Paola PREDICATORI (Italie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paola PREDICATORI (Italie)

Message  lalyre le Mer 15 Jan 2014 - 17:08

Mon hiver à Zéroland          
  Paola Predicatori         
    366 pages


Quatrième de couverture
Un roman d'apprentissage bouleversant. qui évoque avec pudeur et poésie, délicatesse et tendresse le paradis perdu de l'enfance et les émois troublants de l'adolescence. De retour au lycée après l'enterrement de sa mère, Alessandra n'a pas la force d'affronter ses amis. Elle choisit la compagnie de Gabriele, un garçon asocial surnommé Zéro à cause de ses mauvais résultats. Elle lui parle de ses blessures, il lui révèle ses secrets, mais Alessandra reste tiraillée entre son monde d'avant et. Zéroland, son monde avec lui, au point de mettre en danger ce qui les lie... Une année dans la vie d'une jeune fille de dix-sept ans qui met son coeur en hibernation et retrouve peu à peu goût. à la vie au contact d'un autre coeur adolescent gelé.
Mon avis
 Ce roman nous démontre la complicité fragile entre Alessandra et Gabriel (Zéro) ainsi que le surnomment les autres jeunes qui sont  des personnages secondaires, ce qui permet de donner un arrière fond de réalité à l’histoire. Deux êtres malmenés par la vie, qui recherchent la solitude dans l’imaginaire car Zéroland est un petit coin de leur cœur ou personne n’a accès. Alessandra qui s’enferme dans un mutisme, traumatisée par la perte de sa mère à qui elle s’adresse lorsqu’elle n’en peut plus de souffrir, il y bien sa Mamy mais avec elle on n’en parle pas. Gabriel passionné de dessin, a toujours sa mère, il déteste son beau-père qui l’a mis dehors, sa mère en souffrance mais lui non ve veut pas en parler. Petit à petit ces deux solitudes enfermées dans leur terre d’exil, vont se reconnaître et un quelque chose nait entre eux, produisant un sentiment très profond qui n’est pas encore de l’amour mais Gabriel va redonner à Alessandra la sensation du rêve. Un roman pour adultes mais pouvant être lu par des adolescents à partir de seize ans. Des thèmes comme la jalousie, le non-dit, la solitude et la perte d’un être cher font de ce roman une lecture agréable mais sans plus. 3,5/5


Née à Senigallia en 1968, Paola Predicatori vit à Milan où elle est libraire. En cours de traduction dans plus de 10 pays, son premier roman, Mon hiver à Zéroland, a immédiatement conquis le public en Italie, où il va être adapté au cinéma.
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4061
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum