Daniela KRIEN (Allemagne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Daniela KRIEN (Allemagne)

Message  Aurore le Ven 12 Avr 2013 - 17:50

Daniela Krien, née en 1975 dans un village de Saxe, était jusqu'ici auteur de poésies, de nouvelles et de documentaires. Un jour nous nous raconterons tout, son premier roman, est traduit dans 14 pays. Elle vit actuellement à Leipzig avec ses deux filles.


Un jour nous nous raconterons tout - Daniela Krien
(Flammarion, 2012, 232 p.)




Nous sommes en Saxe, en ex-Allemagne de l'Est au lendemain de la réunification. Maria Bergmann a seize ans et a quitté sa mère pour s'installer avec son petit-ami dans sa famille. Elle est logée à l'étage avec Johannes Brendel, un jeune garçon de son âge. Toute la famille vit dans une promiscuité forcée avec Frieda, la grand-mère, le vieil Alfred, Siegfried le père, Marianne la mère et les frères Johannes et Lukas. Même si elle n'est pas une réelle charge, Maria est intégrée au ménage et tente de se rendre utile. Mais la motivation fluctue et elle quitte finalement le lycée et passe ses journées à trainer autour de la ferme.

C'est comme ça qu'elle est amenée à rencontrer Henner, un fermier un peu bourru et habitué des bars. De vingt ans son aîné, il est brutal mais non moins cultivé. Avec lui Maria entame une relation torride et tombe éperdument amoureuse. Voisins et aux tempéraments diamétralement opposés, ces deux-là cultivent le mystère et entretiennent un jardin secret insoupçonnable même à leurs proches.

J'ai aimé cette histoire d'amour improbable qui trouve son parallèle avec l'intrigue des Frères Karamazov de Dostoïevski. Sachant que les Karamazov est un de mes bouquins préférés, j'ai aimé ce livre à tiroirs où dans l'histoire seconde se joue aussi le nœud de l'intrigue. Dommage néanmoins que le personnage de Maria, bien que conscient du mal de la situation, n'évolue pas dans un cheminement intérieur. Même si elle se laisse guider par l'amour, elle est beaucoup trop objet des désirs de son environnement immédiat. J'aurais voulu un personnage avec plus de poigne et de violence, capable d'indépendance et d'initiatives. Je m'enerve toujours un peu lorsque je me retrouve avec un narrateur trop passif que j'aurais envie de secouer pour lui dire d'assumer, quel que soit son choix de vie.

Mais pour la période évoquée, pour le lieu de l'action et pour cette belle histoire d'amour, le livre vaut le coup d'être ouvert !


4/5

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daniela KRIEN (Allemagne)

Message  Awara le Mer 22 Mai 2013 - 20:51

Ce livre m'intéresse pour la toile de fond de l'histoire. Je le note.

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4032
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daniela KRIEN (Allemagne)

Message  Van le Jeu 23 Mai 2013 - 18:16

Aurore, je viens de voir ta critique et je note Very Happy , d'autant plus que tu as parlé de Dostoievsky que j'adore aussi!
avatar
Van

Nombre de messages : 423
Age : 34
Location : Val de Marne - France
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Daniela KRIEN (Allemagne)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum