Marion SIGAUT (France) - La marche rouge

Aller en bas

Marion SIGAUT (France) - La marche rouge

Message  dodie le Dim 14 Juil 2013 - 15:20

Marion Sigaut est une historienne française née en 1950.

La marche rouge- Les enfants perdus de l'Hôpital général


 Dans cet essai qui se lit comme un roman, l'auteur nous relate un épisode de l'histoire de France: en mai 1750 des émeutes populaires éclatent  à Paris qui seront sévèrement réprimées. Leur cause: la disparition d'enfants, leur enlèvement se faisant en toute impunité sous les yeux des passants, par des agents de police et leur envoi à l'Hôpital général.

Dans une première partie, l'historienne nous brosse l'historique de l'Hôpital général. Il fut créé en 1656 par Louis XIV afin de résoudre le problème de la mendicité. Celle-ci étant une menace pour l'ordre public elle fut interdite par la loi et tous les mendiants furent enfermés dans cet établissement. Par la suite il fut également utilisé pour isoler d'autres "indésirables" de la société: les prostituées, les enfants trouvés. On imagine facilement les abus qui ont pu avoir lieu. Mais ce que l'auteur nous fait découvrir sur les conditions "d'hébergement" de ces pauvres malheureux est au-delà du concevable: l'horreur absolue.....

Une deuxième partie traite de la "marche rouge" proprement dite. Avec à l'appui l'étude des archives, Marion Sigaut nous relate les évènements: les causes et les suites . Tout cela fait froid dans le dos: que sont devenus ces enfants dont on a la preuve irréfutable de leur disparition? Elle va encore plus loin puisqu'une étude très systématique des registres montre qu'un certain nombre d'enfants confiés à l'Hôpital général disparaissait tout simplement.....
Plusieurs hypothèses étayées sont avancées par l'auteur: leur vente à La compagnie des Indes pour peupler les colonies, leur vente à des libertins ou des adeptes de la magie noire et là on peut facilement imaginer le triste sort qui leur était réservé.......
Ce sordide trafic dura et se perpétua même après la Révolution.

Marion Sigaut nous raconte là un épisode bien sombre de notre histoire. Mais malgré la dureté du sujet et le fait que cet essai est un véritable travail d'historienne je n'ai pu lâcher cet ouvrage. 

5/5
dodie
dodie

Nombre de messages : 4935
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marion SIGAUT (France) - La marche rouge

Message  Lacazavent le Dim 14 Juil 2013 - 20:11

Embarassed Tu me fais penser que j'ai oublié de rédiger mon avis.




La marche rouge, Les enfants perdus de l'Hôpital général de Marion Sigaut




C'est stupéfiant ce qu'elle découvre dans les archives. En le lisant j' ai été scotché par ce qu'elle a pu découvrir simplement grâce aux registres d'entrée et de sortie de ses lieux.
J' ai trouvé par contre qu'elle consacrait un peu trop de temps (de pages) au manifestations populaires en détaillant des exemples qui dans le fond se relèvent assez similaire.  

On ne peut pas lui reprocher de ne pas s' être concentré sur son sujet mais
J'aimerai beaucoup savoir si on ne peut pas tenté de retrouver la trace de certains de ses disparus des registres. Il me semblait par exemple qu' il existait des registres sur les personnes embarqués à bord des navires.

 
5/5 coeur 

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum