Octobre 2013 - La montagne invisible de Carolina de ROBERTIS - Critiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Octobre 2013 - La montagne invisible de Carolina de ROBERTIS - Critiques

Message  Isaby le Dim 6 Oct 2013 - 3:02

La montagne invisible
coeur  5/5

Quel livre fantastique!  Quel belle écriture, limpide et touchante à en pleurer!

La montagne invisible, c'est l'histoire de trois générations de femmes : Pajarita, Eva et Salomé.  Chaque section du livre nous font découvrir leur histoire et leur vie de femme en Uruguay. Les trois histoires sont captivantes et on ne s'ennuie pas une minute.  Vivement, je vous le conseille!

_________________
sunny
avatar
Isaby

Nombre de messages : 1855
Age : 43
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 11/08/2009

http://lavoixauchapitre.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Octobre 2013 - La montagne invisible de Carolina de ROBERTIS - Critiques

Message  Lyreek le Dim 20 Oct 2013 - 16:01

Mon avis, beaucoup moins enthousiaste... Embarassed 

J'ai souvent du mal avec la littérature sud-américaine, principalement parce que je ne suis pas une grande fan de leur "réalisme magique".

Ici, heureusement, le réalisme magique est à peine présent. Par contre, malgré cela, on ne peut pas dire que j’ai été emballée par ma lecture.

Certes, l’écriture est magnifique et il y a beaucoup de phrases très justes et très touchantes.

Mais dans un roman, je préfère toujours le fond à la forme et là, je trouve que ça manque un peu de fond. Surement parce qu’en moins de 400 pages, l’auteur nous raconte 3 destinées différentes. Donc forcément, ça ne peut pas être très fouillé.
J’ai regretté notamment que la partie consacrée à Pajarita soit si courte, j’aurais aimé mieux la connaitre.
Avec un tel choix narratif, difficile de s’attacher à un personnage, de bien le comprendre, puisqu’on passe trop vite un autre.

C’est aussi pourquoi j’ai préféré la dernière partie, consacrée à Salomé, qui est aussi la plus longue. Même si j’ai eu un peu de mal à m’y retrouver dans les détails historiques et politiques (merci Wikipedia pour avoir comblé un peu les blancs), j’ai aimé découvrir le destin de Salomé, engagée dans la révolution.

Je ressors donc de ce livre plutôt mitigée.

A force, je commence à me dire que la littérature sud-américaine n’est vraiment pas pour moi et je me demande si je vais continuer à en lire…

3.5/5

_________________
Lecture en cours : Les filles de Caleb tome I : Emilie d'Arlette Cousture

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2280
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Octobre 2013 - La montagne invisible de Carolina de ROBERTIS - Critiques

Message  Lacazavent le Dim 20 Oct 2013 - 16:21

Lyreek : Tous les auteurs Sud-américains n' ont pas ce côté là, je pense à Mario Vargas LLosa par exemple enfin dans les quelques livres que j'ai pu lire de lui.

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Octobre 2013 - La montagne invisible de Carolina de ROBERTIS - Critiques

Message  Lyreek le Dim 20 Oct 2013 - 16:33

Merci Lacazavent, peut-être que je me laisserais tenter Smile 

_________________
Lecture en cours : Les filles de Caleb tome I : Emilie d'Arlette Cousture

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2280
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Octobre 2013 - La montagne invisible de Carolina de ROBERTIS - Critiques

Message  lalyre le Mar 22 Oct 2013 - 21:01

La montagne invisible    Carolina de Robertis  
Quatrième de couverture
Dans la lignée de La Maison aux esprits, d'Isabel Allende, un premier roman exceptionnel, plein de souffle et d'ampleur. Portée par une écriture à la fois poétique et sensuelle, une saga familiale bouleversante, une fresque spectaculaire qui puise dans l'Histoire d'un pays fascinant et méconnu : l'Uruguay. Petite paysanne illettrée tout juste débarquée dans la capitale, abandonnée par un mari volage, Pajarita va mettre à profit sa connaissance des plantes médicinales et un savoir hérité de ses ancêtres indiens pour devenir une guérisseuse très appréciée. Le début d'un destin hors du commun... Eva, sa fille, rêve de poésie pour mieux oublier un quotidien sordide. Violée par son patron, rejetée par Andres, son ami d'enfance dont elle est éperdument amoureuse, elle décide de tenter l'aventure en Argentine. Une aventure qui la mènera dans les plus hautes sphères du pouvoir avant de précipiter sa chute... Salomé est la fille d'Eva. Le jeune interne qui assiste à sa naissance s'appelle Ernesto Guevara. Signe du destin ? À l'âge des premiers émois, la jeune lycéenne rejoint le groupe clandestin des Tupamaros...
Mon avis
La quatrième de couverture en disant déjà beaucoup, je ne vais pas m’aventurer à raconter la vie de ces femmes qui est une saga formidable et trépidante ou à certains passages on se retrouve dans une époque ou les temps sont troubles, la révolte se prépare et les amitiés se nouent ou se dénouent. Une atmosphère dramatique ou les histoires personnelles de ces générations de femmes  qui s’imbriquent au gré des alliances politiques de leur pays, et l’auteure avec beaucoup de poésie s’intéresse surtout à la vie des ces trois femmes courageuses, trahies et violentées par les hommes, mais très fortes, déterminées à préserver leur indépendance et toujours s’en sortiront pour la survie de leur famille. Les sentiments de ces femmes décrits avec justesse par l’auteure font la grande force de ce roman. Des thèmes tels que amour, haine, torture, violence et non-dits m’ont accrochées jusqu’à la fin. Une belle écriture avec des passages superbes dont je vous livre ceux-ci sans rien dévoiler de l’histoire….
Elle utilisait ses notes pour naviguer dans la citadelle des livres ou chaque texte était une somptueuse maison aux pièces pleines de sentiments, de saveurs, de surprises, de sensations, de chocs, de substances pour s’endormir et rêver. Elle adorait entrer dans les livres, se sentir comme une indiscrète intruse au milieu des pages.

Mais Eva adorait les mots parce qu’ils se pliaient et dansaient autour de ses pensées, liés qu’ils étaient par un rythme entraînant, dansant le tango, pensées chaudes et en sueur, mots clairs et gracieux.  5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4193
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Octobre 2013 - La montagne invisible de Carolina de ROBERTIS - Critiques

Message  Ladybug le Lun 11 Nov 2013 - 8:26

Je me retrouve dans l'avis de Lyreek, j'ai eu la sensation de survoler certaines existences. Pourtant c'était prometteur car ça bouillonne de vie, j'attendais des développements, ils ne sont pas venus, et en définitive le tout manque de lien.

Il reste qu'on se laisse emporter par une veine romanesque, histoires personnelles et grande Histoire mêlées et par une belle écriture. Autant de qualités séduisantes mais qui ne m'ont pas fait oublier que l'ensemble manque de souffle.

Ma note : 3.5/5

Lyreek, il faudrait que tu lises La couturière de Frances de Pontes Peebles, coeur de l'approfondissement, de l'ampleur, des personnages fouillés tu en auras et aucun réalisme magique, promis Wink

_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1970
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Octobre 2013 - La montagne invisible de Carolina de ROBERTIS - Critiques

Message  Lyreek le Mar 19 Nov 2013 - 17:48

Ladybug, La couturière est ma prochaine lecture Smile 

_________________
Lecture en cours : Les filles de Caleb tome I : Emilie d'Arlette Cousture

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2280
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Octobre 2013 - La montagne invisible de Carolina de ROBERTIS - Critiques

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum