Eduardo HALFON (Guatemala)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eduardo HALFON (Guatemala)

Message  lalyre le Mar 25 Fév 2014 - 13:07


Nationalité)au : Guatemala , 1971
Eduardo Halfon est un écrivain.
En 1981, il déménage aux États-Unis avec sa famille et étudie au département de génie industriel de l'Université d'État de Caroline du Nord.

Après avoir obtenu son diplôme, il retourne au Guatemala pour enseigner la littérature à l'Université Francisco Marroquin pendant huit ans.
En 2007, il a été nommé l’un des meilleurs jeunes écrivains latino-américains du Hay Festival de Bogota. Il a été invité en résidence en 2010 à la Maison des Écrivains Étrangers et des Traducteurs de Saint-Nazaire.
Halfon vit aujourd'hui dans le Nebraska


Monastère     
  Eduardo Halfon            
 Ed.Quai Voltaire janvier 2014 
153 pages 
 

Quatrième de couverture
Épuisé par quinze heures de vol, en manque de sommeil et de nicotine, Eduardo attend ses bagages aux côtés de son frère, à l'aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv. Les deux hommes sont venus du Guatemala assister au mariage de leur soeur cadette avec un Juif orthodoxe originaire de Brooklyn, et la perspective ne les réjouit ni l'un ni l'autre. Car si certains se rendent en Israël pour se rapprocher de la Terre promise, Eduardo n'a fait le voyage que par devoir familial. La visite de Jérusalem, et en particulier du centre hassidique que fréquentent sa soeur et son futur époux, provoque en lui un malaise croissant. Les jours passent, sous une torpeur étouffante, jusqu'à ce matin où la sensuelle et impulsive Tamara, une Israélienne rencontrée dans un bar d'Antigua Guatemala des années plus tôt, le contraint, le temps d'une excursion au bord de la mer Morte, à affronter les fantômes de son histoire familiale, ces légendes que transportent avec eux les survivants.
Mon avis

Atterrissant à Tel-Aviv pour assister au mariage de sa sœur avec un juif orthodoxe, ce sont des retrouvailles qu’Eduardo n’apprécie guère. Pour faire passer le temps, il erre à Jérusalem et lors de son parcours touristique, il s’interroge sur ses racines juives, alors qu’il ne se sent pas juif, il essaye de comprendre cette religion bourrée d’interdits. Il rencontre une jeune femme qui l’emmène sur les bords de la Mer Morte, c’est alors que les fantômes du passé ressurgissent et qu’il lui parle de sa famille, de ses grands-parents survivants de la seconde guerre et cela va sans doute l’aider sur le sens de sa vie car il ne se sent pas bien, se tourmente, cependant va-t-il pour cela éviter de se rendre au mariage ? Une belle écriture malgré un texte assez confus et décousu, j’aurais aimé plus de choses sur les personnages pour mieux comprendre l’histoire, même la fin m’a déçue….4/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4194
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum