Murielle MAGELLAN (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Murielle MAGELLAN (France)

Message  Aurore le Ven 13 Juin 2014 - 15:26

Murielle Magellan est romancière, scénariste et dramaturge. Elle a déjà publié chez Julliard Le lendemain Gabrielle (2007) et Un refrain sur les murs (2011, prix Gaël Magazine, prix Horizon du deuxième roman)

Source : Julliard

N'oublie pas les oiseaux - Murielle Magellan
(Julliard, 2014, 340 p.)

Ce livre est ébouriffant et, moi qui ai une nette prédilection pour la littérature étrangère, j'ai été conquise par ce roman français dont j'avais vu ici ou là de belles critiques.
La narratrice est une toute jeune femme de 17 ans lorsqu'elle fait la connaissance de l'homme qui rythmera sa vie. Elle suit des cours de comédie à Paris et c'est dans ce contexte qu'elle suit des cours avec Francis Morane, metteur en scène qui sera aussi surnommé le Russe ou l'homme slave ou encore, plus tard, l'H.
Pour l'élève c'est le début d'une intense fascination teintée d'admiration pour cet homme si charismatique qui a pourtant vingt ans de plus. Après cette rencontre, succède une période où la narratrice poursuit sa carrière et perd de vue le dénommé Francis. Puis, par le plus grand des hasards le sort les fait se rencontrer à nouveau. Et cette fois-ci l'entrevue n'est pas simplement professionnelle car le prof décide de prendre les devants en proposant un rendez-vous amoureux.
Et c'est le début d'une idylle qui ne sera pas des plus calmes. Car entre Murielle et Francis, c'est le jeu du chat et de la souris, le jeu du maître et de l'élève. Alors que l'homme est un séducteur né, Murielle vit sa première grande histoire d'amour. Même si elle


Journal informatique 1
17/08/97
La peur liée au choix de vie que j'ai fait. Celui de l'insécurité. Celui d'aimer un homme hors du commun, démesuré effrayant et admirable. Celui de vivre d'un métier instable. [...]
Francis est l'inverse. Il se lance là où il sait qu'il ne doit pas aller, avec un élan irréversible qui me fiche le vertige et qui me grise. Je suis attirée et choquée par ces décisions immenses, je les crains et finis par les adopter avec une angoisse au ventre, qui j'espère me quittera.
(p. 180)
[Critique en construction]

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum