Jacqueline de ROMILLY (France)

Aller en bas

Jacqueline de ROMILLY (France)

Message  lalyre le Dim 19 Mai 2013 - 16:08

Rencontre
Jacqueline de Romilly
Editions de Fallois avril 2013
220 pages

Quatrième de couverture
Une rencontre va bouleverser la vie d'Anne Aubier, jeune veuve de trente-quatre ans, qui mène une vie paisible. Alors qu'elle se promène avec une parente dans le jardin du Luxembourg, son regard croise celui d'un homme accompagné d'un enfant. Dans cet homme, elle croit reconnaître celui qu'elle a aimé passionnément douze ans plus tôt et qu'elle n'a plus revu : Paul, le non-conformiste.
Anne va tout mettre en oeuvre pour le retrouver. Oscillant entre l'agitation et la réflexion, elle interrogera ceux qui l'ont connu, suivra sa trace en Belgique, interrompra la liaison confortable qu'elle a avec Philippe, rompant ainsi avec «l'ordre, la sécurité et le poids de la tradition», tout en se replongeant dans un passé qu'elle idéalise peut-être.
Impatience, doutes, attente, espoir, émotions alternent tout au long de sa recherche. Elle retournera finalement dans le jardin du Luxembourg, où a eu lieu la rencontre. Elle retrouvera l'enfant, puis l'homme.
Mais le passé peut-il renaître ? Peut-on reprendre une histoire d'amour douze ans après ? Est-ce vraiment Paul qu'elle a cru reconnaître, ou est-ce déjà une autre aventure ?

Mon avis
La quatrième de couverture disant beaucoup, voici mon ressenti, j’ai trouvé dans ce roman une écriture parfaite, je dirais même classique. Cependant je n’ai pas aimé l’acharnement d’Anne pour retrouver cet amour de jeunesse, j’ai ressenti beaucoup d’ironie sur l’amour et le temps qui passe, ce qui permet à Anne de revisiter dans sa mémoire les moments de bonheur vécus avec Paul. Je n’ai ressenti aucune sympathie pour les personnages quels qu’ils soient et je n’ai pas aimé la monotonie de l’histoire que j’ai trouvée trop longue. Bref cela ne m’incite pas à lire d’autres romans de cette écrivaine. 3/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4508
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline de ROMILLY (France)

Message  kattylou le Lun 20 Mai 2013 - 17:56

J'avais noté ce roman merci pour ton avis Lalyre vais vais voir d'autres critiques j'avais envie de découvrir Jacqueline de Romilly
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3890
Age : 54
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline de ROMILLY (France)

Message  lalyre le Lun 20 Mai 2013 - 20:27


Née à Chartres[2] le 26 mars 1913[3], Jacqueline David est la fille de Maxime David, normalien, professeur agrégé de philosophie, mort pour la France[2] le 2 octobre 1914, et de Jeanne Malvoisin[2] (devenue écrivain après la Grande Guerre)[4].
Après une enfance heureuse dans l'appartement de la rue des Bauches dans le XVIe arrondissement de Paris[5], elle fait de brillantes études secondaires au lycée Molière, où elle est lauréate du concours général de latin et deuxième prix en grec ancien en 1930[N 3]. Après sa khâgne au lycée Louis-le-Grand, elle est admise à 20 ans à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm (promotion 1933[2],[N 4]).
Élève de l'helléniste Paul Mazon, elle est reçue à l'agrégation de lettres[2] en 1936. Elle se marie en 1940 avec Michel Worms de Romilly[2], éditeur aux Belles Lettres, dont elle divorce en 1973[N 5]. Du fait de l'origine juive de son père comme de son mari, elle se voit refuser le droit d'enseigner par le régime de Vichy en 1941. Elle obtient enfin son doctorat ès lettres en 1947.

Carrière universitaire [modifier]Après avoir enseigné de 1945 à 1949 en khâgne au lycée de jeunes filles de Versailles, Jacqueline de Romilly devient professeur de langue et littérature grecques classiques à l'université de Lille (1949-1957)[2], puis à la Sorbonne de 1957 à 1973[2]. De 1973 à 1984[3], elle occupe la chaire de la Grèce antique au Collège de France[2], où elle est la première femme professeur. Elle y dispense un cours sur la Grèce et la formation de la pensée morale et politique. En 1975, elle est élue à l'Académie des inscriptions et belles-lettres au fauteuil de l'helléniste Pierre Chantraine : elle est la première femme élue à cette académie, qu'elle préside en 1987. En 1989, elle devient la deuxième femme, après Marguerite Yourcenar, à entrer à l'Académie française : elle est élue au 7e fauteuil, occupé précédemment par André Roussin, le même jour que le commandant Cousteau. Elle reçoit Hector Bianciotti en 1997, puis est déléguée à la Séance publique annuelle des Cinq Académies en 1994 et en 2008. Elle devient doyenne d’âge de l’Académie française à la mort de Claude Lévi-Strauss en 2009.
Source Wikipédia
Kattylou, si tu le lis, je sera ravie de lire ton avis flower
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4508
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacqueline de ROMILLY (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum