Livre du mois d'Aout : présentation des candidats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Livre du mois d'Aout : présentation des candidats

Message  cookie610 le Mer 5 Juin 2013 - 11:25

Sont nominés :

- Les raisins de la colère proposé par Chantal

- Un coeur simple de Flaubert proposé par Dodie

- Famille modèle d'Eric Puchner proposé par Aurore

Félicitations aux sélectionnés ! Je vous laisse jusqu'à samedi matin pour présenter les candidats et j'ouvrirais les votes.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4683
Age : 26
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre du mois d'Aout : présentation des candidats

Message  dodie le Mer 5 Juin 2013 - 12:22

Quelle bonne surprise!!!!

Je vous propose donc de lire Un coeur simple de Gustave Flaubert. Il s'agit d'un court roman relatant la vie d'une servante normande.
Cette envie de découvrir ce roman m'est venue après avoir entendu Marie-Hélène Lafon en faire une critique plus qu'enthousiaste à La grande Librairie
avatar
dodie

Nombre de messages : 4482
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre du mois d'Aout : présentation des candidats

Message  Chantal le Mer 5 Juin 2013 - 17:36

Tiens, tiens ! Very Happy

John Steinbeck (1902-1968):
Il est né en Callfornie. Sa carrière de romancier décolle en 1937 avec la publication de "Des souris et des hommes", succès suivi par "Les raisins de la colère" qui obtient le Prix Pulitzer en 1939. En 1950, Steinbeck décide de s'installer à New York où il s'affirme en tant que polémiste et chroniqueur : il dénonce entre autres le maccarthysme et le communisme. L'écrivain se fait chroniqueur de guerre pendant la deuxième guerre mondiale et au Vietnam.
Son oeuvre qui défend une morale de la responsabilité individuelle reçoit le Prix Nobel de la Littérature en 1962.

Les raisins de la colère :
Ce roman publié en 1939, se déroule pendant la crise de 1929 par laquelle les fermiers furent les plus gravement touchés. Le roman retrace l'histoire d'une famille pauvre de métayers : les Joad, obligés de quitter l'Oklahoma et leurs terres à cause des conditions climatiques désastreuses, du crash boursier et de l'industrialisation de l'agriculture. Ils prennent la route pour la Californie, pensant pouvoir y trouver une terre et un emploi. Les Joad et des milliers d'autres Okies ne rencontreront pourtant dans l'Ouest que l'hostilité des autochtones, la misère et la faim. Malgré tout, les hommes ne flanchent pas et s'entraident jusqu'au bout...

Source : Lepetitlittéraire.fr

Un superbe roman que j'ai déjà lu il y a longtemps avec beaucoup de bonheur et que je relirai avec plaisir, puisque je l'ai inclus dans mon challenge USA. Pour ceux et celles qui le suivent (le challenge), ce roman peut convenir à l'Oklahoma ou à la Californie.

Et puis ensuite pourquoi ne pas voir le très beau film tiré du roman, film de John Ford avec Henri Fonda? (Je l'ai en DVD) (2 oscars en 1941)

Si ce livre est choisi et que vous décidez de le lire, je suis sûre que vous l'apprécierez beaucoup !

avatar
Chantal

Nombre de messages : 2212
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre du mois d'Aout : présentation des candidats

Message  Aurore le Mer 5 Juin 2013 - 20:39

A côté de deux classiques je vais devoir vous vendre un petit contemporain qui n'en mène pas large mais qui est juste délicieux et a été ma pépite de la rentrée 2011.





Warren Ziller a tout quitté (son Wisconsin, son métier) pour venir s'installer avec sa famille dans la Californie rêvée. C'est qu'il espère faire fortune dans l'immobilier en vendant des propriétés perdues dans
le désert. Le hic c'est que rien ne se profile comme prévu.
Toute sa famille va ainsi pâtir de l'inconscience du paternel. Parmi eux, il y a la mère, femme toute puissante et castratrice. Ensuite il y a Dustin, l'aîné de la fratrie, ado rebelle, Lyle, la cadette, influençable et délurée, puis le petit dernier Jonas, l'extraterrestre de la fratrie.
Je ne vous dirai pas comment les choses vont tourner mais ce roman est décadent, désopilant et tout à la fois drôle et incroyable !

Eric Puchner est particulièrement doué pour passer du loufoque au drame.
Cependant, à côté du savoir-faire, du dialogue virtuose, de la chronique hyperréaliste, le romancier se montre plus rugueux, elliptique et original dans sa manière de désintégrer les clichés de la famille idéale et de la société de consommation.
(Télérama)

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre du mois d'Aout : présentation des candidats

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum