans prétention mais qui fait passer un bon moment.

3,75/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jennifer MCVEIGH (Royaume-Uni)

Message  Chantal le Dim 5 Juil 2015 - 21:43

LA ROUTE DU CAP
Le livre de Poche - 552 pages


    J'ai été passablement déçue. Surtout par la première partie, j'ai trouvé toute cette partie surtout celle concernant le voyage en bateau tellement fleur bleue et tellement prévisible. La partie en Afrique a rattrapé, un peu, mais que le personnage de cette fille naïve et bornée, m'a énervée. Il y a des développements très longs qui ne le méritaient pas et d'autres qui auraient dû l'être et qui ne l'ont pas été. Et la fin m'a laissé un goût de bâclé. Et comme dit Lacazavent, toujours cette bonne vieille trame éculée des romans à l'eau de rose. Je m'attendais vraiment à mieux.


   2,5/5
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2241
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jennifer MCVEIGH (Royaume-Uni)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum