Friedrich GLAUSER

Aller en bas

Friedrich GLAUSER

Message  Awara le Dim 22 Déc 2013 - 16:29

Voici ce qu'en dit Babélio
Friedrich Glauser


nationalité : Suisse

Né : 1896
Mort : 1938

Biographie :

Friedrich Glauser est tombé dès sa jeunesse dans l'enfer de la drogue, qu'il évoque dans une "confession" poignante (Morphium, 1932, Arche). Emprisonné, interné à l'asile, engagé à la légion, dont le roman Gourrama (1928-1929) dépeint magistralement la vie et l'atmosphère, il exprime le drame de son existence dans une correspondance poignante (Briefe, Arche) et de nombreux récits et textes autobiographiques (Hinter Mauern, 1909-1935, Arche). Mais c'est en s'inspirant de Simenon et en optant le premier en Suisse pour le genre policier qu'il réussit à se faire un nom en littérature.
Plus encore que sur le crime dont ils traitent, les romans de Glauser portent sur le milieu et les lieux, la réalité suisse des années trente, l'atmosphère et les gens. Le Thé des trois vieilles Dames (1929, Zoé), dépeint en ville de Genève la clinique de Bel-Air, les intrigues internationales, le trafic de la drogue. Le climat devient plus dense par la suite dans cinq romans attachés à l'inspecteur Studer, dont le personnage est porté à l'écran dès 1939…. Studer, par qui l'auteur exprime l'essentiel de son expérience, observe le pays et ses habitants, ses usages et ses principes, avec une attention soupçonneuse et une ironie sèche. Mais s'il démasque impitoyablement les manquements, il ne s'érige pas en juge et ne prétend pas, au-delà des faits, éclairer aussi les mobiles. Il cherche, seulement, à comprendre, et réserve la part du mystère

_________________

avatar
Awara

Nombre de messages : 4239
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum