Auteur du mois de septembre - place aux présentations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Auteur du mois de septembre - place aux présentations

Message  cookie610 le Lun 30 Juin 2014 - 18:38

Les trois élus sont :

- Christian Signol proposé par Matw
- Guy de Maupassant proposé par Aurore
- Mario Vargas Llosa proposé par Shan-ze

Je vous laisse jusqu'à mercredi pour faire vos présentations.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4710
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur du mois de septembre - place aux présentations

Message  matw25 le Mar 1 Juil 2014 - 13:12

Bonjour,

Je me lance alors avec Christian Signol. Il s'agit pour moi d'une découverte faîte au hasard des rayons hier.

Sa biographie extraite de son site:
Christian Signol est né aux Quatre Routes, un hameau du Quercy blotti au pied des causses de Martel et de Gramat. Le petit garçon mène une existence heureuse entre ses parents et ses grands-parents. Son univers s’étend de l'école communale (dont il dévore la bibliothèque) à la campagne environnante. Les moissons, les vendanges, la cueillette des champignons, les parties de pêche l’été sur la Dordogne sont autant de « bonheurs d’enfance ». À onze ans, il est mis en pension au lycée de Brive. Il vit comme un drame cet éloignement du pays natal. Il dira plus tard : « Cette déchirure a fait de moi un écrivain. » Après des études universitaires de lettres et de droit, Christian Signol débute dans la vie professionnelle comme rédacteur administratif à la mairie de Brive.
Il commence à écrire et, en 1984, Robert Laffont publie son premier roman, Les Cailloux bleus, inspiré par son enfance dans le Quercy. Succès immédiat. Suivi par Les Menthes sauvages, Les Chemins d’étoiles et Les amandiers fleurissaient rouges. Entre 1990 et 1993, la trilogie de La Rivière Espérance va faire de lui un des écrivains les plus lus en France. France 2 achète les droits d’adaptation de cette saga des gabariers de la Dordogne, qui devient l’une des plus grandes séries jamais réalisées pour la télévision. Et l’une des plus regardées. La Rivière Espérance est devenue un véritable phénomène d’édition des dix dernières années avec plus de 2 millions d’exemplaires vendus depuis sa sortie.
Depuis, il alterne, avec un égal bonheur, romans, souvenirs et grandes sagas historiques

Après lecture de ces quelques lignes, vous pouvez voir que Christian Signol a l'avantage d'avoir une oeuvre assez vaste entre des livres plus basés sur son enfance mais aussi des romans à caractère historique tout en gardant en fond sa région natale.

Son dernier roman  Les Enfants des Justes, Prix Solidarité, nous explique le quotidien d'un couple n'ayant jamais eu d'enfants qui cachent deux jeunes enfants juifs dans la Dordogne en 1942.

Je ne sais pas trop comment vous convaincre ne connaissant pas encore bien cet auteur. Les quelques avis (ici ) des rats sur cet auteur sont plutôt positifs même si ils ne sont pas nombreux.

Je vous invite donc à venir découvrir cet auteur pas si connu que ça mais qui semble néanmoins très intéressant.

_________________
Ce qui demeure secret chez le père, s’exprime chez le fils et je
découvre souvent grâce à lui le secret que son père n’a jamais dévoilé
-Nietzche



Lecture en cours: Peine Perdue d'Olivier Adam


avatar
matw25

Nombre de messages : 865
Age : 25
Location : Besançon (25)
Date d'inscription : 10/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur du mois de septembre - place aux présentations

Message  Shan_Ze le Mar 1 Juil 2014 - 21:32

Mario Vargas Llosa est un écrivain péruvien mais aussi espagnol. Il est prix Nobel de la littérature 2010.

Avec Julio Cortázar, Carlos Fuentes, Gabriel García Márquez et José Donoso, Mario Vargas Llosa est considéré comme l'un des grands acteurs du boom de la littérature latino-américaine dans les années 1960 : littérature fortement influencée par le modernisme et le postmodernisme européen ou nord-américain et dont le style visionnaire, foisonnant et luxuriant, vanté par les lecteurs du monde entier, a reflété toute la complexité artistique, idéologique et politique du continent sud-américain, pittoresque, morcelé et paradoxal. Contrairement à ses collègues, Vargas Llosa s'écarte rapidement du réalisme magique en vigueur. Mais ses récits gardent la spécificité latino-américaine de changer régulièrement de voix pour passer du général au particulier en opposition aux littératures européenne et anglo-saxonne qui ont tendance à partir d'un caractère particulier pour dériver vers le général. Le romancier cherche également à rompre avec la veine indigéniste, dominante dans les lettres sud-américaines. C'est à Paris qu'il rédige La Ville et les chiens en 1963, ouvrage qui fait de lui un auteur de renom (Prix de la Biblioteca Breve et Prix de la Crítica). Son roman est traduit presque aussitôt dans une vingtaine de langues. En mêlant une tradition romanesque classique et réaliste (proche du costumbrismo hispanique) à des techniques narratives expérimentales, voire à un certain symbolisme, Vargas Llosa y décrit la vie menée par les cadets (les chiens), et met en contraste l'oppression de la discipline, la violence et les brimades subies par les jeunes gens avec le vent de liberté qui souffle sur la ville.

Bibliographie
Fiction
Los jefes, 1959 (Les Caïds, in Les Chiots, suivi de Les Caïds, 1974)
La ciudad y los perros, 1963 (La Ville et les Chiens, 1966), prix Biblioteca Breve, prix espagnol de la critique
La casa verde, 1965 (La Maison verte), prix Rómulo Gallegos
Los cachorros, 1967 (Les Chiots, in Les Chiots, suivi de Les Caïds, 1974)
Conversación en La Catedral, 1969 (Conversation à la cathédrale, 1973)
Pantaleón y las visitadoras, 1973 (Pantaléon et les visiteuses, 1975)
La tía Julia y el escribidor, 1977 (La tante Julia et le scribouillard, 1980)
La guerra del fin del mundo, 1981 (La Guerre de la fin du monde, 1983)
Historia de Mayta, 1984 (Histoire de Mayta, 1986)
¿Quién mató a Palomino Molero?, 1986 (Qui a tué Palomino Molero ?, 1987)
El hablador, 1987 (L'Homme qui parle, 1989)
Elogio de la madrastra, 1988 (Éloge de la marâtre, 1990)
Lituma en los Andes, 1993 (Lituma dans les Andes, 1996), prix Planeta
Los cuadernos de don Rigoberto, 1997 (Les Cahiers de Don Rigoberto, 1998)
La Fiesta del chivo, 2000 (La Fête au bouc, 2002)
El paraíso en la otra esquina, 2003 (Le Paradis – un peu plus loin, 2003)
Travesuras de la niña mala, 2006 (Tours et détours de la vilaine fille, 2006)
Un Rasta à Berlin, octobre 2009 (L'Herne)
Comment j'ai vaincu ma peur de l'avion, octobre 2009 (L'Herne)
El sueño del celta (es), 2010, (Le rêve du Celte, 2011) inspiré par la vie de Roger Casement
Théâtre
Kathie y el hipopótamo, 1983 (Kathie et l'Hippopotame, in Kathie et l'Hippopotame, suivi de La Chunga, 1988)
La Chunga (La Chunga, in Kathie et l'Hippopotame, suivi de La Chunga, 1988)
El loco de los balcones, 1993 (Le Fou des balcons, 1993)
Autobiographie
El pez en el agua, 1993 (Le Poisson dans l'eau, 1995)
Essais
La orgía perpetua: Flaubert y "Madame Bovary", 1975 (L'orgie perpétuelle : Flaubert et Madame Bovary, 1978)
Cartas a un joven novelista, 1997 (Lettres à un jeune romancier, 2000)
El lenguaje de la pasión, 2001 (Le langage de la passion. Chroniques de la fin du siècle, 2005)
Un demi-siècle avec Borges, L'Herne, coll. « Essais Philosophie », 2004 et Carnets, 2010 (publication originale en français)
Dictionnaire amoureux de l’Amérique latine, Plon, 2005 (publication originale en français)
Diccionario del amante de América Latina, Paidos, 2006 (publication en espagnol)
La tentación de lo imposible, 2004 (La tentation de l'impossible. Victor Hugo et Les Misérables, 2008)
El viaje a la ficción, ensayo sobre Juan Carlos Onetti , 2008 (Voyage vers la fiction : Le Monde de Juan Carlos Onetti, Gallimard, 2009)
De sabres et d'utopies : Visions d'Amérique latine, Gallimard, coll. « Arcades », 2011
La civilización del espectáculo (La civilisation du spectacle), Alfaguara, 2012.

(Extrait de Wikipedia)

J'ai lu L'éloge de la maratre, j'ai bien envie de lire aussi La guerre de la fin du monde (dans ma PAL), Le rêve du celte ou Les cahiers de Don Rigoberto...
Vous pouvez lire les avis plutôt enthousiastes des rats ICI


Si vous aussi, vous avez envie de découvrir ou redécouvrir Mario Vargas Llosa... n'hésitez le voyage vaut le coup. Smile
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7418
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur du mois de septembre - place aux présentations

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum