Gaël BRUNET (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gaël BRUNET (France)

Message  lalyre le Mar 9 Avr 2013 - 16:55

La battue
Gaël Brunet
Rouergue 2 mars 2013
217 pages

Quatrième de couverture
Le chalet est perdu dans un paysage magnifique, avec le Mont-Blanc à l'horizon. Olivier est né et a grandi là, sur l'exploitation familiale. Pourtant, cela fait des années que ce trentenaire devenu parisien n'est pas revenu au village natal.
Mais, cet été-là, sur l'insistance de sa mère et celle de sa jeune compagne, il se décide enfin à renouer les liens avec les siens. Sous l'ombre imposante des montagnes, arriveront-ils à desserrer les tenailles du passé?

Mon petit résumé
Olivier la trentaine et parce sa compagne Anouk le lui conseille, que accompagné de cette dernière, qu’Olivier part de Paris pour les Alpes pour rencontrer ses parents qu’il n’a plus vus depuis une dizaine d’années. Le couple arrive chez les parents qui possèdent une exploitation, un élevage de chèvres et fabriquent du fromage qu’ils vont vendre en ville. Olivier reconnait les lacets de la petite route pour arriver au chalet, déjà les souvenirs affluent, Anouk est inquiète de l’accueil qui lui sera fait, car elle devine que son compagnon lui a toujours caché la raison du manque de contact avec sa famille. Mais la mère est heureuse de les voir, elle ne sait cacher ses larmes. Quand au père, il n’est pas là pour les accueillir et lorsqu’il rentre après s’être occuper de ses chèvres, c’est à peine s’il salue Anouk et ne regarde même pas son fils. Alors que s’est-il passé entre eux ? Olivier a le cœur gros et sait pourquoi son père agit comme cela avec lui. Il y a bien eu la mort de son frère mais il sait que ce n’est pas sa faute. Marc, ce frère aîné champion de ski qui n’aimait pas perdre et qui était la fierté du père, ce père qui faisait toujours des comparaisons désagréables entre les deux frères, glorifiant l’aîné au détriment d’Olivier.

Mon avis
Je n’en dis pas plus, mais c’est un très beau livre, une histoire pesante causée par l’attitude du père, toujours le sourire craintif de la mère, craignant une dispute entre les deux hommes, on étouffe dans ce chalet. Pendant ma lecture j’avais vraiment envie de dire au père et à Olivier ; Arrêtez donc de vous faire du mal, parlez… Et quoi Olivier tu as donc si peur de ton père ? Alors pourquoi es-tu revenu ? Oui je sais, ton père ne veut pas dialoguer et te lâcher sa peine, alors à toi de le toucher pour qu’il puisse se libérer et discuter, que la vérité sorte enfin de vos cœurs, toi Olivier, tu as le cœur si gros de voir ta mère souffrir de votre silence rancunier à tous deux. Et voila ce que j’avais envie de leur crier tant la tension est grande entre les deux hommes….. Cependant on réalise que le père est inquiet, avec d’autres il va organiser une battue contre un loup qui attaque le cheptel. Olivier veut les accompagner, le père refuse mais Olivier pour une fois lui tient tête et part avec le groupe, c’est à parir de ce moment que tout va se jouer entre les deux hommes. Je ne dévoile rien car c’est à la fin que l’on comprend le pourquoi de cette haine. Beaucoup de beaux passages allègent cette histoire, et de belles descriptions de la nature en font un très bon roman que j’ai beaucoup apprécié. 4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4137
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gaël BRUNET (France)

Message  dodie le Mar 9 Avr 2013 - 17:18

Merci Lalyre: les Alpes en décor! Une histoire de famille! Des secrets! Je le note Very Happy
avatar
dodie

Nombre de messages : 4457
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum