Cornelia READ (Etats-Unis)

Aller en bas

Cornelia READ (Etats-Unis)

Message  nauticus45 le Sam 18 Mai 2013 - 20:44



Pur produit de la culture WASP, née à Oyster Bay’s Centre Island,
Cornelia Read se définit comme une "rescapée" de son milieu social,
après avoir grandi parmi toute une variété de mentors : Sufis, surfeurs,
BlackPanthers... Elle vit aujourd'hui à Berkeley, en Californie.
Son premier roman, Champs d’ombres ("Actes noirs", 2007), a été finaliste de nombreux prix, dont l'Edgar Award.
Egalement disponibles en "Actes Noirs": L'Ecole des dingues (2009) et L'Enfant invisible (2011).

Biographie visible sur le site des Editions Actes Sud
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1741
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Champs d'Ombres

Message  nauticus45 le Sam 18 Mai 2013 - 21:06




  • Broché: 510 pages
  • Editeur : Actes Sud (7 juin 2007)
  • Collection : Actes noirs
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2742768440
  • ISBN-13: 978-2742768448
Résumé:
Madeline Dare est issue d'une famille fortunée de Long Island mais elle a quitté la richesse familiale pour s'installer au milieu des champs et des fermiers, à Syracuse, où elle vit avec son mari Dean. Là elle exerce son métier de journaliste et s'efforce d'oublier les membres de sa famille qui lui paraissent de toute façon bien étrangers. Mais la famille et les racines ne sont pas si faciles à oublier et Madeline en fait la douloureuse expérience le jour où elle découvre que le nom d'un des seuls cousins qu'elle apprécie, Lapthorne, est mêlée au meurtre atroce de deux jeunes filles survenu il y a des années, justement à Syracuse, sur les terres de son beau-père...


Commentaire:
Ce roman n'est pas le plus haletant que j'ai lus mais il a un ton particulier, une ironie par rapport à la vie américaine et à ses différentes classes sociales qui le rend intéressant, d'autant plus que le suspense et le rythme des chapitres sont très prenants. Le personnage de Madeline est bien trouvé, sa difficulté à être à l'aise est encore plus marquée quand elle est au sein de sa famille que lorsqu'elle se trouve au milieu des fermiers de Syracuse, et son cynisme la rend attachante, tout comme la galerie de personnages que constitue sa famille (la tante Binty surnommée "vagin de glace" est un exemple des plus frappants et des plus comiques, mais la maman de Madeline, qui se préoccupe du sort des escarpins d'une défunte de la famille plus que du décès en lui-même n'est pas mal non plus dans son genre, tout comme son compagnon qui répond régulièrement au téléphone en se faisant passer pour le standardiste d'une clinique spécialisée dans l'avortement). Tous ces personnages et le thème récurrent des comtes de Grimm donnent une ambiance originale à ce roman, une alternance entre horreur et légèreté qui permet à l'histoire de ne pas être trop étouffante et fait de ce roman une lecture agréable.

3,75/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1741
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'école des dingues

Message  nauticus45 le Jeu 3 Oct 2013 - 12:43




  • Broché: 288 pages
  • Editeur : ACTES SUD; Édition : Babel noir n° 80 (5 juin 2013)
  • Collection : Babel noir
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2330019718
  • ISBN-13: 978-2330019716
  • Dimensions du produit: 17,4 x 11 x 3 cm

Résumé:

Madeline Dare a réussi à quitter Syracuse, où elle a vécu sa précédente aventure, et a trouvé un emploi d'enseignante dans un établissement privé exclusivement destiné à des jeunes en difficulté. Au début les méthodes ce cet établissement très particulier où la caféine et les cigarettes sont interdits à tous y compris aux enseignants et dont le directeur fait davantage pensé à un gourou qu'à un proviseur font sourire Madeline. Arprès tout elle revient de loin elle aussi, et aider des jeunes ne peut pas lui nuire. Mais plus elle découvre ces méthodes pour le moins originales, plus elle se demande si les jeunes pensionnaires de cette école sont vraiment en sécurité, et lorsque deux d'entre eux sont retrouvés morts un matin, la réponse à cette question devient par trop évidente...


Commentaire:

On retrouve ici Madeline Dare, son compagnon Dean, et leur cynisme par rapport aux américains. Le ton n'a pas changé et c'est tant mieux, le côté sarcastique des personnages et des situations est toujours aussi plaisant. L'intrigue elle est un peu moins épaisse que dans le premier volet des aventures de Madeline  et le suspense moins intense, c'est dommage mais on apprend quand même des choses intéressantes sur les années 60 et les mouvements sectaires qui se sont développés aux USA à partir de cette période. Une lecture plaisante, donc, même si elle n'es pas passionnante.

3/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1741
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cornelia READ (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum