Léonor de RECONDO (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Léonor de RECONDO (France)

Message  lalyre le Dim 25 Aoû 2013 - 12:05

Rêves oubliés      
  Léonor de Récondo          
  Points août 2013      
                  184 pages

Quatrième de couverture
À l’ombre des pins, ils ont oublié le bruit de la guerre et la douleur de l’exil. Dans cette ferme au cœur des Landes, Aïta, Ama et leurs trois enfants ont reconstruit le bonheur. Dans son journal, Ama raconte leur quotidien, l’amour, la nécessité de s’émerveiller des choses simples et de vivre au présent. Même dans la fuite, même dans la peur, une devise : être ensemble, c’est tout ce qui compte.
Mon petit résumé
Le Pays Basque en ce mois d’août 1936  va tomber entre les mains des Francquistes. La famille de Aïta s’est réfugiée à Hendaye, mais lorsqu’il arrive à Irün, il trouve la maison vide, cependant rassuré par une voisine, il parvient à les rejoindre. Il sait que ses deux frères sont activistes, ce qui peut mettre toute la famille en danger mais leur devise étant “ Etre ensemble, c’est tout ce qui compte “ ils vont rester ensemble car les personnages sont courageux et essayent d’oublier leurs rêves et leur passé. Malgré la gentillesse et la bienveillance de Mademoiselle Eglantine, cette famille qui fuit une mort certaine va se terrer, dans une ferme des Landes. Trois générations vont donc se retrouver dans cette ferme et chacun avec ses diverses occupations va essayer d’accepter l’incertitude et surtout rester digne.
Mon avis

L’auteur avec sa très belle écriture poétique plonge le lecteur dans les rêves de chacun des personnages, cela avec pudeur et délicatesse. Elle raconte au plus près le quotidien de ces émigrés, enchaînant les phrases et les mots, nous faisant ressentir leur déchirements et leur résignation, lorsque les frontières se ferment pour eux.  Un pur  hommage à tous les peuples déracinés, un grand roman rempli d’humanité,  très beau par son intensité et sa profondeur. Une belle découverte que ce petit bijou de littérature, à lire absolument. 5/5


Née en 1976, Léonor de Récondo est violoniste et écrivain. Elle se produit avec de nombreuses formations et enregistre des CD et DVD. Elle est l’auteur de La Grâce du cyprèsblanc et de Pietra viva.
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4216
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Léonor de RECONDO (France)

Message  lalyre le Dim 11 Jan 2015 - 9:13

Amours      
  Léonor de Récondo      
Sabine – Wespieser Editions 8 janvier 2015
 276 pages 
     

Quatrième de couverture
Nous sommes en 1908. Léonor de Récondo choisit le huis clos d’une maison bourgeoise, dans un bourg cossu du Cher, pour laisser s’épanouir le sentiment amoureux le plus pur – et le plus inattendu. Victoire est mariée depuis cinq ans avec Anselme de Boisvaillant. Rien ne destinait cette jeune fille de son temps, précipitée dans un mariage arrangé avec un notaire, à prendre en mains sa destinée. Sa détermination se montre pourtant sans faille lorsque la petite bonne de dix-sept ans, Céleste, tombe enceinte : cet enfant sera celui du couple, l’héritier Boisvaillant tant espéré. Comme elle l’a déjà fait dans le passé, la maison aux murs épais s’apprête à enfouir le secret de famille. Mais Victoire n’a pas la fibre maternelle, et le nourrisson dépérit dans le couffin glissé sous le piano dont elle martèle inlassablement les touches. Céleste, mue par son instinct, décide de porter secours à l’enfant à qui elle a donné le jour. Quand une nuit Victoire s’éveille seule, ses pas la conduisent vers la chambre sous les combles… Les barrières sociales et les convenances explosent alors, laissant la place à la ferveur d’un sentiment qui balayera tout.

Mon avis
Je pense qu’au début du XXème siècle ses histoires troubles des maîtres vis-à-vis des bonnes créaient des hontes sociales. C’est avec beaucoup de sensibilité, de spontanéité et de concision que Léonor de Récondo nous révèle la nature profonde des personnages dont certains ont des comportements ancestraux, mettant leur âme à nu. Mais je pense à Céleste, la petite bonne, qui lorsque Anselme s’acharne sur elle, pense à autre chose, à son enfance, l’insouciance de courir, de jouer à se cacher. Elle réalise que sa solitude l’oblige toujours à acquiescer, si elle avait le choix, (mais ce mot n’existe pas dans sa condition) elle aurait dit non, ou hurler de peur et de douleur…Mais Victoire sa maîtresse va lui donner des moments de bonheur, elles vont s’aimer à la folie jusqu’au jour ou le curé lui dit qu’elle ira en enfer, c’est à ce moment que Céleste réalise que cette folie est méprisable, elle veut y mettre fin, mais comment faire ? Un très beau livre avec des thèmes intéressants, la maternité, le viol et l’amour en font un très bon roman que j’ai beaucoup apprécié…4,5/5

………………………
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4216
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Léonor de RECONDO (France)

Message  Lacazavent le Dim 11 Jan 2015 - 14:38

C 'est une auteur que j' ai bien envie de découvrir pour cette année Very Happy 
Merci Lalyre, tu es une incroyable tentatrice pour ma lal PAL

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Léonor de RECONDO (France)

Message  Lacazavent le Ven 22 Mai 2015 - 8:39

Pietra viva de Léonor de Recondo
Points, Les Grands Romans / 181 pages


Génie indétrônable et consacré, Michel-Ange est au faîte de sa gloire. Mais derrière le maître se cache un homme qui doute. Hanté par la mort d'un jeune moine à la beauté fascinante, Michel-Ange se réfugie à Carrare, au creux d'une carrière, où il s'attelle à l'exécution du futur tombeau du pape Jules II. A la recherche des blocs de marbre les plus parfaits, c'est une nouvelle part de lui-même qu'il va découvrir.


Un très bel ouvrage à l’écriture simple, ciselé, légère. C’est une histoire d’ amour et de perte une histoire où l’art, la connaissance, le recherche d’ une perfection menée par le maître artiste Michel-Ange va être transformé par l’apparition d’ un petit garçon, fils de carrier. On assiste alors à l’ éclosion d’ une amitié surprenante et touchante, c’est beau, pur et sincère. J’ ai été très sensible à l’ émotion de cet homme qui au travers du regard de l’enfant retrouve les souvenirs de sa mère.
Une auteur que je relirai avec beaucoup de plaisir.        


4,5/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Léonor de RECONDO (France)

Message  lalyre le Dim 24 Mai 2015 - 16:03

Pietra Viva           
Léonor de Récondo          
 Points 22 janvier 2015       
       182 pages

Quatrième de couverture
Michelangelo s’est réfugié dans les carrières de Carrare. Loin de Rome et du corps mort d’Andrea, moine dont la beauté le fascinait. En ce printemps 1505, le célèbre artiste doit choisir les marbres du futur tombeau du pape. Arrogant et tourmenté, il s’étourdit de travail. Au fil des jours et des rencontres, le sculpteur comprend que toutes les réponses ne se trouvent pas au cœur de la pierre…

Mon avis
C’est l’histoire d’une solitude, la solitude de Michelangelo, un roman émouvant car cet artiste ne vit que pour la pierre ou simplement le marbre dans lequel ses pensées s’abîment faisant renaître des morceaux de sa vie qui ne sont que des réminiscences de son passé. Sculpter devient alors pour lui comme un sauvetage. On peut imaginer cet artiste qui dans sa solitude entend soudain les notes d’une mélodie ou la rencontre de l’idiot du village qui se prend pour un cheval et d’un jeune enfant innocent dont la mère vient de mourir, qui lui prend la main cherchant une mince consolation. Michelangelo pourra sans doute se réconcilier avec lui et s’abandonner à ses émotions sous l’influence des rencontres de ces cœurs simples et retrouvera les êtres qu’il a aimés dans la matière du marbre, ce qui marquera toute son Oeuvre Ce récit sobre avec une écriture magnifique nous envoie dans une histoire universelle ou l’amour, la dignité, le souvenir en font l’aptitude des artistes à s’élever par leur Œuvre.4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4216
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Léonor de RECONDO (France)

Message  lalyre le Mar 19 Sep 2017 - 8:28

De Récondo Léonor   

Point cardinal   

   Editions Sabine-Wespieser 24 août 2017
ISBN 978 2 84805 226 7    

     224 pages 

   

Quatrième de couverture
Sur le parking d’un supermarché, dans une petite ville de province, une femme se démaquille méticuleusement, tristement. Enlever sa perruque, sa robe de soie, rouler ses bas sur ses chevilles : ses gestes ressemblent à un arrachement. Bientôt, celle qui, à peine une heure auparavant, volait quelques instants de joie et dansait à corps perdu sera devenue méconnaissable. Laurent, en tenue de sport, a remis de l’ordre dans sa voiture et dissimulé dans le coffre la mallette contenant ses habits de fête. Il s’apprête à retrouver femme et enfants pour le dîner. Petit garçon, Laurent passait des heures enfermé dans la penderie de sa mère, détestait l’atmosphère virile et la puanteur des vestiaires après les matchs de foot. Puis il a grandi, a rencontré Solange au lycée, il y a vingt ans déjà. Leur complicité a été immédiate, ils se sont mariés, Thomas et Claire sont nés, ils se sont endettés pour acheter leur maison. Solange prenait les initiatives, Laurent les accueillait avec sérénité. Jusqu’à ce que surviennent d’insupportables douleurs, jusqu’à ce qu’il ne puisse plus réfréner ses envies incontrôlables de toucher de la soie, et que la femme en lui se manifeste impérieusement. De tout cela, il n’a rien dit à Solange. Sa vie va basculer quand, à la faveur de trois jours solitaires, il se travestit pour la première fois chez eux. À son retour, Solange trouve un cheveu blond… Léonor de Récondo va alors suivre ses personnages sur le chemin d’une transformation radicale. Car la découverte de Solange conforte Laurent dans sa certitude : il lui faut laisser exister la femme qu’il a toujours été. Et convaincre son entourage de l’accepter. La détermination de Laurent, le désarroi de Solange, les réactions contrastées des enfants – Claire a treize ans, Thomas seize –, l’incrédulité des collègues de travail : l’écrivain accompagne au plus près de leurs émotions ceux dont la vie est bouleversée. Avec des phrases limpides, des mots simples et d’une poignante justesse, elle trace le difficile chemin d’un être dont toute l’énergie est tendue vers la lumière. Par-delà le sujet singulier du changement de sexe, Léonor de Récondo écrit un grand roman sur le courage d’être soi.


Mon avis
Quelle belle écriture pour nous conter l’histoire d’un couple dont Laurent qui après vingt ans de vie commune avec Solange qui lui a donné deux enfants, découvre que tout dans corps lui fait ressentir qu’il veut devenir femme. C’est tout d’abord à l’insu de Solange qu’il commence sa nouvelle vie mais très vite, celle-ci découvre le comportement inhabituel de Laurent. C’est lors du repas familial qu’il annonce qu’il devient une femme et qu’il veut subir une transformation radicale. On imagine le désarroi de Solange et des enfants, Claire, treize ans le prend relativement bien alors que Thomas avec ses seize ans réagit très mal. On va suivre la vie de cette famille bouleversée, bien que Laurent se sente toujours père cependant il ne pouvait plus vivre avec ce corps qui se transforme. On imagine aussi les réactions incrédules des collègues lorsque pour la première fois, il se rend au travail et assume sa nouvelle personnalité, son nouveau prénom sera Lauren et chacun devra faire face à la nouvelle recherche identitaire de cet homme qui devient femme. J’ai vraiment aimé l’écriture limpide de Léonor de Récondo pour parler de ce sujet délicat qu’est la transsexualité mais aussi celui d’alterner les accords au féminin ou au masculin selon l’état d’esprit de Laurent. Une vraie réussite que ce roman écrit avec justesse qui a provoqué beaucoup d’émotion pendant ma lecture. Courage d’être soi et d’assumer le difficile chemin des proches pour faire face à la société est le sentiment que j’ai ressenti. Ce sera donc un gros coup de cœur. 5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4216
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Léonor de RECONDO (France)

Message  kattylou le Mar 19 Sep 2017 - 18:48

J'ai eu l'occasion de lire un extrait sur la magazine lire qui m'a donné envie de lire plus

_________________
Un vieux chêne en Bretagne - Louis Pouliquen
Toni Morisson - Sula 
Challenge US Plus que 5 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3365
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Léonor de RECONDO (France)

Message  dodie le Mer 20 Sep 2017 - 11:42

Merci Lalyre ! J'avais aussi repéré ce titre et ton avis m'intéresse ......
avatar
dodie

Nombre de messages : 4521
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Léonor de RECONDO (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum