Dans la cité engloutie de JOSE CARLOS LLOP (Espagne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dans la cité engloutie de JOSE CARLOS LLOP (Espagne)

Message  majeanne le Sam 19 Oct 2013 - 8:00

Llop, écrivain majorquin, nous raconte l'histoire de la ville où il est né, Palma, où il vit, à laquelle il mêle l'histoire de sa famille, la sienne et celle des voisins, des amis, de tous ceux qui y vivent, y ont vécu ou l'ont traversée, artistes et surtout écrivains, réfugiés, aventuriers, vedettes....

Il nous partage ses souvenirs, ses lectures, ses lieux de vie, l'architecture, la vie trépidante des cafés, la politique d'une ville pas vraiment atteinte par le franquisme.

Il nous raconte l'arrivée de ses ancêtres venus de Barcelone, sa vie avec ses parents, son frère, son "frère jamais né" (source de sa vocation d'écrivain), ses grands-parents, ses tantes, les maisons familiales ; les lieux vécus, les lieux imaginaires, le foisonnement de sa pensée, de ses émotions qu'il transcendera par l'écriture.
Il nous parle aussi de ses deux langues, le castillan et le catalan de Majorque, de la richesse de posséder deux langages pour s'exprimer.

Un livre pour conjurer la perte des lieux, des gens, des époques, pour retenir un peu de ce qui passe et ne reviendra pas.
La mémoire comme une culture, une plénitude.

Une langue riche, beaucoup d'information, de noms, d'événements, d'érudition (trop parfois ?) et aussi la poésie, l'émotion, le silence, l'image juste qui parle à l'intelligence, au coeur, à l'âme.

Trois passages qui me touchent :

p:82 "Gelabert était un homme qui connaissait ses faiblesses, mais non la façon d'éviter qu'elles ne lui nuisent".


p:88 "La Grande faisait partie de ce genre de femmes qui, en plus d'être femmes et mères, sont maison et force de la nature, générosité et modération : une de ces personnes qui créent un lieu de bonté et de placidité partout où elles se trouvent, et avec qui qu'elles soient. Son appartement était vaste, peu meublé - ou c'est ainsi que je me le rappelle -, et avait une lumière spéciale qui ne venait pas seulement de la rue ou du jardin intérieur, mais qui surgissait de l'intérieur, de l'esprit de la Grande, je l'ai toujours pensé".


p:71 "l'intuition et le rêve sont des formes poétiques de la connaissance".   sunny
avatar
majeanne

Nombre de messages : 276
Age : 56
Location : le Grand Sud
Date d'inscription : 02/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la cité engloutie de JOSE CARLOS LLOP (Espagne)

Message  Awara le Dim 20 Oct 2013 - 20:06

Tu nous invites à découvrir des livres qui semblent bien intéressants, Majeanne!

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 3848
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la cité engloutie de JOSE CARLOS LLOP (Espagne)

Message  lalyre le Dim 20 Oct 2013 - 20:20

En effet Majeanne ce livre me paraît bien intéressant, j'en prends note, merci
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4121
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la cité engloutie de JOSE CARLOS LLOP (Espagne)

Message  majeanne le Lun 21 Oct 2013 - 17:21

Avec plaisir Very Happy 

moi, ce thème m'aide à faire descendre ma très grande pal.................
avatar
majeanne

Nombre de messages : 276
Age : 56
Location : le Grand Sud
Date d'inscription : 02/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la cité engloutie de JOSE CARLOS LLOP (Espagne)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum