Charlotte DELBO (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Charlotte DELBO (France)

Message  Réaliste-romantique le Dim 22 Sep 2013 - 13:25

Né en France en août 1913, elle se joint aux Jeunesses communistes en 1934. Au début de la guerre, elle part pour l'Amérique,  accompagnant une tournée de théâtre. Elle revient toutefois en France en 1941 pour résister activement après la condamnation et le passage à la guillotine d'un collègue et ami. Elle est arrêtée par les Brigades spéciales en 1942 et est déporté vers Auschwitz le 24 janvier 1943 avec 229 autres Françaises. Sur place, le groupe de Françaises reste solidaire, pour s'assurer qu'au moins une revienne et témoigne.

Charlotte Delbo est un des 49 revenantes. Elle commence déjà à rédiger le livre de son expérience, mais préfère attendre que la poussière retombe avant de le publier. Elle travaillera à l'ONU et continuera à militer. 

wikipédia




Le convoi du 24 janvier


Deux cent trente françaises, surtout des résistantes, mais aussi quelques peines légères et aussi quelques erreurs judiciaires, sont déportées vers Auschwitz le 24 janvier 1943, alors que les résistants ne sont généralement pas envoyés vers des camps d’extermination. Sur les 230 femmes du convoi, seulement 49 reviendront. Charlotte Delbo, aidée d’autres survivantes, entreprend un travail de recensement pour rédiger une fiche sur chacune du convoi : leur passé, la raison de leur arrestation, leur mort ou leur vie après le retour. Dans certains cas, on retrouve très peu d’information.
 
Travail remarquable pour éviter que ces victimes ne tombent dans l’oubli, particulièrement celles qui n’avaient plus de proches (car aussi arrêtés et exécutés). Le livre illustre comment l’arrestation et la déportation pouvaient être pour un motif ridicule et arbitraire. On rencontre aussi beaucoup de militantes qui résistaient dès la première heure en 1940, pas des résistants de la dernière minute d’août 1944. À la longue, la lecture devient un peu redondante, et le style varie souvent, l’auteur se permet parfois des jugements un peu rapides. Mais nous n’avons qu’une fiche à lire, elle peut en savoir beaucoup plus. Une œuvre importante, mais qui n’est pas un récit ou un roman.
 
3/5
2013-09-18
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1959
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlotte DELBO (France)

Message  Réaliste-romantique le Dim 24 Avr 2016 - 19:25

La mémoire et les jours
 
Recueil de plusieurs textes de Charlotte Delbo, incluant des poèmes. Ils ne touchent pas tous son expérience des camps, parfois c’est un massacre en Grèce, des disparitions en Amérique du Sud, sa première visite en Grèce après la guerre, mais ils tournent autour de thèmes communs de camps, oppression, disparitions, exactions…
 
C’est la première fois que je lis un poème sur Auschwitz. Et le genre rend bien l’ambiance sans avoir à tout raconter. Dans ce recueil, on réalise ce que l’écriture de Delbo a de poétique, même lorsqu’elle décrit des horreurs et des abominations. Cela contraste avec les auteurs de camps les plus connus qui utilisent souvent un style détaché pour réussir à raconter sans s’effondrer. Delbo a été redécouverte récemment dans la francophonie, mais elle est traduite et distribué aux Etats-Unis depuis des années.
 
4/5

RR

_________________
Lectures en cours : De profundis (Emmanuelle Pirotte), Good Morning, Midnight (Lily Brooks-Dalton)
En attente : 
Commentaire en attente :
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1959
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum