Duc de la ROCHEFOUCAULD Réflexions ou sentences et maximes morales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Duc de la ROCHEFOUCAULD Réflexions ou sentences et maximes morales

Message  majeanne le Mer 30 Avr 2014 - 8:06

Les maximes de la Rochefoucauld sont une fine observation de l'âme humaine. Certaines m'ont parlé plus que d'autres et il y en a qui me sont restées obscures.
Leur compréhension ne peut venir sans doute que de sa propre expérience de vie et du degré de connaissance que l'on a de soi et des autres.

Un petit bémol : l'homme ne se réduit pas, à mon sens, à la description qu'en donne la R. la plupart du temps. Il lui est possible, passé le seuil de la lucidité sur ses émotions et ses ombres de choisir sa route. C'est sans doute là que réside, même si elle est infime, sa part de libre arbitre. 
La R. nous donne cependant quelques pistes pour mieux nous connaître et ainsi mieux vivre.

Pour se protéger d'éventuelles représailles, il conseille à ses lecteurs de ne lire ses maximes que comme si elles ne concernaient que les autres. Il a soin aussi de préciser qu'elles ne s'adressent qu'aux "pécheurs" et certainement pas à ceux que Dieu a préservés du péché par sa grâce.
Le lecteur aura donc la possibilité de croire qu'il n'est pas concerné. Voilà qui confirme, si nous en doutions, que l'hypocrisie, ou le manque de lucidité, sont de toutes les époques.

Quelques maximes :

"La vertu n'irait pas loin si la vanité ne lui tenait compagnie".


"Nul ne mérite d'être loué de bonté s'il n'a pas la force d'être méchant : tout autre bonté n'est le plus souvent qu'une paresse ou une impuissance de la volonté".


"Les esprits médiocres condamnent d'ordinaire tout ce qui passe leur portée".


"Nous avons tous assez de force pour supporter les maux d'autrui".


"La philosophie triomphe aisément des maux passés et des maux à venir mais les maux présents triomphent d'elle".


"Si nous n'avions point de défauts nous ne prendrions pas autant de plaisir à en remarquer dans les autres".


Et un peu de "développement personnel" ! 

"Le bien que nous avons reçu de quelqu'un veut que nous respections le mal qu'il nous fait".


"On ne saurait conserver longtemps les sentiments qu'on doit avoir pour ses amis... si on se laisse la liberté de parler souvent de leurs défauts".


"Les biens et les maux qui nous arrivent ne nous touchent pas selon leur grandeur mais selon notre sensibilité".


"On n'oublie jamais mieux les choses que quand on s'est lassé d'en parler".


Et pour finir belle sagesse :


"Il vaut mieux employer notre esprit à supporter les infortunes qui nous arrivent qu'à prévoir celles qui nous peuvent arriver".


Suivent des "Réflexions diverses".

J'en ai retenu une : "Si on examine la nature des maladies, on trouvera qu'elles tirent les origines des passions et des peines de l'esprit".


Le recueil se termine par quelques lettres, principalement à son amie la Marquise de Sablé.

Je vous livre une phrase remplie de la clairvoyance, de l'ironie de la sagesse et de l'humanité de cet homme : "Je souhaite bien plus qu'il en vienne à bout que je ne crois qu'il le puisse faire".

Pardonnez moi la partialité de mes choix, il y a autant de livres que de lecteurs ....  sunny
avatar
majeanne

Nombre de messages : 276
Age : 57
Location : le Grand Sud
Date d'inscription : 02/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum