Yassuko HARADA (Japon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yassuko HARADA (Japon)

Message  gallo le Jeu 6 Nov 2008 - 19:43

De : Miss_Mymy (Message d'origine) Envoyé : 20/01/2004 00:11
"Chant d'automne" de Yassuko Harada

Quatrieme de couverture:
Pourquoi ce succes? Est-ce l'age de l'auteure, une jeune fille de vingt ans a peine? Est-ce le theme trouble nouveau dans le roman japonais contemporain; ce zig-zag sentimental de l'heroine entre son amant et la femme de son amant? Est-ce l'heroine elle-meme, cette Reiko dans laquelle la jeune generation aurait retrouve quelques-uns de ses traits? Libre de tout prejuges, son allure, qui n'a rien a envier a la desinvolture de ses contemporaines de Saint-Germain-des-Pres, cache les reves, les illusions et les craintes de la jeune fille eternelle. Presumant trop de son habilete, Reiko embrouille les fils au point de conduire au desespoir la belle jeune femme qui l'emeut autant que son mari, et reste finalement prisonniere des lacets meandreux qu'elle a tendus entre elle et le menage Katsuragi. A moins qu'elle ne soit de sa conscience de jeune fille honnete qui joue a la rouee.
Dans ce miroir voile par les flocons de neige du Hokkaido, toute jeune femme se reconnaitra un peu.

Resume:
Reiko se fait mordre un jour par le chien d'un pere de famille. Celui-ci pour se faire pardonner, lui offre de venir chez lui chercher un autre petit chiot qu'il veut lui donner. Elle n'y va pas, mais apprend, par le biais de son pere, que cet homme travaille dans le meme immeuble a bureau que lui. Alors elle y va, et trouve un pretexte pour lui parler. Il a fait la guerre (Deuxime guerre mondiale) et possede plusieurs albums de photo. Alors, pour revenir le voir, elle trouve pretexte a ses visites en expliquant cela par son desir de voir les photos. Finalement, ils deviennent amants.
Mais elle decouvre que la femme de celui-ci, le trompe avec un jeune etudiant. (Fait cocace, il s'appelle Tsastumi Kosse)
Un jour, pendant que son amant est parti en voyage, elle se met en relation avec sa femme. Il y nait une amour, fraternelle et maternelle.
Elle cache a son amant qu'elle est en contact avec sa femme, et cache a cette derniere qu'elle est la maitresse de son mari. Et tout, de sa propre volonte, un peu bizarre, qu'elle meme ne comprend pas toujours.
Finalement, la femme meure. Elle se suicide en decouvrant que son mari la trompe avec la jeune fille qu'elle aime comme on aime sa propre fille.
Elle decide alors de couper les liens avec son amant, mais celui-ci l'aime encore. Je peux meme dire qu'il etait avec sa femme seulement pour ne pas choquer et faire de remous.
Apres la mort de sa femme, il cherche a reprendre contact avec Reiko. Mais elle se tait.
Il se rencontre par pur coincidences et decide de se revoir. Va-t-elle fuir, rester une nuit, ou toujours??? C'est ce que l'histoire ne dit pas.

Ma critique:
J'ai aime. Mais je n'ai pas adore. Un roman a lire certainement.
Comment m'expliquer? Mon sentiment face a l'ecriture de cette auteure, est un peu comme un trouble embrouille, mais d'ou on sort vaincu par la beaute de la simplicite de l'heroine.
Bizarrement, j'ai trouve que son ecriture resemblait a celle de Marie Laberge.
Oui.. Trouble, c'est le mot auquel je pense.
Beau, sensible, choquant quelquefois, mais tripidant.
Seule chose que je n'ai pas aime: La fin est sans fin. Type de fin qui ne laisse pas savoir, qui laisse sur sa faim (pour faire un jeu de mot )

Question culture, on y retrouve beaucoup d'aspects: l'amour que l'on doit taire, le mariage, l'autorite.
A ne pas oublier, on est dans un contexte d'apres-guerre. Donc je presume que si l'heroine differe tellement des idees preconcues que l'on recoit des peuples asiatiques, c'est un peu parce qu'il y a un vent de changement dans les moeurs et valeurs de ceux-ci.
L'auteure serait-elle une avant-gardiste???
*Ma belle-famille est asiatique, alors je fais cette remarque seulement par rapport au traits culturels que j'ai pu ressortir de mes echanges avec eux.

Note: 4 / 5
P.S: Vraiment vraiment desole pour le manque d'accent, mais mon copain n'a toujours pas installer le clavier francais sur son ordinateur.

Miss_Mymy
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum