Helene HANFF (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  gallo le Jeu 6 Nov 2008 - 19:11

De : Mousseliine (Message d'origine) Envoyé : 22/03/2003 22:11
Helene HANFF: 84, Charing Cross Road

Je vous suggère très fortement de lire ce petit bouquin. Ça n'en vaut vraiment la peine!

C'est la correspondance échangée pendant 20 ans entre Hélène Hanff, une new-yorkaise, et les employés de la librairie Mark & Co., 84, Charing Cross Road à Londres. Hélène Hanff s'intéressaient aux livres rares mais elle était beaucoup trop pauvre pour en acheter aux Etats-Unis. Elle est tombée par hasard sur une annonce de la librairie Mark & Co alors elle leur a écrit et il s'en est suivi un échange de lettres.

Hélène Hanff était très pauvre, elle était scénariste et écrivaine mais n'a jamais été reconnue. A un moment donné lui est venue l'idée de faire publier sa correspondance avec la librairie Mark & Co et le livre a connu un immense succès dès sa sortie, du livre a été tiré une pièce de théâtre ainsi qu'un film.

Quelques citations:

Je ne savais pas que toucher un livre pouvait donner tant de joie.

J'en suis réduite à écrire des notes interminables dans les marges de livres qui ne sont même pas à moi mais à la bibliothèque. Un jour ou l'autre ils s'apercevront que c'est moi qui ai fait le coup et me retireront ma carte.

J'adore les dédicaces sur les pages de garde et les notes dans les marges, j'aime ce sentiment de camaraderie qu'on éprouve à tourner les pages que quelqu'un d'autre a déjà tournées, à lire les passages sur lesquels quelqu'un, disparu depuis longtemps, attire mon attention.

Mais pourquoi donc des gens qui n'auraient jamais l'idée de voler quelque chose d'autre trouvent-ils tout naturel de voler des livres?

A lire!

Note : 4.5/5
(Mousseline)


De : Cryssilda_ Envoyé : 17/11/2003 22:22
84, Charing Cross Road par Helen Hanff

L'histoire : La correspondance entre une passionnée de livre, américaine, et un libraire anglais pendant près de 20 ans.

En voilà un livre qui m'a ravie sous tous les points ! Tout d'abord, je crois que ce livre ne peut que plaire aux vrais passionnés de livres, ceux qui se disent tout d'un coup "MAIS IL ME LE FAUT CE LIVRE" sans pouvoir se raisonner, parce que c'est comme ça, on le veut (oui Helene est une acheteuse impulsive et compulsive !).
Ce petit livre, est une véritable belle histoire entre des passionnés de livres.
Ensuite, Helene a un humour excellent, un peu follette par moment qui me fait bien trop penser à moi (). Bref, ce livre c'est moi !! Et c'est, j'en suis persuadée, plein d 'autres lecteurs passionnés.

Ma note : 4.5/5


De : missplume3 Envoyé : 02/12/2003 18:19
Rien à ajouter à vous commentaires, Mousseline et Cryssilda!!!
j'ai adoré ce petit livre qui se lit très vite tant il est passionnant et attachant...moins de deux heures!!!
Je lui donne 5/5 sans hésiter car je suis tombée sous le charme immédiatement....
Missplume


De : Elizabeth Craig Envoyé : 23/04/2004 00:05
Helene HANFF - 84, Charing cross road

Il y a peu de livres comme celui de Helene Hanff, dont j'adore tous les livres. Il fait partie de mes 10 livres préférés et je tremble de penser que le hasard qui m'a permis de le découvrir aurait pu être moins généreux à mon égard. C'est un chef-d'oeuvre. Un livre miniature qui contient tout l'amour possible qui peut exister entre des êtres et des livres. Il s'agit d'une correspondance magnifique entre une américaine fauchée qui cherche de bonnes éditions (pas chères) d'oeuvres qu'elle aime et un libraire anglais qui lui trouve les oeuvres convoitées et lui envoie. Peu à peu, au fil des années, une relation particulière va s'établir entre ces êtres. Je peux à peine en parler, tant ce livre m'est cher. Ce fut un succès mondial, par le bouche à oreille. On le transmet en catimini, comme un secret, un mot de passe...

Je conseille du même auteur : La Duchesse de Bloomsbury, Ed. Payot, qui relate le voyage en Angleterre de Helene Hanff, c'est dans la même veine que le précédent cité, c'est le prolongement et c'est plutôt émouvant et drôle. J'ai été également très touchée par Q's legacy (je l'aime presque autant que 84, charing cross road, elle y relate sa "rencontre" avec Sir Arthur Quiller-Couch (par le biais de son Art of writing - disponible gratuitement sur le net si certains rats sont intéressés), qui l'a éduquée, elle y décrit la manière dont 84, Charing cross road a été adapté en film, etc. Les autres livres sont aussi très prenants, mais moins.


De : Friisette Envoyé : 14/05/2004 03:34
84, Charing Cross Road - Helene HANFF

4.5/5

Je me suis fait prendre par ce petit livre! Après avoir terminé Ces enfants de ma vie, je l'ai juste feuilleté un peu. Après quelques pages, j'étais accro et je ne pouvais plus le lâcher. Je l'ai donc lu en moins de 2 heures.

J'ai adoré cet échange de lettres entre deux passionnés des livres qui finissent par devenir amis sans s'être jamais rencontrés. C'est touchant, humain, parfois drôle mais toujours pasionnant. C'est aussi très intéressant de voir les messages devenir de moins en moins professionnels et de plus en plus personnels à mesure que l'amitié grandit.

Un très belle lecture et un gros coup de coeur! À lire sans faute!


De : Venusia Envoyé : 24/09/2004 15:23
84, Charing Cross Road, par Helene Hanff

Ce livre m'a très touché. Voilà 4 mois que j'`éprouve un intérêt particulier pour les 2 guerres mondiales du dernier siècle, et les allusions aux privations des Anglais plus de cinq ans (!) après la fin de la 2e Guerre mondiale, de leur immense gratitude pour les petits cadeaux d'Helene, témoignent des souffrances accumulées. Il ne faut quand même pas oublier que l'Amérique a pris le pas sur la Grande-Bretagne grâce à cette guerre qui a enrichi la première et ruiné la seconde.

J'ai lu cette histoire en version originale, en fait cette édition que j'ai pigé à la bibli date de 1970, donc la 4e impression de la première édition. En 4e de couverture il y a une photographie en noir et blanc de la devanture de Marks & Co.

À part ça, j'aime beaucoup l'humour et la familiarité de Helene Hanff, j'ai mis le reste de ses oeuvres sur ma LAL et j'irai voir s'il y en a bien quelques autres à la bibli.

4.5 sur 5

De : Venusia Envoyé : 16/10/2004 22:57
La duchesse de Bloomsbury, Helene Hanff

Helene Hanff fait Londres! Ce récit est basé sur le journal qu'elle a tenu lors de sa première visite à Londres, suite à la publication en Angleterre de 84, Charing Cross Road. Toujours aussi inpécunière que dans le livre précédent (enfin, moins quand même - elle est maintenant une auteure publiée internationalement), elle accepte avec plaisir les invitations à dîner, autant de ses connaissances que de parfaits étrangers, fans de son livre. Elle relate ses rencontres, ses excursions, ses sentiments envers Londres, cette ville dont elle rêve depuis des décennies. C'est un petit roman amical, quoique moins émouvant que 84,CCR, qui se lit vite et facilement, .

Ma note: 4 sur 5.


De : lassy Envoyé : 04/02/2005 17:37
84, Charing Cross Road, Helene Hanff

Eh ben moi aussi j'ai été saisie par cette lecture !
J'ai été enthousiasmée par la personnalité d'Helen, amusée par ses coups de gueule, charmée par sa gentillesse, par ses cadeaux (quoi, des oeufs en poudre !!) J'ai été ravie de voir la gentillesse en retour de Franck et de tout son petit cercle.

Bref, j'ai été touchée de voir cette amitié épistolaire évoluer au fil des ans, et émue jusqu'aux larmes en apprenant le décès de Franck...
Mon seul regret est de ne pas connaître les auteurs dont il est question dans ces lettres....

4,5 / 5


De : Lhisbei Envoyé : 04/04/2005 22:18
Helene Hanff, 84 Charing Cross Road
Livre de poche, 156 pages

84 Charing Cross Road est un volume regroupant une partie de la correspondance entre la new yorkaise Helen Hanff, écrivain fauchée, non reconnue et extravagante, et le libraire londonien Franck Doël, qui travaille chez Marks and co, une librairie située au 84 charing cross road.

C'est drôle, émouvant, ciselé comme un diamant. On y retrouve l'amour des livres et l'amitié qui se crée autour d'eux entre des gens qui n'ont rien en commun sauf cet objet magique qu'est le livre. Une vraie perle ce livfe

Ma note 4,75/5 (0.25 en moins parce que j'en aurai voulu plus, c'est trop court). La suite est dans ma LAL


De : Cocotte8017 Envoyé : 13/04/2005 03:06
Helene HANFF: 84, Charing Cross Road
(Éditions Autrement, 2001, 114 pages)

J'ai adoré lire cette correspondance de vingt ans entre Helene Hanff, une américaine, et la librairie Marks & Co située à Londres. Je me suis attachée aux correspondants et surtout à Helene Hanff qui déborde d'humour, de franchise et surtout d'une grande passion pour les livres. C'est d'ailleurs ce qui m'a touché de ce roman ; la place que prend les livres dans la vie d'Helene malgré la pauvreté. Tout passionné de lecture peut se sentir interpellé par ce petit livre! J'ai bien aimé également être témoin à travers les lettres échangées, de l'évolution de la relation entre Frank et Helene.

Une superbe découverte!

Ma note : 4,5/5


De : Sophia Envoyé : 13/04/2005 18:40
Je travaille dans une bibliothèque et c'est une lectrice qui m'a suggéré de lire 84, Charing Cross Road. J'ai adoré moi aussi, il se lit rapidement et je partage l'Avis de Lhisbei : j'aurais bien aimé lire davantage de lettres!

Je lis présentement le second livre, bien intéressant aussi. Nous découvrons quelques endroits de Londres, en compagnie de Miss Hanff.
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  gallo le Jeu 6 Nov 2008 - 19:19

De : Venusia Envoyé : 17/04/2005 05:26
Q's Legacy - Helene Hanff

Petite critique capsule parce qu'il n'est pas traduit en français (et ne le sera probablement jamais).

J'ai été très décue, Hélène Hanff n'a finalement aucune imagination en tant qu'écrivain et ne fait que rebâcher l'histoire de son succès avec 84,CCR. Ce livre est ostensiblement un hommage à Arthur Quiller-Couch, mais à part du premier chapître et du dermier paragraphe, sa mention est pratiquement absente du livre. Après un survol rapide de son enfance et de ses débuts professionnels (où elle se défend des critiques qu'elle a attendu trop longtemps avant de visiter Londres, et n'a ainsi pu rencontrer Frank), ainsi que de son succès avec 84,CCR, Hélène Hanff nous présente le récit de ses impression lors de ses visites à Londres et New York pour assister aux tournages et représentations de son bouquin adapté pour l'écran et la scène. Tout cela est entrecoupé de ses descriptions de ses visites touristiques, livrée comme si elles sortaient d'un guide pour voyageurs (exemple: Dix pas plus loin, à gauche de la tour, il y a le cortile où Robert Blake a demandé grâce à la reine etc.etc.). La fin est très maladroite, Hélène Hanff visiblement ne savait plus trop quoi écrire, et semble l'avoir dépêchée en vitesse.

Ma note: 2.5 sur 5.


De : PapillonY1 Envoyé : 01/05/2005 15:04
84, Charing Cross Road de Helene Hanff

Le Livre de Poche - 157 pages

Un des livres les plus délicieux que j'ai lu depuis longtemps. Une correspondance originale entre une écrivaine américaine fauchée mais amoureuse des classiques anglais introuvables à New-York et un libraire de Londres. Elle : extravertie et extravagante ; lui : so british. Elle lui raconte sa vie et l'engueule quand il ne trouve pas les livres qu'elle réclame, mais c'est un jeu. Elle envoie des colis de nourriture à tous les employés de la librairie car l'Angleterre de l'après-guerre est encore soumise au rationnement alimentaire. Grâce aux livres, une véritable amitié va se nouer malgré la distance.

J'adore l'humour de Hélène Hanff et son amour des livres, son émotion quand elle reçoit une édition originale, ses commentaires quand un livre ne lui plait pas, sa familiarité avec les auteurs. Exemple, à propos des mémoires de Saint-Simon : « en octobre dernier quelqu'un m'a présentée à Louis, duc de Saint-Simon, dans une version abrégée minable. Je me suis précipitée à la Social Library, où les livres sont en libre accès et où on peut tout emporter chez soi, et là j'ai trouvé le vrai texte. Depuis je me vautre dans Louis »

Quel dommage que ce soit si court !

Ma note : 5 / 5


De : Friisette Envoyé : 13/05/2005 05:02
La Duchesse de Bloomsbury street, Helene Hanff

4/5

Ce livre est en fait le récit des vacances qu'Helene Hanff passe à Londres durant l'été de 1971. Plus de vingt ans après avoir débuté sa correspondance avec le personnel de la librairie Marks & Co. Elle nous fait partager le bonheur des rencontres avec des amis longtemps imaginés. Elle nous fait parcourir la ville à travers son regard d'amoureuse des arts et de la vie. Mais surtout, elle nous fait aimer cette ville qu'elle a depuis si longtemps souhaitée visiter.

J'ai adoré retrouver la plume de Miss Hanff! Elle a un don pour écrire d'une façon touchante sans pour autant tomber dans la mièvrerie. Elle a aussi un don pour décrire les gens et nous les faire aimer, malgré leurs défauts et petits travers. Donc, suite à ce récit, je me suis découvert une envie folle de découvrir moi aussi cette grande ville!


De : grenouille Envoyé : 13/08/2005 16:05
"84 charing cross road" de Helene Hanff

Je ne vois pas grand chose à ajouter à toutes les impressions rassemblées ici : je me retrouve tout à fait dans les émotions déclenchées chez tous par ce petit livre.
Il m'a touchée, m'a amusée....
Je l'ai trouvé précieux, simple et truffé de petites touches imprévues au détour d'une phrase (Nora, Hélène, Franck, la vieille voisine..) qui m'ont prises à la gorge.
Je me suis trouvée bête d'être émue pour "si peu".
Et puis j'ai vu que ce livre était devenu "particulier" pour beaucoup d'autres gens. Alors je me suis sentie moins bête...
On a sans doute tous rêvé de trouver un chez soi à l'autre bout du monde, un chez soi poussiéreux et ancien, peuplé de livres qui nous attendent ; un chez soi avec des gens dedans qui nous écrivent, nous répondent, nous interpellent avec humour et passion...
En fait, je crois que j'ai trouvé une petite bibliothèque qui ressemble à une version plus moderne de Marks' and Co... Une petite bibliothèque pleine de rats....

Note : 5/5


De : Muriel13B Envoyé : 19/08/2005 20:10
84, Charing Cross Road de Helene Hanff
Le Livre de Poche 157 pages

4ème de couverture:
Par un beau jour d'octobre 1949, Helene Hanff s'adresse depuis New York à la librairie Marks & Co., sise 84, Charing Cross Road à Londres. Passionnée, maniaque, un peu fauchée, extravagante, Miss Hanff réclame à Frank Doel les livres introuvables qui assouviront son insatiable soif de découvertes. Vingt ans plus tard, ils s'écrivent toujours et la familiarité a laissé place à l'intime, presque à l'amour. Drôle et pleine de charme, cette correspondance est un petit joyau qui rappelle avec une délicatesse infinie toute la place que prennent, dans notre vie, les livres et les librairies. Livre inattendu et jamais traduit, 84, Charing Cross Road fait l'objet, depuis les années 1970, d'un véritable culte des deux côtés de l'Atlantique.

Mon avis :
Un petit livre très touchant qui m'a beaucoup émue. Quand on sait que cette correspondance a vraiment existé... Je me suis sentie un peu indiscrète, parce qu'on sent bien qu'il y a une amitié profonde entre Helene et Frank. Et puis, bien sûr, l'amour des livres qui les rapproche et fait le lien au dessus de l'océan... Ah, c'est beau... N'hesitez pas, ça se lit tout seul en quelques heures.
4.75/5


De : doriane99 Envoyé : 30/12/2005 03:12
84, Charing Cross Road, Helene Hanff

Un livre découvert ici, j'ai été saisie par cette phrase qui ornait la page d'accueil du club des rats il y a quelque temps : j'en suis réduite à écrire des notes interminables dans les marges des livres qui ne sont même pas à moi mais à la Bibliothèque. Un jour ou l'autre ils s'apercevront que c'est moi qui ai fait le coup et ils me retireront ma carte.

Comme vous, j'ai été séduite par l'humour d'Hélène Hanff, je suis devenue une familière de cette librairie et j'ai eu l'envie d'y fureter dans les rayons... Une bien belle découverte, merci les rats...

4/5


De : louve-épine Envoyé : 09/01/2006 17:16
84, Charing Cross Road - Helene Hanff
éditions Autrement Littératures, 114 pages

Je me demande même à quoi ça sert que je vienne donner mon avis... mais ça m'a tellement plu, que je ne peux pas me retenir de vous dire tout le bien que je pense de ce livre.

L'histoire est excellemment racontée par Mousseline dans le premier message, donc je me dispense de radoter sur ce terrain-là.

Dès le début, on plonge dans un univers délicieux. Helene Hanff est terriblement attachante, on meurt d'envie de la connaître, de lui écrire, nous aussi... ah, quelle vitalité !

"vous me laissez tomber, et j'en suis réduite à écrire des notes interminables dans les marges de livres qui ne sont même pas à moi mais à la bibliothèque. Un jour ou l'autre ils s'apercevront que c'est moi qui ai fait le coup et ils me retireront ma carte."

J'ai vraiment eu un sourire immense en lisant cette correspondance, la fraîcheur d'Helene Hanff, et ce côté positif est relayé par quelques lettres sensibles, touchantes, émouvantes. Ce qui est presque surprenant, c'est que même les lettres des "non-écrivains" sont bien écrites.

Non, le seul problème... c'est que le livre appartient à la bibliothèque, et que je n'ai aucune envie de le rendre.

5 / 5


De : zaphod_0 Envoyé : 10/03/2006 00:18
Je viens de terminer 84 Charing Cross Road d'Helene Hanff.
Vous en avez déja admirablement parlé, je ne vois pas grand chose à ajouter.
J'adore l'humour d'Helen. Il y a une chose qui me rend un peu triste dans l'histoire,
c'est qu'elle n'ait finalement jamais rencontré Frank .
Je ferai une seule critique : il y avait un peu trop d'oeufs en poudre dans cette histoire.
Merci aux ratons pour cette découverte.
(Vous voyez, je peux aussi faire court )
3.5



De : EnglishSummerRain101 Envoyé : 12/03/2006 19:19
84, CHARING CROSS ROAD - HELENE HANFF
Le livre de poche, 157 pages

Le livre réunit les correspondances entre Helene Hanff, une passionnée de la littérature et de livres, et les membres de la librairie anglaise Marks &Co.

Pour être honnête avec vous, ce livre épistolaire m’a beaucoup déçu. Je crois que je m’attendais à un échange complètement différent entre les deux parties. Ainsi, je me suis beaucoup ennuyée surtout au début ! Et j’ai tendance à noter mes bouquins par rapport au plaisir que j’ai eu durant la lecture.

En fait, je ne voyais aucun intérêt dans leurs échanges. Et franchement, j’étais tannée de : avez-vous l’essai d’un tel, oui je l’ai, non je l’ai pas mais je vais essayer de l’avoir, merci pour le colis d’œufs en poudre, devrais-je vous envoyer des œufs entiers ou en poudre, merci pour la nappe, merci pour les conserves, la viande et j’en passe ! Ah oui, les bas de nylon !

Bon, je reconnais la générosité et l’altruisme de Helene Hanff, MAIS je la trouve aussi très encombrante et vulgaire! Voici un bel exemple lorsqu’elle s’adresse à son nouveau correspondant :

«Eh, Frank Doel, qu’est-ce que vous faites là-bas ? Rien du tout, vous restez juste assis à ne rien faire.»

Elle se prend pour qui ? Comme si tout devait évoluer autour d’elle ?!? Non, trop désagréable à mon goût ! J’ai été souvent choquée par sa familiarité…

Par contre, j’ai beaucoup apprécié de connaître Londres à cette époque : les conditions de vie, les rationnements, le niveau de vie dispendieux, etc. La famille de Frank Doel m’a émue au plus haut point. Il y avait beaucoup de simplicité et de sincérité qui se dégageait de sa plume. Ainsi, ma note ne sera que pour ces deux éléments.

Finalement, la personnalité de Hanff qui ressort à travers ses écrits m’a trop agacé pour vraiment apprécié ce livre.

Une petite citation que j’ai trouvé fort juste et vraie (la même que celle de Mousseline):

«Mais pourquoi donc des gens qui n’auraient jamais l’idée de voler quelque chose d’autre trouvent-ils tout naturel de voler des livres ?»

Note : 2 / 5

(C’est bizarre quand même, car à la fin du livre, il y avait une mini biographie de Helene Hanff qui m’a pourtant beaucoup touchée. Je crois que je suis seulement allergique à sa personnalité!)

avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Ven 10 Avr 2009 - 20:45

84, Charing Cross Road d’Helene Hanff

84, Charing Cross Road, c’est l’adresse de la librairie Marks & Co. Helene Hanff, une écrivain vivant de petits scénarios qui voit la publicité dans et elle décide, elle l’américaine, de commander des livres à cette librairie anglaise. Mais il y a aussi le contexte, quelques années après la seconde guerre mondiale. Pendant 20 ans, les employés de la libraire et Helene Hanff vont correspondre…
J’ai beaucoup aimé suivre cette correspondance. Helene Hanff est incroyablement vulgaire mais possède un humour étrange mais terrible . J’ai été étonnée de voir que le rationnement existait encore pendant plusieurs années après la fin de la guerre. Un peu déçue que finalement, elle n’ait pas réussi à aller en Angleterre. Je crois qu’elle a écrit un autre roman La duchesse de Bloomsbury Street, je note !

Note : 4.5/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7408
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  Lyreek le Jeu 2 Juil 2009 - 20:28



84, Charing Cross Road - Hélène Hanff
Autrement - 113 pages

Hélène Hanff est américaine, elle écrit des scénarios pour la télévision et est passionnée de livres anciens et rares.
Pour agrandir sa collection, elle fait appel à une librairie anglaise située à Londres, au 84, Charing Cross Road. Commence alors une correspondance entre elle et les employés de la librairie, correspondance qui durera plus de 20 ans.

Ce petit livre regroupant la correspondance entre Hélène Hanff et la librairie est tout à fait charmant. J'ai beaucoup aimé le ton des lettres, plein d'humour bien qu'un rien provocateur parfois. On sent bien les liens qui se créent entre les correspondants, qui deviennent proches sans s'être jamais rencontrés.
Et puis un livre qui célèbre l'amour des livres, quand on est un rat de bibliothèque, on ne peut qu'être touché. Forcément, ça nous parle Smile

Merci aux rats de m'avoir fait découvrir ce livre!

4.5/5

_________________
Lecture en cours : Les filles de Caleb tome I : Emilie d'Arlette Cousture

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2280
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Ven 3 Juil 2009 - 7:07

Il a l'air très sympa, je le note!
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7317
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  belledenuit le Ven 3 Juil 2009 - 9:27

Je l'avais repéré mais là je me le note ! Very Happy
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  belledenuit le Lun 18 Jan 2010 - 8:23

Mon avis sur 84, Charing Cross Road :

Lu en quelques jours, même si j'ai beaucoup apprécié cette lecture, ce n'est, malgré tout, pas un coup de coeur.
J'ai pris maintenant l'habitude de ne plus lire les quatrièmes de couverture avant de commencer un ouvrage dont la blogosphère parle souvent. Je veux réellement entrer dans l'ouvrage sans savoir à quoi m'attendre (si ce n'est qu'au vu de l'ensemble des internautes il plaît beaucoup).
C'est ce que j'ai fait avec 84, Charing Cross Road et je dois bien dire que j'attendais une histoire différente de celle que j'ai lu ici.
Je pensais que cela aboutirait à une rencontre ou quelque chose d'autre du genre mais pas que cela serait uniquement une correspondance qui durerait pendant plus de 20 ans.
Quoi qu'il en soit, l'écriture et le personnage d'Hélène Hanff est excellent. Elle a un humour débordant, un amour pour la littérature qui est passionnel (!) mais elle a aussi et surtout un coeur en or.
On apprend à la connaître à travers les missives qu'elle fait à Franck Doel et même si globalement je n'ai pas été plus émue que ça par l'ouvrage, je me suis malgré tout attachée à cette femme d'exception.
On se rend compte que plus elle arrive à obtenir des livres rares et plus elle en veut ! A croire que sa soif de découvrir la littérature anglaise est insatiable.
J'aurais aimé "voir" une véritable rencontre entre cet homme et cette femme (même si je me doute que le but de cette correspondance, au départ, n'était pas celui là). Il y a une amitié qui naît entre ces deux personnes et je dirai même plus : un respect mutuel où chacun reste à sa place.
Ca change radicalement de ce que l'on peut découvrir dans la littérature d'aujourd'hui ! Du coup, c'est un peu déroutant au départ mais qu'est-ce que c'est intéressant et beau au final.
Je ne suis pas déçue de l'avoir ouvert et je compte bien lire la suite avec La duchesse de Bloomsbury Street.

Ma note : 4/5
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  zozinette le Lun 18 Jan 2010 - 8:53

Tu me rappelles de bons souvenirs de lecture. Je ne savais pas qu'il y avait une suite, je le note.
avatar
zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 43
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Dim 18 Avr 2010 - 2:10

A mon avis, si on a aimé "Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates" de Mary Ann Shaffer on devrait lire ce livre d'Helene Hanff et réciproquement.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  belledenuit le Lun 19 Avr 2010 - 6:41

Mousseline a écrit:A mon avis, si on a aimé "Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates" de Mary Ann Shaffer on devrait lire ce livre d'Helene Hanff et réciproquement.
Je suis en plein dans Le cercle littéraire... et j'ai pensé exactement la même chose hier
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Ven 23 Avr 2010 - 13:27

J'ai lu les deux et c'est les deux se ressemblent, "roman" épistolaire pendant la seconde guerre mondiale. Mais j'ai trouvé Le cercle littéraire plus léger et romancé que Le cercle littéraire (tant que le permet le contexte). Enfin, normal ! La correspondance de 84 chariss cross road a vraiment existé, Le cercle littéraire, il me semble que non, même si certains événements du livre ont réellement eu lieu.

Il faudrait que je lise La duchesse de Bloomsbury Street...
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7408
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  veilleur le Ven 1 Avr 2011 - 20:03

84, Charing Cross Road
Editions Autrement, 2001


Echange de bons procédés

A quoi tient le succès d'un livre comme celui-ci ? De ce qu'il parle de livres ? Le prétexte est là, mais secondaire. Qu'il s'agit d'une correspondance ? Hélas, je préfère la prose de Mme de Sévigné à celle d’Hélène Hanff, dont le style est inexistant mais qui séduit par son seul enthousiasme. De ce qu'il nous parle d'un monde de librairies à l'ancienne où le conseil et le suivi des clients n'avait rien à voir avec les recommandations actuelles des réseaux dits sociaux ? Peut-être.

Je ne vois pas ce qui fait le succès de ce livre. Si, il se lit en une journée, ne fait pas mal à la tête dans le métro, donne semblant d'avoir un vernis de culture en alignant des titres qu'on ne lira jamais d'auteurs tombés en poussière depuis longtemps. Qui plus est pour des lecteurs français peu portés dans la littérature classique anglaise, auxquels seul le nom de Stevenson peut surnager à cause d'une histoire de trésor et de pièce de huit. Hazlitt, Hunt, Pepys, Landor, Quiller-Couch et Newman (Henry, pas Paul !) resteront avec Hélène Hanff de parfaits inconnus car elle ne parle que rarement de leurs œuvres dans sa correspondance. Reste que les lettres de l'auteur ont eu au moins le mérite d'être conservées car avoir ce genre de conversation avec un des grands sites de vente en ligne va s'avérer particulièrement périlleux pour les générations futures ! On peut retenir de ce livre les liens qui se sont développés durant 20 ans entre un auteur de théâtre à la carrière ratée et une équipe de libraires attachés aux belles choses, au point de se faire des cadeaux. Le côté humain ressort dans ces lettres où l'on mesure les difficultés de la vie dans le Londres de l'après-guerre. Les regrets frappent également le lecteur par le simple fait de savoir que les protagonistes de cet échange épistolaire ne se sont jamais rencontrés, malgré leurs affinités réciproques.

Au final, un livre agréable à lire, parlant d'ouvrages dont nous ne saurons rien (sauf l'excellente idée qu'a eue l'éditeur en mettant des notes de bas de page explicites), mais qui reste très en retrait d'ouvrages plus profonds sur la lecture (Alberto Manguel, George Steiner, Umberto Eco, Charles Dantzig, ...).

Veilleur
avatar
veilleur

Nombre de messages : 312
Age : 52
Location : Boulogne-Billancourt, France
Date d'inscription : 30/10/2009

http://www.amazon.fr/gp/pdp/profile/A210O5KYER1I4I

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Ven 2 Sep 2011 - 16:56

La duchesse de Bloomsbury Street d' Helene Hanff
Payot, collection Payot Voyage / 189 pages




« Après toute une vie d'attente », Helene arrive enfin à Londres en juin 1971. L'ami libraire, Frank Doel, est décédé sans qu'elle
l'ait jamais rencontré, mais sa veuve, sa fille et une foule de personnages hauts en couleur l'accueillent lors de ce séjour, ses premières vacances à l'âge de cinquante-quatre ans. S'adressant cette fois directement au lecteur, Miss Hanff nous offre un pèlerinage unique en son genre émaillé de points de vue savoureux sur des sujets aussi divers que le fonctionnement des douches, la prostitution, la famille royale, la préparation du martini, Shakespeare et George Bernard Shaw, deux des guest-stars littéraires de ce journal intime.



Très honnêtement c'est un livre qui mérite que l'on passe son chemin sans s' y arrêter et ce même son très petit nombre de page.
J'avais tellement apprécié son précédent roman, "84, Charing Cross Road", là je n'ai été que déçu du début à la fin. Je n'ai pas retrouvé ni l'enthousiasme, ni le ton allègre ni la candeur ni les petites pensées parfois un peu décalé avec la réalité, ; rien de ce qui m'avait tant séduite. J'ai lu une suite « commerciale » d'un livre qui avait si bien marché en librairie, une suite un peu fade qui me gâcherai presque le souvenir que je garde de "84, Charing Cross Road".


2/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  kattylou le Ven 2 Sep 2011 - 17:23

J'avais beaucoup aimé 84, charing cross il faut que je lise la suite !!!

_________________
Un vieux chêne en Bretagne - Louis Pouliquen
Toni Morisson - Sula 
Challenge US Plus que 5 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3352
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  Le petit montagnard le Ven 20 Avr 2012 - 9:35

84, Charing cross road

Waou ! J'ai dévoré, j'ai adoré, un vrai coup de coeur coeur coeur coeur
Quel dommage qu'il n'y ait qu'une centaine de page.
Cela me donne envie de voir le film ou la pièce de théâtre pour prolonger ce plaisir.

5/5

Le petit montagnard

Nombre de messages : 132
Location : Toulouse - France
Date d'inscription : 13/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Lun 31 Déc 2012 - 8:32

84, CHARING CROSS ROAD




Résumé tiré d'Amazon
Par un beau jour d'octobre 1949, Helene Hanff s'adresse depuis New York à la librairie Marks & Co., sise 84, Charing Cross Road à Londres. Passionnée, maniaque, un peu fauchée, extravagante, Miss Hanff réclame à Frank Doel les livres introuvables qui assouviront son insatiable soif de découvertes. Vingt ans plus tard, ils s'écrivent toujours et la familiarité a laissé place à l'intime, presque à l'amour. Drôle et pleine de charme, cette correspondance est un petit joyau qui rappelle avec une délicatesse infinie toute la place que prennent, dans notre vie, les livres et les librairies. Livre inattendu et jamais traduit, 84, Charing Cross Road fait l'objet, depuis les années 1970, d'un véritable culte des deux côtés de l'Atlantique

Mon avis: 3/5
Un livre qui se lit tout seul en quelques heures.
Je suis une grande amatrice du style épistolaire et dans ce roman j'y retrouve tout son charme.
En revanche, le contenu des lettres ne pas m'a complètement emballé, c'est finalement une succession de commande de livre (d'autres que je ne connaissaient pas du tout) et de remerciement pour des colis de nourritures.
Une petite pointe d'humour entre Helen et Franck pour relever tout ça.
Un petit livre sympa à lire dans une salle d'attente, un trajet de train ou une journée pluvieuse.
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7317
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Mer 27 Nov 2013 - 19:35

84, Charing Cross Road
 
Note : 4/5
 
Le résumé a déjà été fait ci-dessus.
 
Critique : Un petit bouquin qui fait du bien. J’aime déjà beaucoup les romans épistolaires, je trouve que ça a son petit charme. Il s’agit d’un dialogue entre deux passionnés, deux amoureux fous des livres. Je connaissais assez peu de livres d’ailleurs dans ceux qui sont cités tout au long du roman. Une touche d’humour, un brin de folie, un soupçon de tristesse et de regrets. Le livre est court, les lettres sont courtes. Une soirée de lecture et l’affaire est réglée. Dommage que ce soit si court d’ailleurs. 
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4696
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

84, Charing Cross Road

Message  majeanne le Sam 21 Déc 2013 - 10:39

Dans le cadre du thème "biographies" je relis avec plaisir ce délicieux petit livre, correspondance entre une Américaine à la recherche de livres anciens bon marché et le personnel d'une antique librairie anglaise, et en particulier Franck Doel, son interlocuteur privilégié.

Hélène Hanff qui désespère d'atteindre la notoriété avec ses pièces et qui écrit des scenarii pour la télévision pour gagner sa vie, devra la gloire à ce petit opus, petit par la taille mais riche de drôlerie, de poésie, de générosité, de tendresse et d'amour.

Une douceur à ne pas manquer en ces temps de morosité.    sunny
avatar
majeanne

Nombre de messages : 276
Age : 57
Location : le Grand Sud
Date d'inscription : 02/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  Pistoufle le Ven 2 Sep 2016 - 7:24

84, Charing Cross Road

Quatrième de couverture : Par un beau jour d'octobre 1949, Helene Hanff s'adresse depuis New York à la librairie Marks & Co., sise 84, Charing Cross Road à Londres. Passionnée, maniaque, un peu fauchée, extravagante, Miss Hanff réclame à Frank Doel les livres introuvables qui assouviront son insatiable soif de découvertes. Vingt ans plus tard, ils s'écrivent toujours et la familiarité a laissé place à l'intime, presque à l'amour. Drôle et pleine de charme, cette correspondance est un petit joyau qui rappelle avec une délicatesse infinie toute la place que prennent, dans notre vie, les livres et les librairies. Livre inattendu et jamais traduit, 84, Charing Cross Road fait l'objet, depuis les années 1970, d'un véritable culte des deux côtés de l'Atlantique.

Mon avis : un petit roman sans prétention, léger, facile à lire, parfait pour relancer une petite panne de lecture. On sourit à la lecture des courriers de cette "chère Hélène" aussi virulente dans ses écrits que généreuse lorsqu'il s'agit de gâter ses correspondants anglais. Un moment de lecture distrayant, mais sans plus.

Ma note : 2,25/5
avatar
Pistoufle

Nombre de messages : 364
Age : 33
Location : Val-de-Marne - FRANCE
Date d'inscription : 10/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  dodie le Mar 25 Juil 2017 - 13:30

84 Charing Cross Road

Court récit épistolaire, cet ouvrage se lit rapidement.
Il s'agit de la correspondance réelle que Hélène Hanff, auteur et scénariste américaine vivant à New-York, a entretenu pendant une vingtaine d'années avec Franck, un employé de la librairie Marks and Co située 84 Charing Cross Road à Londres.
Tout commence juste après la fin de la seconde guerre mondiale. Hélène Hanff est à la recherche de livres anciens et d'occasion. Elle s'adresse à cette librairie anglaise renommée. 
Rapidement une véritable amitié va naître entre les deux correspondants aux styles pourtant bien différents en apparence.
Même si la plupart des livres évoqués m'étaient parfaitement inconnus, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire cette correspondance entre l'américaine très directe et sans chichi et le libraire anglais toujours sur la réserve.
Un bon moment de lecture!
Ma note 4/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4510
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  kattylou le Mar 1 Aoû 2017 - 11:03

84 

Dans les années 50 après la seconde guerre mondiale ce petit livre regroupe la correspondante entre une écrivaine américaine et les membres d’une librairie à Londres
Charing cross road est un roman épistolaire . Suite à une annonce proposant de trouver des livres introuvables,Hélène Hanff écrit à la librairie du 84 charing cross road .De L’autre coté de l’Atlantique Franck Doel employé à la librairie lui envoie son premier volume. Plus qu’un échange purement commercial c’est une véritable amitié qui va se développer et s’étendre à tous les employés et leur famille tout au long des 15 années que recouvre ce  roman. Deuxième lecture et c’est avec toujours autant de plaisir que je redécouvre ce livre. Je ne me souvenais plus qu’il s’agissait d’une véritable correspondance ni de l’humour parfois caustique de Hélène Hanff .
4/5

_________________
Un vieux chêne en Bretagne - Louis Pouliquen
Toni Morisson - Sula 
Challenge US Plus que 5 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3352
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helene HANFF (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum