François d'ESPENOUX (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

François d'ESPENOUX (France)

Message  lalyre le Mer 26 Fév 2014, 13:16


Biographie
François d'Épenoux est un écrivain français né en 1963
Père de 3 enfants (Jeanne, Ninon et Charles), François d'Épenoux a travaillé pendant plus de 10 ans en tant que concepteur-rédacteur chez Ogilvy Action, agence de communication, qu’il quitte en septembre 2010.
Parallèlement il est l’auteur aux éditions Anne Carrière d’un essai et de 7 romans, dont l’un d’eux, Les papas du dimanche, a fait l’objet d’une adaptation cinématographie réalisée par Louis Becker.
 
Le réveil du cœur            
François d’Epernoux      
  Editions Anne Carrière janvier 2014
               254 pages  
    
Quatrième de couverture
Quand le Vieux accepte d'assurer la garde de son petit-fils Malo durant tout le mois d'août, ce n'est pas de gaieté de coeur. Il faut dire qu'entre le misanthrope solitaire et l'enfant de six ans, il n'y a pas seulement un fossé de sept décennies, il y a un gouffre, des siècles, un univers entier. Et pourtant, magie d'un lieu hors du temps, atavisme croisé, miroir des coeurs ? Ces deux-là vont s'apprivoiser, mais aussi se reconnaître l'un dans l'autre, dans une tendresse réciproque et un caractère affirmé qui fait fi des années.
Grinçant, voire drôlement caustique quand il se place du point de vue du Vieux, personnage haut en couleur, émouvant et touchant quand il est vécu à hauteur d'enfant, ce roman aborde moins le conflit des générations que celui des époques : à quelle aune juger le monde où nous vivons ? Celle de l'histoire ou celle de notre histoire ?



Ma petite chronique
Trois personnages masculins, Jean, le père de Malo, six ans et le grand-père,  trois générations et deux parties dans ce livre. Dans la première partie, la parole est à Jean qui va se marier avec la femme qu’il aime, il nous de sa vie amoureuse et de la rupture de son couple, de sa paternité et de son travail qui ne lui apporte rien.
La deuxième partie donne la parole au grand-père, fou de joie car Malo va passer un mois chez lui. Il ne le connait pas vraiment ce petit-fils de six ans cependant ils vont ils vont s’apprivoiser faisant fi des années qui les séparent dans une tendresse réciproque et le respect, ils vont s’apprivoiser faisant fi des années qui les séparent, car bientôt une réelle amitié va se développer entre Malo et le grand-père.


Mon avis
Un roman grinçant et drôle par les réflexions du Vieux, l’enfant est touchant et émouvant lors de ses propos. Un style très visuel ou les atmosphères et les lumières font vivre ce roman très réaliste sans trop aborder les conflits entre générations. Un roman merveilleux, de belles phrases, qui tout compte fait parlent d’amour, de tendresse et de compréhension. Une lecture agréable que je recommande vivement…..Gros coup de cœur 5/5.
 
Un joli passage parmi tant d’autres
Un hors-bord clapotant, son taud délavé lui faisant un foulard de collin-maillard. Et le soleil de juin par-dessus tout ça. Le soleil se trouvant beau, se mirant dans cette vaste psyché bleu argent, se servant des pins, l’air de rien, pour peigner ses derniers rayons, les lisser, les dorer et les plonger dans l’eau une dernière fois jusqu’à la pointe, dans un luxe coquet de poudre rose et de nuages ronds comme des cotons démaquillants.

 
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4135
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum